Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
De l'autre côté du miroir d'Alice

24 heures à la Ferme du Grémonval (76)

31 Octobre 2014, 08:18am

Publié par Alice

Si la Normandie est encore très rurale par endroits, nous, en vivant en ville, nous ne rencontrons pas sur le chemin de l'école des vaches, boeufs et autres moutons. Alors, depuis l'an passé, nous profitons de l'anniversaire des Blonds pour offrir un cadeau d'anniversaire au souvenir durable, c'est-à-dire une nuit à la ferme. Nous sommes chanceux, la choix est vaste, l'offre grande sur Gites de France avec le label Bienvenue à la ferme. (Je ne fais pas de pub, je vous montre simplement comment je procède).

ferme.jpg

 

Donc nous avons choisi la Ferme du Grémonval, à 30 minutes de Dieppe dans le Pays de Bray, pour y dormir une nuit et y rester 24 heures. Le cadre est on ne peut plus rural et sauvage puisque que c'est au bout d'un chemin de campagne que la ferme est installée, à l'orée de la forêt, au milieu des champs.

Deux particularités qui nous ont fait choisir cette ferme :

-  La roulotte pour nous accueillir la nuit

Ferme1.jpg

- Les animaux élevés par Fabienne et François : vaches laitières, veaux de lait, et gibier sauvage (sanglier, biches, cerfs), sans parler des vaches, boeufs, poules, coqs, ânes, chevaux, oies, chiens, chats...

Nous sommes arrivés après la sieste et la nuit arrivait à grands pas (à 17 heures le soleil n'est presque plus qu'un souvenir). Un rapide tour aux enclos les plus proches pour saluer le cerf vieillissant et très peu accueillant puisque, comme dirait Ernest "Il m'a fait pipi dessus" (ce qui n'était pas faux).

FERME4.jpg

L'expérience de la roulotte a été vraiment chouette pour les garçons. A peine 15 mètres carrés à quatre (dont deux petits garçons), c'est éprouvant, surtout quand les parents oublient les jeux de société et que la télévision est en panne.

Nous avions choisi de réserver des paniers repas mais nous aurions pu apporter notre pique-nique puisque dans la roulotte il y a tout : micro-ondes, frigo, plaques chauffantes, cafetière... Nous attendaient de la terrine de sanglier, des crépinettes de cerf tout juste préparées avec des pommes de terre cuites, du fromage, du gâteau au chocolat au beurre salé, et une bouteille de cidre maison.

FERME2.jpg

Ferme5.jpg

 

La nuit fut mouvementée car L'Epoux est grand et la roulotte - donc les lits aussi - sont petits, les coqs se nichent dessous au petit matin pour chanter, le cerf brâme la nuit à cette période de l'année, et les Blonds excités à la perpective de la journée du lendemain.

Après un généreux panier de petit déjeuner laissé par Fabienne au pied de la porte de la roulotte, nous avons enfilé les bottes pour une vraie découverte de la ferme.

DSC03068.JPG

DSC03043.JPG

FERME6.jpg


Après avoir salué les animaux, nous sommes allés nous promener aux abords de la ferme pour longer les enclos des sangliers, traverser les bois et apercevoir les cervidés (cerfs, biches, daguets). La balade fut longue, j'ai surestimé les forces et le courage des Blonds, et nous avons dû rebrousser chemin après deux heures de marche.

DSC03070.JPG

DSC03075.JPG

DSC03086.JPG

DSC03083.JPG

 

La Ferme du Grémonval est une ferme accueillante, familiale où on aurait envie de planter notre tente pour quelques jours, hsitoire de se ressourcer au vert. C'est un endroit préservé où l'on respire à pleins poumons.

C'est la plus belle sortie "nature" que nous avons pu faire avec les garçons. Dommage qu'il n'y ait pas possibilité d'accueil pour les enfants sur 24 heures (sans les parents) car j'en connais deux qui seraient bien restés, avec ou sans nous.

Tous les deuxièmes week-end de juin, la Ferme du Grémonval organise la Journée des Vignerons avec un repas champêtre, la présence de vignerons (une petite quinzaine l'an passé), des artisans (bijoux, meubles, peinture sur porcelaine), des spécialités culinaires (celles de Fabienne et François : terrines, rillettes, hure, foie, civet de sanglier, cerf)

DSC03092.JPG

DSC03091.JPG

Pour 4 personnes, une nuit et trois repas : 140 euros.

