Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
De l'autre côté du miroir d'Alice

Dimanche? Chut on dort.

30 Juin 2013, 20:34pm

Publié par Alice

Depuis quelques semaines, depuis que nos nuits sont devenues paisibles et continues, nous avons le sentiment de passer notre temps à dormir le dimanche.

Les réveils après 8h30 sont devenus banals, et les siestes de plus de deux heures l'après-midi, à quatre, chat y compris, dans les deux canapés sont un rituel.

Comme si nous suivions le rythme du soleil qui ne pointe pas son nez de bonne heure (aujourd'hui 17h). 

Donc après une petite frayeur matinale (suspicion de varicelle ou scarlatine), une visite à la maison médicale, nous avons donc dormi. Beaucoup. Octave étant d'ailleurs "irréveillable". A 18h, nous avons pris le chemin de la plage pour profiter des rayons, de la douceur avant que la brume et le vent frais nous surprennent avec la marée descendante.

 

DIMJUIN000.jpg

DIMJUIN00.jpg

 

DIMJUIN0.jpg

DIMJUIN1.jpg

DIM3JUIN.jpg

DIMJUIN2.jpg

DIMJUIN4.jpg

DIMJUIN5.jpg

 

Le thème vestimentaire pour la frisouille et sa mère étant "Color Block"

Voir les commentaires

Petit garçon

27 Juin 2013, 19:39pm

Publié par Alice

ernest2.jpg

 

Dans une poignée de jours, mon bébé, mon tout petit aura 20 mois. 20 mois. Presque 2 ans.

A la crèche, depuis lundi, il ne dort plus en hauteur dans un lit à barreaux mais sur un petit matelas, à même le sol. J'ai pleuré, émue de le trouver dans un si petit lit, tout petit et tout grand.

Je l'ai senti arriver cette transformation en "petit garçon" depuis qu'il parle et que chaque jour, les mots se multiplient, les tentatives de phrases. Depuis que l'on peut avoir de petites conversations, depuis qu'il chante, depuis qu'il me dit "t'aime".

Et, depuis ces "depuis", je caresse ses petites joues dodues avec plus d'émotion encore, je me repais de l'odeur de son cou et de ses boucles avec l'envie de retenir à tout jamais cette sensation et le bonheur extraordinaire que cela me procure, par violentes bouffées et que rien ne remplacera jamais.

Chaque jour je vois disparaître le bébé pour découvrir un petit bonhomme autonome dans ses envies (au spectacle d'Octave, hier, Ernest s'est assis sur un banc, à côté d'inconnues, à deux mètres de nous, parce que, sans doute, nous ne lui avions laissé qu'une place sur nos genoux), drôle et charmeur, exigeant et possessif comme s'il était unique, qui nous fait tous beaucoup rire autant qu'il m'agace quand je ne peux (toujours pas) m'éloigner de sa vue sans entendre hurler.

Chaque jour, je savoure aussi les nuits retrouvées, les grasses matinées que je découvre enfin (ce week-end 9h30) grâce aux diabolos sûrement, les trajets en voiture sans hurlements.

Un petit garçon qui a créé un drôle de rapport avec "Le SA", qu'il malmène autant qu'il aime, à qui il parle beaucoup et avec lequel il veut tout le temps jouer.

Je me suis promis de l'enregistrer, lui et sa petite voix, lui et ses petits mots, lui et sa petite démarche de petit garçon qui ne sait pas marcher mais seulement courir, bouclettes au vent. Et je sais que cette vidéo là ce sera celle qui me fera monter les larmes aux yeux avant même qu'elle ne démarre, et ce, jusqu'à la fin de ma vie.

Voilà. Je m'appelle Alice, j'ai bientôt 38 ans et je suis Maman de deux petits garçons. Le virage est pris.

Voir les commentaires

Mon fils, ce clown

26 Juin 2013, 20:14pm

Publié par Alice

CIRQUE2.jpg

 

Aujourd'hui c'était le spectacle de fin d'année d'Octave. Il est inscrit depuis la rentrée aux "Arts du cirque", une activité que je suivais de très loin puisque je ne pouvais ni le conduire, ni le récupérer. Les rares fois où j'ai pu l'observer là-bas, j'étais désespérée par son manque d'écoute et de concentration. En plus il semblerait qu'il ait le vertige, ce qui n'arrange rien pour tous les numéros en hauteur.

Pourtant, il était loin d'être en souffrance et même si certains mercredis il faisait son show aux Mamies pour ne pas y aller, il était heureux au retour. Et, ce que l'on commence, on le termine...

Bref, j'appréhendais un peu cette représentation, et je n'avais pas envie que le seul gamin (il était le seul garçon!) indiscipliné soit le mien.

Spectacle dressé sous un chapiteau, dans un champ. Parents, grands-parents, cousins, copains, tout le monde était venu pour l'occasion. Octave presque plus ravi de voir ses amis que montrer tout ce qu'il avait appris.

Et, il a été fidèle à lui même : indiscipliné mais drôle à m'en étouffer! Il est arrivé sur un tracteur qu'il ne parvenait évidemment pas à faire avancer (puisqu'il faut pédaler pour ça, et Octave n'aime pas pédaler!). Un petit clown naturel qui a amusé l'assemblée de spectateurs.

