Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
De l'autre côté du miroir d'Alice

Liebster Award (au carré)

30 Avril 2013, 11:16am

Publié par Alice

la
Ces derniers jours j'ai été doublement tagguée par Madame tout d'abord.
 Appelez moi Madame c'est un blog que j'ai découvert il y a peu de temps, où il est beaucoup question de livres, mais aussi d'"un presque-5-ans", de sorties. Un chouette univers...

Voici donc les 11 questions qu'elles m'a posées:

1- Ta plus grande réussite : C'est vraiment bateau comme réponse, mais c'est ma vie de famille. Je n'osais imaginer autant d'écoute, de patience, d'harmonie dans l'éducation, d'amour intense entre nous 4. Plus le temps passe, plus notre famille ressemble à celle dont je rêvais.
2- Ton livre préféré : C'est impossible de le dire. J'en lis tellement... et il y en tant que j'ai aimés! 
3- Le pays qui t'a marqué : L'Irlande, ce côté sauvage, ses paysages coupés à la serpe, des personnes accueillantes, ouvertes.
4- Ton rêve le plus fou : Ne plus jamais avoir à penser à l'argent
5- Raconte nous la naissance de ton blog : C'était il y a 5 ans, ici, mon nom, mon prénom. Je ne cachais rien, j'avais envie de partager avec un groupe fabuleux de stagiaires qui s'en allait. Je n'imaginais pas encore une seconde que finalement, je ne ferais que de nouvelles rencontres avec ce blog qui a déménagé, pour plus d'intimité "in real life".
6- La personnalité que tu aimerais être Le Père Noël
7- Le don que tu aimerais posséder ? Remonter le temps, revivre les émotions fortes (retrouvailles amoureuses, naisssance des enfants, ou même la journée, revenir au petit matin pour le câlin/biberon avec chacun de mes blonds).
8- Quel est le plus gros défaut de la personne qui partage ta vie? Je ne peux RIEN lui demander si ce n'est pas de la plus haute importance : poster une lettre, passer un coup de fil, prendre les chaussons du petit, poser une question au pédiatre, prendre la liste de courses... pourtant chaque fois je persiste à lui demander des petits services et chaque fois je pète un cable parce que chaque fois il comprend tout de travers.
9- Light ou pas light? bio pas bio? Quels sont tes principes alimentaires? Pas light, c'est sûr. Bio souvent mais pas systématiquement. Mes principes alimentaires ? Eviter la facilité dégueulasse du "tout préparé", acheter au coin de la rue plutôt qu'au coin du bout du monde. Varier l'alimentation.
10- La it-pièce de ton armoire? Le gilet noir col rond  en laine Benetton
11- Combien de temps passes-tu quotidiennement devant un écran? 2 heures? Ce qui me sauve c'est qu'au boulot je ne m'en sers pas. Je suis devant au petit déjeuner, un petit quart d'heure, seule, ma tasse de café à la main. Le soir, quand les enfants sont couchés avant de monter vers 21h30 retrouver mon lit et mon roman.
Second Tag, par Maman Crottes

1. Ce qui vous plait, sur Crottes Alors ? La tendresse, l'amour, l'humour, l'émotion, la création. Voir grandir tes petits depuis des années et.. TOI !
2. Vos trucs pour maîtriser votre stress ? Respirer et Lire. J'aimerais dire "le sport" mais non.
3. Votre dernier coup de coeur musique ? Cette musique, Le départ de Maissiat, une des seules que j'ai réussi à télécharger sur mon téléphone. Je l'ai tant écoutée dans la voiture qu'Octave la connait par coeur, et qu'elle a le don de mettre les garçons dans un état second le matin quand on part à la crèche/école/boulot. Ils l'adorent aussi, par la force des choses!
4. Thé ou café ? Café, surtout depuis l'arrêt de la cigarette
5. Dans 10 ans, vous vous voyez où ? Peut-être dans une autre ville, pourquoi pas? Mais je m'imagine bien dans une piscine, derrière ma machine à coudre, dans une autre maison, enfouie sous une tonne de livres, avec une pelote et un crochet à la main, assise sur les gradins d'un terrain de foot pour encourager mon Ernest courant derrière le ballon ;)
6. Quelles pièces dans votre porte monnaie ? Toutes. Je n'ai jamais trop de pièces dans mon mini porte monnaie.
7. A pied ou à vélo ? A pieds depuis les enfants mais autrefois j'adorais prendre mon vélo pour faire le tour de la ville, nez au vent sur le bord de mer
8. La couleur de votre taie d’oreiller ? Grise à étoiles blanches (monomaniaque moi?)
9. Nous avons tous/toutes un tic, quel est le vôtre ? Toucher mon diamant, tournicoter mes cheveux, déplacer mon alliance.
10. Et si deviez partir loin de la France, où partiriez vous ? Dans un département d'outremer, retrouver mes ancien(ne)s stagiaires et faire une grosse fête de retrouvailles avec tous ces jeunes devenus adultes, parents, professionnels.
11. Juillet ou Août ? Les deux ! mais je préfère juillet car il porte l'espoir du mois qui vient ensuite.
Alors, à moi semble-t-il de tagguer 11 bloggueuses (qui ont le droit de répondre à mes questions indiscrètes par commentaire, ci-dessous!)