Le petit déjeuner est compris dans le prix.


Voir les commentaires

Clafoutis aux pommes (recette normande)

29 Octobre 2014, 06:00am

Publié par Alice

DSC02949.JPG

Voici une recette gourmande normande très facile à réaliser avec les enfants (même si les miens n'ont pas daigné goûter ensuite).

Les ingrédients?

4 belles pommes (normandes bien sûr!)

125 grammes de sucre

125 grammes de farine

2 sachets de sucre vanillé

4 oeufs

250 ml de lait

Et ensuite?

Préchauffez le four à 180°C.

Beurrer et farine le moule.

Ensuite couper les pommes en cubes assez épais et les disposer dans le moule.

Faites chauffer le lait avec le sucre vanillé.

Dans un saladier, mélanger la farine, le sucre ; creusez un puits au centre et incorporez les oeufs un à un. Versez le lait chaud. Bien mélanger jusqu'à obtenir un mélange lisse.

Versez dans le moule et mettez dans le four à 180°c durant 40 minutes.

Servir tiède.

DSC02953.JPG

DSC02952.JPG

Bon appétit !

Pour d'autres gourmandises du mercredi, c'est ici que ça se passe !

Voir les commentaires

La rebelle attitude que je n'avoue pas

28 Octobre 2014, 06:00am

Publié par Alice

nene.jpg

 

Je repense souvent à ce post de Zaza à propos de Jajaja, de l'enfant que l'on a, que l'on croit avoir, que l'on croit qu'il est et ce qu'il est.

Si les réactions d'Octave nous semblent limpides et claires, celles d'Ernest nous échappent vraiment plus. Dans une poignée de jours il aura trois ans et cela fait seulement quelques jours que je m'autorise à penser que c'est un enfant difficile.

Autoritaire, capricieux, rebelle à l'autorité, peureux, fusionnel, charmeur, taquin et surtout provocateur... les qualificatifs ne manquent pas. Mon Petit Blond ne me laisse jamais respirer : je lutte chaque seconde pour ma liberté de mouvements, d'espace, de gestes. Je ne baisse pas les armes et lui non plus. Il est tyrannique. A l'extérieur de la maison c'est un ange : il suit les consignes, obéit...

A la maison, seule avec les deux c'est vite l'enfer. Si je veux bosser un peu, je n'attends pas cinq secondes pour entendre Octave hurler contre son frère qui lui grimpe sur le dos, se met devant la télé, détruit sa construction de Kapla, lui chipe ses jouets.

Souvent seule avec les deux, je sais à présent les moments compliqués à gérer : ceux où j'ai besoin de temps et d'espace, alors soit je l'implique et là il est heureux (jamais sans Maman), soit je mets en route un jeu avec lui, musique et comptines en fond sonore. 

L'Epoux a craqué et a déjà donné des fessées, ce qui aurait presque l'effet inverse à celui attendu puisque ça le fait rire et/ou le rend plus colérique encore. Tout est conflit. Une journée sans sortir c'est un petit garçon qui se transforme en lion enfermé dans une cage, rugissements, et coups de griffes de rigueur.

Je me demande s'il souffre, si oui de quoi et depuis combien de temps. Il dort et mange bien, semble très apaisé quand il a ce qu'il désire : moi. Collée à lui toute la journée ou dans le jardin, bottes aux pieds et mains dans la terre. Nous aimerions tant que la vie familiale s'apaise. Dialogue, rigueur, justesse, constance, écoute. On attend que ça passe. Mais ça ne passe pas vite... j'ai souvent imaginé que tout était lié avec la crise des deux ans. Alors, je mise tout sur le chiffre trois !

Sur la photo que vous voyez, nous venions de lui demander de monter dans sa chambre, excédés. Provocation...

Voir les commentaires

Douceurs d'automne

27 Octobre 2014, 06:00am

Publié par Alice

Aujourd'hui, Zaza et moi, vous proposons de parler de l'automne, de ce que cette saison évoque pour vous : des odeurs de balades en forêt? des noisettes, noix, châtaignes ramassées? des feuilles que l'on fait sécher? des gros pulls que l'on sort du grenier et des bottes enfilées? des flaques dans lesquelles on saute comme les enfants? des goûters au chocolat chaud avec les joues rougies par le vent frais?