Comme j'étais heureuse qu'il me voie fière, épatée, amusée par lui ainsi que tous ceux qui étaient venus pour lui.

 

cirque.jpg

CIRQUE8.jpg

Voir les commentaires

THE marbré

25 Juin 2013, 20:42pm

Publié par Alice

marbre2.jpg

 

Je ne sais pas pourquoi mais réussir un marbré est quelque chose qui me tient à coeur : un côté régressif, enfantin ou le souvenir bien enfoui de la Maman d'une copine (laquelle?) qui le réussissait parfaitement...

Alors, je me suis exercée, souvent. Au moins déjà deux fois ici, sur ce blog :

Il y a eu cette recette, complètement loupée,

Puis celle-ci bien meilleure mais avec une saveur qui n'était pas celle que j'attendais.

Et un jour, au gré de mes promenades de blog, j'ai testé cette recette que j'ai ensuite modifiée. Aujourd'hui mon marbré est quasiment parfait : moelleux, très chocolaté et très vanillé, il se tient bien, a de belles couleurs contrastées; 

Il ressemble vraiment à celui que j'idéalisais et Octave aime beaucoup. Quant à Ernest il a réclamé à grands cris de le goûter, l'a mis à sa bouche et a ensuite craché. Il n'était certes pas dans un bon jour puisque mon boeuf carottes a eu autant de succès que mon marbré. Je renouvellerai un jour où il sera affamé.

Pour le réaliser, j'ai donc mélangé 75 grammes de beurre avec 100 grammes de sucre en poudre et 2 sachets de sucre vanillé.

J'ai ensuite ajouté 3 oeufs, 150 grammes de farine, 50 gr de Maïzena et un sachet de levure chimique.

J'ai délayé avec 100 ml de lait puis séparé la pâte en 2/3 et 1/3 (connaissant mon goût pour le chocolat, vous aurez deviné quelle est la part réservée à celui-ci!)

J'ai alors ajouté 50 grammes de chocolat en poudre (Van houten) + 100 grammes de chocolat noir fondu + 20 grammes de sucre + 2 cuillères à soupe de lait.

Après avoir alterné les couches vanille / chocolat dans un moule à cake beurré et fariné, j'ai glissé le plat dans mon four chaud et j'ai laissé 45 minutes à 180°c.

C'était vraiment bon Anne Laure T.

Voir les commentaires

Une semaine avec du jeu, de la gourmandise et... sans soleil, bien sûr!

23 Juin 2013, 20:09pm

Publié par Alice

DIMANCHE.jpg

 

DIMANCHE1.jpg

 

DIMANCHE2.jpg

 

DIMANCHE3.jpg

 

DIMANCHE4.jpg

 

DIMANCHE6.jpg

 

DIMANCHE7.jpg

 

DIMANCHE8.jpg

 

DIMANCHE9.jpg

 

DSC06951.JPG

 

 

Cette semaine,

On a fêté une bougie de plus et le carton d'emballage du cadeau de L'Epoux a remporté un grand succès.

Il y a eu des lignes d'écriture sur celles de mes stagiaires, un Grand gentil comme un coeur,

Un petit resto gourmand,

Des jeux entre les barres d'immeubles, dans la voiture et dans le jardin,

Un affiche chez Devred qui m'a vraiment fait penser au Zozo de ma Zaza et à son prochain Zouzou que j'imagine aussi bouclé.

Des petits pois écossés en famille et ensuite éparpillés généreusement partout dans la maison (merci Les Enfants, merci Le Chat),

Une balade sur le port pour l'arrivée de la Solitaire du Figaro, et plein de bateaux.

Une tarte à la tomate/pâte feuilletée/boursin/échalotes/huile d'olive/gruyère délicieuse.

 

 

Voir les commentaires

(Dé)concentration

22 Juin 2013, 13:24pm

Publié par Alice

COPIES.jpg

 

Avec deux Blonds c'était déjà très difficile de travailler à la maison.

Avec deux Blonds et un Roux, ça devient tout juste impossible...

Voir les commentaires

La ludothèque

21 Juin 2013, 07:48am

Publié par Alice

ludotheque.jpg

 

Je ne sais pas si vous avez ça chez vous, mais dans notre ville, il y  une abondance de médiathèques (dont la principale, en centre ville, à deux pas de la maison est ouverte le dimanche en hiver)  et ludothèques, et surtout dans les quartiers les plus populaires.

A moins que ce soit spécifique à notre ville grâce à l'orientation communiste du maire? Peu importe la politique, ce que je sais c'est que nous profitons de tout ce que Dieppe nous offre et je m'aperçois que nous sommes vraiment privilégiés.

Nous empruntons par dizaines des livres, albums, revues, dvd, cd mais aussi des jeux de société, d'éveil ou de plein air gratuitement puisque nous habitons la commune. Point de lassitude chez les enfants, des économies qui se comptent en centaines d'euros. Je trouve ce concept vraiment génial, surtout que concernant les retards (assez rares), le personnel est conciliant : trois semaines par document maximum, cela laisse le temps !