Zaza, Anyuka, Anne-Laure T, Anne-Flore, Stéphie, Laurence (Lolotte), Ptisa, Heidi, Heleneg (je t'ai perdue sur ton blog!), Maman@home, Rosa

1. Quand est-ce qu'on se voit?
2. Quels sont les posts que tu préfères lire chez moi? Quelle rubrique?
3. Quelle est l'émission de télé inavouable que tu regardes?
4. Montre-moi une partie de ton corps dont tu es très fière (hihihi)
5. Conseille moi un roman que je dois courir m'acheter sur le champ.
6. Le blog que nous devons absolument découvrir
7. Pour quoi tu seras capable de payer 1000 euros sans réfléchir (ou presque)?
8. Quel voeu voudrais tu que je réalise pour toi? (si j'en avais le pouvoir, hein!)
9. Qu'adorerais-tu savoir faire?
10. Quel est le billet (sur ton propre blog bien sur) dont tu es le plus fière ou que tu aimes le plus?
11. Tu termines ma phrase : "Quand je serai grande, je serai...'
Et si le coeur vous en dit, vous qui êtes de passage ici, j'adorerais vous lire aussi !

Voir les commentaires

Dimanche, Soleil et fête à la Grenouille

28 Avril 2013, 19:08pm

Publié par Alice

DIM.jpg

Soleil du matin ! 

Même si cela fait 3 fois qu'on se réveille, il est 9h quand on se lève tous.

 

DIM1.jpg

La honte cette famille de geeks...

 

DIM2.jpg

Première espièglerie entre frères :

chiper des jus et se cacher pour les boire goulûment entre deux fous rires 

 

DIM3-copie-1.jpg

Avoir cédé à la demande incessante d'Octave: des mois qu'il voulait en goûter.

Haut-le-coeur répétés pour L'Epoux et moi...

 

DIM4.jpg

Des discussions "de grands" à table.  

"Mais tu m'écoutes Maman, z'espique!"


DIM5.jpg

Adios la fièvre, pas de prise de sang demain. HOURRA.

Miam la confiture de fraises de PapiDa (et le pain de Dieppe)

 

DIM6.jpg

Soleil toujours. Chasse aux mauvaises herbes.

Trous d'obus dans le petit jardin.

 

DIM7.jpg

Ma clématite en boutons. Youpi.

 

DIM8.jpg

Quand tout le monde veut se tenir la main, 

forcément, ça devient une ronde.

 

DIM9.jpg

 

Au Revoir les coquillards, la saison se termine.

Nous, on remplit notre panier de livres à la bibliothèque, face au port de pêche 

Et c'est reparti pour une semaine.

Voir les commentaires

Quand les microbes s'acharnent

26 Avril 2013, 18:13pm

Publié par Alice

e.jpg

 

Je savais qu'on pouvait souffrir du manque de sommeil avec des enfants, mais je me rassurais en me disant bien qu'à un moment "il allait faire ses nuits".

Ce que j'ignorais, c'est que les enfants ne sont pas égaux face aux microbes et que les parents ne sont pas égaux face à l'angoisse que cela génère.

Depuis son séjour à l'hôpital à 3 semaines pour une bronchiolite, on peut dire que je n'ai pas été épargnée (et lui non plus) par les microbes d'Ernest. 

Cela m'épuise nerveusement, sans compter les heures de sommeil perdues avec un réveil qui sonne tous les jours à 6heures, je m'écroule en pleurs chez le pédiatre, le généraliste qui utilisent l'humour pour me dérider. Je guette la moindre respiration de mon fiévreux, l'installant dans le lit près de nous pour le "sentir". Paradoxalement, c'est assez rare qu'il aille vraiment mal et en 24 heures, Ernest retrouve son énergie et appétit.