DSC01109.JPG

 

L'automne est, je crois, ma saison préférée (avec le printemps): celle aux odeurs douces et apaisantes de l'humidité sur la terre, des feuilles qui craquent sous les pas, mais aussi des cheminées qui se rallument, des écharpes douces et des bottes enfilées. Me souvenir de mes fins de grossesse, fêter les anniversaires de mes Blonds, commencer à répéter, doucement les chants de Noël..

Tout comme ce changement d'heure qui vient d'avoir lieu, j'apprécie rentrer à la maison quand il fait nuit, me coucher plus tôt, me blottir sous la couette ou la couverture, le thé brûlant ou le chocolat chaud au moment du goûter.

automne2.jpg

automne.jpg

J'aime les balades où l'on ramasse de belles feuilles, même au coin de la rue, pour des projets qui ne seront peut-être jamais mis à exécution, les châtaignes qui grillent dans la cheminée, les petits joues fraîches et rougies, les blousons qu'on enfile et les gros pulls ou polaires qu'on superpose sur les cols roulés, les grosses écharpes. Et puis, je ne me lasse jamais d'admirer les couchers de soleil sur les arbres chatoyants aux mille couleurs automnales. La Normandie es si belle rougie par les lumières d'octobre...

Bien sûr, c'est vrai que l'automne c'est mieux quand il ne tombe pas des trombes d'eau et que les parapluies se retournent, ne pouvant supporter la tempête qui emporte tout.

Et vous? racontez moi votre automne, que vous l'aimiez ou non!

Chez Zaza, l'automne est savouré autant que chez moi et les photos qui l'illustre sont magnifiques

Pour tOrtue c'est dans le Jura que l'automne y est superbe

MHF, la citadine, est moins sensible aux changements de saisons : une paire de collants, un manteau et hop! la voilà prête à débuter l'automne!

VirginieB nous dévoile ses envies de refaire la déco. Une belle sélection faite de bois.

Zoup aurait aimé nous faire partager ses belles balades, mais à cause des microbes, c'est son cocooning automnal que nous découvrons. Rétablis toi vite!

Catherine prépare Halloween, son anniversaire mais aussi tout doucement voir Noël arriver. Que de moments festifs!

Lily croque la vie savoure l'automne et les fruits secs ramassés et dégustés, les moments passés douilletement emmitouflée

Pour GenevieveT, son automne est aussi doux que les splendides créations de son petit-fils, Louis.

Arlette voit en l'automne le printemps qui approche ;) pourtant son jardin est splendide et l'atmosphère de la maison particulièrement douce en cette saison.

Nane avec une chouette sélection photo, nous montre ce que l'automne évoque pour elle, en images et en mots

Chez Laetibidule, automne rime avec crochet, raclette, foulards, anniversaires, marrons, raisins et plein de belles et bonnes choses!

Swetty Lux associe l'automne aux moments de cocoonings et de boissons chaudes partagées, bien qu'elle attende la fraîcheur avec impatience.

MamieVlin, en "femme des tropiques" peine à savourer l'automne même si ses photos de feuilles sont splendides, et la couronne créée à quatre mains magnifiques.

Muriel, réunionnaise aussi (hé oui!) commence à apprécier cette saison, et avec la naissance de sa toute petite, je parie fort qu'elle l'aime plus encore depuis quelques jours!


La semaine dernière vous étiez très très nombreuses (20 !) à parler couleurs et c'était vraiment chouette à lire et à voir!

La semaine prochaine, avec Zaza, nous vous proposons de nous retrouver au salon. Comment vous habitez cette pièce chez vous? vous y vivez? n'y faites que passer, préférant la cuisine? la salle à manger? avez investi dans des canapés moelleux, une télé grand écran? Vous retrouvez-vous avec bonheur en famille autour de la cheminée? ou vous vous êtes laissés envahir par les jouets, les bibelots et le salon est devenu une salle de jeux? ou un coin bricolage? Racontez nous!