Vu le temps complètement automnal et donc pourri pour la saison, les jeux de société et d'intérieur vont avoir la vie belle!

Voir les commentaires

Le long chemin de la constance

19 Juin 2013, 19:03pm

Publié par Alice

On dit souvent que pour bien grandir les enfants passent par des phases de régression. On dit moins souvent que les parents aussi.

Des semaines durant je me bute contre l'un ou l'autre, m'énervant contre leur façon de faire, surtout leur façon de recevoir le "Non", chacun à sa manière, pleurant, se roulant par terre, criant, menaçant, larmoyant, accroché à mes jambes et j'en passe.

Et moi, bille en tête, je me braque, excédée par le conflit, ne cherchant même plus le dialogue. J'isole, punis, fuis. Et ça dure des jours et des jours à me plaindre de leurs caprices, ne comprenant pas pourquoi, excusant parfois la fatigue, ou encore le caractère.

Pour le Petit, il y a 40% de faim, 40% de fatigue et 100%, 20% de caractère très très trempé. Donc on peut faire diversion s'il est ni fatigué ni affamé.

Quant au Grand, finalement, je dois encore une fois retenir deux choses :

- après avoir évincé les besoins primaires: pipi, soif, faim, fatigue, tenter l'humour en faisant diversion. Ma dernière pirouette très efficace : "Dis, tu connaîtrais un enfant, toi, qui ne pleurerait pas quand je dirai non? et un enfant sans tétine? et qui fait des câlins de cheveux aussi bien que toi? mais qui saurait aussi bien s'occuper de son petit frère que toi? et qui aimerait autant son chat"? Passage en revue hilare de tous ses copains, et hop, revalorisation, amusement et complicité. L'affaire est pliée.

-le dialogue : chercher à comprendre pourquoi. Quelle est la frustration à l'origine du pétage de plomb (souvent elle n'a rien à voir avec)? Le frangin qui prend trop de place? L'envie de partager un moment avec l'un des parents? le besoin de se défouler et courir?

Cela fait 4 ans et demi que c'est ainsi et que, périodiquement, je pars en vrille sans même prendre le temps de souffler 30 secondes avant de réagir dans l'émotion, et d'accentuer la crise.

C'est con qu'il me faille me libérer de la pression du boulot pour redécouvrir que je peux être assez patiente aussi, à l'écoute et attentive afin d'anticiper et désarmorcer les conflits au lieu de rentrer dedans bille en tête.

 

pied.jpg

Voir les commentaires

Tartelettes très chouettes

18 Juin 2013, 19:37pm

Publié par Alice

tartelette.jpg

 

Dimanche, il a fallu gérer les deux excités - heu trois avec Monsieur Le Chat (qui a trouvé un nouveau nom)- et l'effet de surprise "Fête des Pères" quand l'Epoux est sorti du boulot dans l'après-midi.

Avec une pâte feuilletée, une barquette de fraises et une de framboises, une bombe de crème chantilly, du sucre glace et une lichette de confiture de fruits rouges, j'ai fait un effet du tonnerre!

Juste avant le dîner j'ai découpé ma pâte feuilletée en petits ronds (à l'aide d'une tasse), je les ai fait cuire 5 minutes au four, ai déposé une noix de confiture. J'avais aussi préalablement lavé les fraises et enlevé leur queue.

Au moment de les servir, hop, de la chantilly déposée artistiquement (avecc modération pour les grands gourmands qui se sont fait un plaisir d'en remettre au -dessus) et le fruit posé délicatement sur le tout.

 

tartelettes2.jpg

J'ai vraiment trouvé l'effet chouette, et je garde en tête l'idée pour nos apéros dinatoires après le mercredi gourmand de ma voisine.

Voir les commentaires

Le citadin et son look

17 Juin 2013, 20:06pm

Publié par Alice


citadin-copie-1.jpg

 

Si moi j'étais une petite villageoise, je m'aperçois que mon fils est un vrai citadin: il en a la dégaine et la démarche bien assurée parmi les passants.

Il grandit et m'amuse (pas tout le temps). Il regarde les vitrines, discute avec les vendeuses, choisit les vêtements qu'il veut offrir et voir portés par son père ("ce maillot Maman, quand il ira à la plage" "oui mon Coeur mais Papa ne va jamais sur la plage").

Il s'assied sur les bancs et regarde les gens passer, commente (gloups) en mangeant son goûter.

A l'aise. La ville est son élément, il aimerait aussi qu'elle soit celui de mon porte-monnaie vu qu'il est capable de me demander d'acheter mille choses improbables, et aimerait tant faire un tour dans ce magasin (Casa).

(derrière Octave, vous pouvez apercevoir l'affiche présentant l'arrivée de la Solitaire du Figaro à Dieppe. Si vous êtes dans les parages...)

citadin2.jpg

 

Octave porte un Chino H&M, un tee-shirt H&M All for Children acheté chez Little Fashion Gallery pour l'Unicef, des "chaussures du désert" (= Palladium).

Voir les commentaires

1 2 3 > >>