Alors donc que je commençais à m'habituer aux otites (ayant même un RV chez un ORL -pour envisager ou pas une opération- la semaine prochaine), et qu'il était encore sous antibio, grosse fièvre la nuit passée. J'étais certaine que c'était une réaction tardive aux deux vaccins qu'il avait eus il y a plus d'une semaine. Non : angine voire mononucléose (qui sera confirmée par une prise de sang) si fièvre persistante. 

Là je craque (encore) : déjà parce qu'il me semble trop petit pour choper la maladie du baiser (à qui roule-t-il des pelles???) mais aussi parce que c'était pas du tout prévu ça.

Il n'est pas du tout en forme, pleure, traîne sa peau, ne veut être que dans nos bras. De l'angoisse puissance mille pour moi qui n'ai qu'une envie: celle de m'écrouler en pleurs ou crise de nerfs ou les deux, ou m'enfuir à des milliers de kilomètres avec une amnésie pour gérer la culpabilité. J'ai le sentiment de vivre au rythmedes variations du thermomètre, cela me sape mon énergie, mon insouciance et ma quiétude. Je ne me reconnais pas. 

C'est déjà vraiment difficile cette suspicion d'otite à longueur de temps, aller toutes les semaines chez le doc pour l'un de nous, mais alors s'il nous dégotte des maladies qui peuvent durer des mois et qui sont hyper contagieuses, là je dis NON, je dis STOP je demande PITIE !

Voir les commentaires

Allez, c'est bien on remballe

25 Avril 2013, 20:01pm

Publié par Alice

BOBBY.jpg

 

Dernier jour de vacances. Pour Octave, moi c'était vendredi dernier, Ernest aussi (une matinée éclair à la crèche pour repartir avec 40°c de fièvre).

Pour la seconde fois, j'ai joué la "Mère sans coeur" en déposant tous les matins Octave au centre de loisirs d'un petit village à côté de notre ville : il n'y connaissait encore personne (ni adultes, ni enfants) et n'était pas familier du lieu (même si il y était allé quelques semaines l'été dernier). Capacité d'adaptation maximale. Il est fort à parier que le Petit prendra le même chemin puisque lorsque je récupère le Grand, je dois lui accorder 15 bonnes minutes pour jouer au ballon, raquettes sinon ça le rend fou frustré.

Après une semaine je trouve Octave encore plus rond, plus rose, plus épuisé, plus costaud, plus curieux et épanoui et bien dans son corps. J'adore qu'il rencontre de nouvelles personnes, même si c'est pour m'expliquer le soir venu "Tu sais Maman, il faut penser à Jésus" 'HA... POURQUOI???" "Parce c'est important Maman". Soit. Amen. Je le trouve plus apaisé dans ses rapports aux autres que lorsqu'il est avec ses copains d'école (l'influence de Jésus et de la prière?!), il s'éclate comme un fou dans des activités physiques.

Les soirs, je suis pourtant seule avec les deux après mes journées de boulot mais je suis détendue. Ernest sous antibiotiques, cela devrait nous préserver - jusqu'à demain - d'une nouvelle otite et des nuits pourries. Les soirs, on passe des heures dans le jardin puis dans le bain à gratter les ongles remplis de terre, ou on file au jardin d'enfants sur la plage pour finir en culotte (Octave pas moi hein). Au moment du coucher, une seconde après que la porte soit fermée, plus un bruit dans les chambres. 

On revit. C'est le printemps.

 

Edit du lendemain matin : 39,5 °c de fièvre pour Ernest cette nuit alors qu'il prend encore ses antibios... Nuit presque blanche. J'ai crié victoire trop vite.

 

Voir les commentaires

Look de printemps frisquet

24 Avril 2013, 19:36pm

Publié par Alice

Ernest m'amuse beaucoup : il a une façon bien à lui de porter les vêtements et de se tenir.

A 90% il porte les fringues que son frère lui même portait il y a 3 ans. Pourtant, je dois reconnaitre que je l'habille différemment : il n'a pas ce côté enfant à la raie bien lisse que son frère a. 

Ses bouclettes se font la malle et sortent des bonnets. Je le change 2 à 3 fois par jour minimum car il a un don pour se salir. Il porte les chemises sorties du pantalon alors que son frère jamais à son âge.

Sa démarche elle-même est rigolote, avec L'Epoux, on dit souvent de lui qu'il "zone": il arpente le rez de chaussée de la maison les bras ballants, comme s'il cherchait un objet à shooter du pied (ce qu'il fait), ou une nouvelle découverte.

e2.JPG

e.JPG

E4.JPG

E3.JPG

 

Bonnet coton été (idéal pour les otites et le vent normand) H&M

Pantalon toile Bout'Chou

Foulard de Maman

Veste Donatienne Cerise (que j'ai bien envie de tenter pour l'an prochain)

Baskets Spring Court recouvertes de terre du jardin.