Voir les commentaires

Une semaine pour moi

26 Octobre 2014, 08:43am

Publié par Alice

La semaine passée les Blonds étaient déjà en vacances. Le rythme n'en a été que plus soutenu... Vous remarquerez que j'ai cessé de comptabiliser les jours qui passent en chiffres car je me suis égarée dans les numéros qui ne correspondent plus à la réalité du calendrier (tout ceci est très normal pour la prof de français que je suis)

Lundi 20 octobre. Je n'ai pas du tout récupéré de mon week-end, je me sens épuisée, nauséeuse. Ma maman m'a offert un délicat bouquet de fleurs du jardin comme seule elle sait les fabriquer.

295.jpg

 

Mardi 21. Je reprends apparence humaine. Le déjeuner seule (enfin presque seule) n'y est sans doute pas étranger. Evidemment il en reste une dans mes pattes qui profite allègrement de l'absence de L'Epoux.

296.jpg

 

Mercredi 22. Je en sais pas comment j'ai trouvé le temps en trois secondes de craquer sur une énième paire de chaussures (et notamment de boots), mais vu le prix modique (25 euros chez Camaïeu) je n'ai pas hésité. Elles ont fait fureur auprès de mes stagiaires, beaucoup moins auprès de L'Epoux qui n'a pas l'air de vouloir me classer dans la catégorie "wildgirl"!

297.jpg

 

Jeudi 23. Nouveau rendez-vous chez mon parodontogue, le premier d'une longue série de soins. Je suis épuisée et mon cher et tendre a joué le chauffeur, ce qui nous a permis de prendre du temps tous les deux, le temps d'un café en terrasse et d'une brève séance de shopping pour les anniversaires.

Je prends conscience que cette semaine, il est peu question des Blonds mais plutôt de mon Châtain. Une profonde envie de laisser de côté mon habit de Super-Maman pour endosser celui de Super-Amoureuse...

298.jpg

 

Vendredi 24. Les câlins, y'a que ça de bien.

299.jpg

 

Samedi 25. Je suis en vacances ! Evidemment il n'y aura pas de grasse matinée mais des réveils sans réveils et des essais culinaires pour les anniversaires. On débute donc le week-end avec un clafoutis aux pommes.

Et un autre cliché car le soleil était particulièrement à la fête hier soir au moment de se coucher.

300.jpg

300bis.jpg

 

Dimanche 26. Le temps d'étire, ce qui est plutôt chouette car la balade est prévue pour cet après-midi. Petit cadeau pour mon Grand Gourmand : un tiramisu aux fraises à 6 mains. Pas facile, j'ai dû oublier la moitié des ingrédients tant ils m'oppressent...

301.jpg

 

La semaine qui vient s'annonce chargée et en famille, ce qui me ravit !

Je vous souhaite à tous une heureuse semaine, aux participants du projet 365 et à vous tous qui passez par ici !

Voir les commentaires

Un livre de photos, en photos (Martin PARR)

25 Octobre 2014, 05:00am

Publié par Alice

martinparr.jpg

J'ai découvert ce photographe par hasard, en me promenant dans les rayons de ma bibliothèque municipale, Martin PARR. J'ai eu un gros coup de coeur : un brin rétro, très anglais.

Rien d'extraordinaire mais un quotidien observé dans son côté amusant, grotesque ou surprenant à travers les années. Il dit lui-même qu'il photographie l'ennuyeux, que "l'ennui le fascine".

Martinparr6.jpg

Martinparr5.jpg

Martinparr4.jpg

martinparr3.jpg

martinparr1.jpg

Martin PARR, de Sandra S. Phillips, Edition Phaidon Press Ldt, 31 ocotobre 2013?

 

Des pages tournées avec le sourire.. voilà de quoi bien commencer le week-end et les vacances !

(Pour le RV Lecture chez VirginieB le samedi)

Voir les commentaires

Le compte à rebours est lancé

23 Octobre 2014, 19:18pm

Publié par Alice

decoupage.jpg

 

Ernest et Octave ne sont pas des jumeaux mais c'est tout comme puisque, si un jour ils fêteront leurs anniversaires avec leurs copains séparément, ils souffleront les bougies devant les oncles, tantes et grand-parents le même jour, chaque année.

Pour leurs 3 et 6 ans, le calendrier est avec nous car nous avons retenu les 1er novembre pour le déjeuner avec nos parents et frères soeurs (et cousins), et le lendemain un goûter pour ma famille (mes cousins, oncles et tantes). Cette année, également, les enfants, moi, et même L'Epoux serons en vacances donc les préparatifs se feront tous sensemble.

Cela crée une ambiance de fête très apaisante et sympathique. Nous avons récolté des feuilles mortes, des magazines et le matin, L'Epoux s'est transformé en professeur des écoles pour les activités manuelles (découpage, peinture, collage et coloriage) et les invitations ont été créées.

Les garçons ont adoré s'impliquer, choisir, écrire. Heureux hasard, les cartons sous plis, nous recevions dans notre boîte aux lettres les catalogues de jouets de Noël (en octobre, à peine les rayons de rentrée scolaire disparus oui oui). Pour le moment c'est opération repérage : ils feuillettent, cornent, raturent. Si on ne comprend pas ce qu'il faut commander pour eux, c'est que nous sommes aveugles.

La semaine prochaine nous partirons nous balader sur Rouen entre "grands", avec Octave, acheter la décoration chez Héma et trouver des cadeaux pour le petit frère. Ensuite, direction la ferme aux cerfs, sangliers, biches et daguets pour 48 heures, avec une nuit en roulotte au milieu des bois, au vert.

L'occasion de remplir durant une semaine les carnets pour des idées de déco, de recettes et menus : la semaine s'annonce chargée, joliment et heureusement chargée !

Voir les commentaires

Crème aux oeufs de ma grand-tante Denise

22 Octobre 2014, 04:30am

Publié par Alice

Cet endroit devient le lieu privilégié des recettes familiales la dernière en date, c'était l'inratable au chocolat de ma maman. Avant, il y a eu le gâteau à l'orange de Denise déjà). Nous sommes une famille de gourmands et il y a de sacrés cordons bleus (les goûters sont nos rendez-vous privilégiés entre générations).

Cette recette-ci, c'est celle que je réalise quand le haut du frigo (produit laitier) est vide au grand désespoir des garçons.

Avec du lait, des oeufs, et le minimum finalement, je prépare donc rapidement des petits pots de crème à la vanille que nous savourons tous.

creme-aux-oeufs-2.jpg

 

Les ingrédients :

- Un litre de lait

- 150 grammes de sucre

- 6 oeufs

- 2 gousses de vanille

 

Et après?

Fendre les gousses de vanille en deux et les mettre dans la casserole de lait que vous ferez bouillir.

Pendant ce temps, battre les oeufs en omelette et incorporez progressivement le sucre puis le lait tout en battant bien.

Vous pouvez, si vous le souhaitez, caraméliser le fond d'un moule et verser le contenu de la préparation dedans.

Mettre au four (200°c) au bain marie 30 minutes.

 

Facile, non? Même si c'est vrai, Anne LaureT, que pour un mercredi gourmand de pré-mariage, ce n'est pas très festif !

creme-aux-oeufs.jpg


Voir les commentaires

De l'automne et de tout, de rien

21 Octobre 2014, 11:50am

Publié par Alice

292ter.jpg

 

Les limites d'"OK Google" : Octave demande à l'IPad un épisode de C'est pas sorcier (impératif à placer devant toute requête) sur la chasse aux renards. Je l'entends pester. Je tourne la tête et vois écrit "La chatte aux renards", les limites du cheveu sur la langue et Google.

Je ne sais pas de quelle espèce est mon petit Blond mais de celle des chieurs incontestablement. Je l'ai entendu chanter à son frère "Octave est un bébé" jusqu'à ce que l'intéressé se mette à pleurer comme un gros bébé, excédé, dépité et hyper énervé contre son frère qui n'est plus un bébé.

Il me semble que je suis guérie. J'ai envie de chocolat.

Pourquoi tous les pulls et gilets que j'achète (et pas au premier prix) boulochent gravement et me font systématiquement passer pour une éplucheuse de boulettes aux vêtements miséreux? Une marque? une composition? un remède?

Le vent souffle dans les conduits de la chaudière et cheminée. J'aime ça, beaucoup plus que la pluie qui s'abat subitement de manière torrentielle.