Voir les commentaires

Financiers à la framboise

24 Avril 2013, 07:04am

Publié par Alice

SESAM-copie-1.jpg

 

On a toujours des framboises dans le congélateur : des vraies cueillies dans le jardin, ou achetées quand le stock est épuisé, et puis l'été, nous avons nos trois pieds de framboisiers dont on chipe les fruits toute la journée.

Je n'aime pas les cuisiner en crumble car les voir écrasées, ratatinées, réduites en purée me désole. 

J'utilise alors une recette de financiers express (puristes, fuyez votre chemin car il n'est pas question aujourd'hui d'oeufs montés en neige) que voici:

- 125gr de sucre, 125gr de poudre d'amandes

- 100gr de beurre

- 2 oeufs

- 20 gr de farine

Préchauffez le four à 190°c.

Faire fondre le beurre.

Mélanger le sucre, les amandes, les oeufs et le beurre fondu. Ajouter la farine en dernier.

Verser le mélange dans des moules individuels, y plonger une framboise.

Faire cuire 12 minutes au four et déguster pour le mercredi gourmand d'Anne-Laure qui va fêter sa 100ième le 8 mai !

Voir les commentaires

Le choix de notre animal domestique

22 Avril 2013, 19:05pm

Publié par Alice

BAISER.jpg

 

Sous la pression, j'ai cédé. 

Bien sûr j'avais déjà dit oui pour un poisson : après le rouge gagné à la pêche aux canards lors de la fête foraine, il y a eu le gros noir "trop rigolo" et le petit gris qui nettoie les pieds (jamais testé). Tous les soirs on les observe, j'appelle à l'aide si Pépère (le gros) s'est coincé parce que non moi, j'y touche pas aux poissons.

Il y a aussi les escargots, vers de terre, fourmis, cloportes, abeilles, mouches. Toutes ces bestioles qu'Octave chasse à longueur d'année, qu'il enferme dans des boites, qu'il bichonne, scrute. Sa passion, la seule chose qu'il fait seul : partir à la quête des animaux.

La discussion sur la possiblité d'avoir un chien a été écourtée: c'est NON. Je n'arpenterai pas les rues à 6 heures pour les besoins du matin, laissant les enfants seuls. Je ne ramasserai pas non plus les crottes dans ma minuscule pelouse. 

Le chat... le chat... LE CHAT.

En général je les trouve beaux, superbes, doux, apaisants. Chez les autres. J'en ai la trouille ! Je redoute les griffes acérées qui se plongent dans les vêtements. Je dégouline de sueur à l'idée qu'ils peuvent me sauter dessus (oui dans les cauchemars ça se passe comme ça). Je ne veux pas qu'il lacère mes canapés, qu'il rature les bras et mains de mes enfants.

Oui, je sais, tous les chats ne sont pas imprévisibles et griffeurs mais les petits si, non?

Concernant le poil, j'en veux un avec un poil long et roux (les roux sont gentils et câlins d'après mon expérience de flippée), Octave le veut blanc Mathieu noir et pour supporter Ernest, ce serait mieux qu'il soit sourd (rapport à l'otite- ou pas- le Petit hurle pour parler).

Alors, il semblerait que nous devons:

- choisir un chat d'éleveur qui aime le confort d'une maison plutôt que l'agitation de la route assez passante qui se situe à 20 mètres de la maison

- patienter au moins 3 mois après sa naissance, qu'il soit bien sevré, avec un caractère qui est déjà bien dessiné (et donc choisir "un petit tranquille")

- choisir un mâle? je ne ferai pas l'élevage d'une famille si Mâdame s'amourache

- nous assurer de l'amitié de nos amis, de l'amour de nos parents afin de leur confier nos clés en cas de balade en famille.

 

et? Quoi d'autre?

(les mémères (et pépères) à chats, j'ai besoin de vous)

 

Voir les commentaires

Pique-nique (douille c'est toi...)

22 Avril 2013, 10:18am

Publié par Alice

PIQUE-NIQUE.jpg

(pique-nique au haras)

 

Ce que j'aime quand on pique nique c'est que le Petit peut en mettre partout où ça lui chante ce n'est pas moi qui ramasse les miettes (même si je jette bien évidemment tous les papiers)!