J'ai lu sans peine les 7 livres en 8 semaines de la sélection Elle, j'ai même dû en emprunter à la bibliothèque; Ce que je ne croyais pas possible avant de commencer l'aventure.

J'épluche le calendrier pour placer les anniversaires ; quel dommage de placer toutes mes billes sur la même semaine, quelle idée d'avoir des enfants nés à 3 ans et 3 jours d'intervalle, heureusement que l'obstétricien opérait les césariennes seulement le vendredi, ils auraient pu naitre à la même date!

Et vous, ça va sinon?

Voir les commentaires

Le bleu de nos yeux

20 Octobre 2014, 04:30am

Publié par Alice

Aujourd'hui, chez Zaza et chez moi, il est question de couleur, de notre couleur fétiche. Laquelle est votre préférée? celle dont vous avez habillé tous les murs de votre maison, celle que vous portez en toutes occasions, celle qui vous va définitivement le mieux? celle dont vous usez et abusez sans modération?

Chez nous, les Blonds c'est incontestablement le BLEU.

Pourquoi?

Parce que le Bleu, c'est la couleur de nos huit yeux, mais aussi celle de nos parents, frères, grand-parents..

97.jpg

204

 

Le bleu c'est aussi la couleur de notre quotidien avec notre mer, la Manche, notre ciel quand il n'est pas caché par les nuages gris ou blancs bien lourds de pluie

225.jpg

b

 

Bleue c'est la couleur que je vois partout, celle qui attire mon oeil, où que je sois, que je parte en vacances ou que je sois dans un magasin en pleine séance de shopping pour mes Blonds

 

2d

DSC02330.JPG

DSC01338

 

Voilà, le Bleu, finalement, c'est ma vie, notre vie !

HB8

 

Alors quelles couleurs sont les vôtres?

tOrtue mise sur le violet et le vert dans la maison

MHF opte pour le rouge/orangé

Pour Catherine c'est multicolore et elle me donne envie de découvrir sa maison violette! UNE PHOTO! UNE PHOTO!

Genevieve T voit la vie en jaune (allez jeter un oeil à ses massifs de fleurs sublimes)

Virginie B voit la vie en rose, Octobre rose oblige

La vie de Natmumbidouille est bien colorée : aux couleurs de l'automne, de la sobriété mais au final toutes les couleurs lui plaisent :)

AnneLaureT, la future mariée chère à mon coeur, ne pense pas qu'au violet, non non, il y a aussi plein d'autreS couleurs dans sa vie.

Laetibidule craque pour le rouge, le violet et le orange, que de belles couleurs vives!

MamieVlin choisit une couleur entre le rouge et le corail (normal, pour une réunionnaise!)

Arlette après la période verte et la bleue, voit la vie en couleurs douces

Zoup sur la base du rouge, met plein de couleurs dans sa vie

Anuyka voit la vie multicolore et très crayonnée!

SwettyLux aime le bleu pour sa symbolique, mais aussi comme son petit supporter marseillais :)

Pilisi a choisi le bleu, couleur de ses jolis yeux.

Cha, elle c'est le jaune. Et puis le rose. Et encore le bleu canard ou le moutarde.

Zaza voit la vie en rouge et nous fait découvrir un super projet photo

Pour Muriel et bébé fille à naître, ce sera de la couleur, plein de couleurs!

Nane voit la vie en bleu aussi, avec de belles photos.

 Pour Despé c'est le rouge et les couleurs vives

Lily croque la vie aime le rose fushia, l'occasion aussi d'évoquer Octobre Rose


 

La semaine dernière, vous avez encore une fois été très nombreuses à évoquer vos préférences médiatiques.

Et la semaine prochaine, Zaza et moi, vous proposons de parler de l'automne, de ce que cette saison évoque pour vous : des odeurs de balades en forêt? des noisettes, noix, châtaignes ramassées? des feuilles que l'on fait sécher? des gros pulls que l'on sort du grenier et des bottes enfilées? des flaques dans lesquelles on saute comme les enfants? des goûters au chocolat chaud avec les joues rougies par le vent frais?

Voilà une saison qu'il me plait d'évoquer avec vous la semaine prochaine...

Voir les commentaires

1 2 3 > >>