Ce que j'aime aussi, c'est que les enfants sont ravis d'ouvrir les papiers alu, les boites en plastique, intrigués face au format des toutes petites bouteilles. C'est forcément meilleur même si, au final, c'est exactement pareil qu'à la maison!

Ce que j'aime encore c'est le petit rituel de s'installer en tailleur, tous les 3 ou 4, en rond sur une couverture.

Ce que j'aime beaucoup moins c'est avoir la trouille des goélands, méchamment chipeurs qui sont capables d'arracher des mains des enfants les biscuits et autres sucreries. 

Ce que j'aime c'est surtout l'impression de liberté, manger dehors, le nez au vent...

Voir les commentaires

Une semaine

20 Avril 2013, 13:15pm

Publié par Alice

 

de "vacances"

Avoir définitivement rangé les vêtements d'hiver: certains à vendre, d'autres donnés, ou encore consignés en attendant qu'Ernest grandisse.

Partager l'attente d'un bébé qui se fait désirer, apprendre la naissance d'un autre, souffler une bougie au milieu de beaucoup de têtes blanches et amener deux boules d'énergie entre fauteuils roulants et déambulateurs aux propriétaires ravis et charmés. Passer du temps avec des proches en souffrance entre maladie et hiver de la vie, ne pas oublier que c'est ça aussi, justement, la vie.

grandmere.jpg

Accompagner, tendue, les deux vaccins sur un même petit bonhomme, apprendre que les tympans étaient parfaits le mardi et retourner en urgence chez le médecin le jeudi avec une oreille coulante et 40°c de fièvre. Être totalement paniquée de voir mon Poupon si abattu, m'écrouler dans le cabinet et voir le médecin de famille plus inquiet pour moi que pour mon fils. Retrouver un peu le sourire en l'entendant quémander un "bonbon" à la pharmacie.

Savourer tout de même ces vacances ensoleillées : laisser tous les jours le linge sécher dehors, passer des heures à chercher des bestioles dans le jardin avec Octave tandis qu'Ernest joue au ballon et ramasse des cailloux. Avoir le sentiment d'enfin avoir un tout petit peu d'air, même quand ils sont là.

CAILLOU.jpg

"Ecrire des bébés" pour Ernest, additionner, soustraire et écrire l'alphabet pour le Grand. Voilà nos devoirs de vacances. Avoir toujours, quant à moi ce pu** de paquet de copies à corriger et des cours à préparer pour lundi. Avoir quand même relevé mon premier patron, une chemise "zèbre" pour Octave, en terminant à quatre pattes dans la cuisine, hier soir à minuit.

Ecouter de la musique de "grand" et réentendre avec émotion les paroles de cette chanson oubliée de Dominique A: Ce geste absent. Retrouver, lors de ce concert, beaucoup de connaissances et copains de lycée. Compter et recompter, oui, certains l'avaient déjà vu dans cette même salle, il y a un peu plus de vingt ans. Purée que ça passe vite.

DSC05826.JPG

 

Dévorer des goûters de fruits, de pains au chocolat et de glaces en bord de mer ou face aux chevaux. Déguster les premières Gariguettes avant d'avoir eu le temps de les photographier.

Se retrouver devant une assiette de fondants au chocolat et papoter avec les copines, refaire un peu le monde en criant après les enfants. Avoir à peine eu le temps de croiser l'Epoux qui a eu une seule journée de repos sur ma semaine de vacances.

Aller faire une matinée shopping la boule dans le ventre, le téléphone collé à la main (et à l'oreille) pour prendre des nouvelles d'Ernest. Rentrée vite en ayant la certitude d'avoir été plus que jamais compulsive. Avoir craqué pour un lion aux joues rebondies et chercher encore une ceinture pour "Monsieur le roi de la raie des fesses à l'air".

 

LION.jpg

 

Et voilà comment s'achève cette semaine de vacances.

Dernière ligne droite avec des horaires un peu différentes, un séjour en amoureux qui approche, des stagiaires qu'il va falloir accompagner vers l'échec ou la réussite, des bilans à dresser, des comptes à régler,

Constater que je me sens de mieux en mieux ici et avoir été touchée, ces derniers temps par une avalanche de compliments.

 

Voir les commentaires

Chut ....

19 Avril 2013, 05:18am

Publié par Alice

 

CHUT.jpg

 

"This moment": une photo, sans légende, pour capturer un moment de la semaine, simple, spécial ou extraordinaire.

Un RV trouvé chez Zaza et à l'initiative de Soulemama.

Voir les commentaires

1 2 3 > >>