Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
De l'autre côté du miroir d'Alice

Derrière nous, en 2012

31 Décembre 2012, 16:00pm

Publié par Alice

pf1.jpg

(vous remarquerez le teasing d'enfer pour vous dévoiler mes cartes de voeux)

 

 

Dernier jour de 2012. Je profite de l'occasion pour dresser un nouveau bilan mensuel, à l'image de celui déjà effectué l'an passé :

 

Janvier : Décidément si certaines élèvent leurs enfants avec sérénité et facilité, cela ne semble définitivement pas être mon cas. Je dévalise les boutiques et fais les soldes. J'aurais du reprendre le boulot mais c'est impossible de quitter un Poupon qu'on ne connaît pas vraiment encore. Je suis une femme amoureuse qui se réjouit des mille petites attentions laissées.

Février: Nous allons écouter Syd Matters avec un brin de déception. Je cuisine du chocolat toujours et on se régale. Mon tricot est terminé, la maîtresse écroulée de rire, mon fils amusé. C'est foiré mais je ne renoncerai pas. Je regarde Octave vivre et être et je me remets en question, pourquoi semble-t-il si différent de celui (si sage) qu'il a été?

Mars: Reprise du boulot et je n'ai qu'un souhait, celui de dormir une nuit complète. Nous galérons avec ses pleurs, son alimentation se diversifie. Je suis le vaste mouvement de celles qui se colorent les ongles et je m'interroge. Je tente de trouver du plaisir au quotidien mais je navigue à vue et c'est pas une période facile.

Avril : On a voté. J'ai pensé au partage de la chambre pour les garçons mais j'ai renoncé car Ernest dort mal. Je ne suis pas certaine que gérer deux enfants hurlants à 3 heures du matin soit plus facile qu'un seul. Le petit a toujours les cheveux en pétard. Je me mets à poil pour Zaza et j'aime ça.

Mai: Je me dis que je suis "trop gentille" avec une légère tendance à me laisser bouffer par le temps, acceptant toutes les propositions pour faire plaisir sans penser à ME faire plaisir. Il m'aura finalement fallu 7 mois pour bouger. Je porte désormais du rouge à lèvres tous les jours. Je me pose des questions concernant l'allaitement que je sens sur la fin et cela me rend triste. Le Poupon est baptisé.

Juin: VACANCES! Notre séjour en Angleterre fut heureux parce que j'ai revu mon ami et correspondante d'enfance, Nicki, mais épuisant car le sommeil s'était fait la malle. Octave est amoureux de sa mère. Je vais voir Sébastien Tellier en concert et je suis une midinette.

Juillet : Me voici en prison pour découvrir (en tant que visiteur) les lieux, les personnels. Je suis remuée. Je peste contre le mauvais temps. Mes pieds semblent assez réjouis de porter des talons. Ernest pleure moins et chante.

Août: Un gros pépin de santé vite pris en mains pour quelqu'un que j'aime. J'ai eu peur, très peur. L'amour me rend vulnérable, craintive et ultra-protectrice. J'ai 37 ans, nous fêtons nos deux ans de mariage religieux, notre séjour est écourté: Octave s'est pris un mur et son premier (et unique jusqu'à présent) passage aux urgences s'est fait sans nous, avec nos potes. Ce blog-ci a un an et mes garçons se découvrent frères.

Septembre: Rentrée des classes, la maîtresse d'Octave me laisse dubitative, elle ne sera plus en 2013. Je suis en colère contre mon impulsivité : je viens d'arrêter mon 80% pour un 90% payé le même prix puisque je n'avais pas pris en compte le fait que la CAF ne versait plus de complément. Ernest va à la crèche plus que n'a jamais été Octave, je ne digère pas même s'il faut avouer que je travaille mieux.

Octobre: Je prends mon poids en mains. J'anticipe : je porterai sans honte un maillot de bain l'été 2013. Je lis, change de lunettes et m'accepte avec. Nous jouons beaucoup, les jeux de société font leur apparition.

Novembre: Deux anniversaires à 3 jours d'intervalle, il faut gérer sur la durée les fêtes de famille, de copains. Les enfants ont enchaîné à tour de rôle les microbes et c'était épuisant.

Décembre: le mois d'une sorte de renaissance qui me rend très enthousiaste pour amorcer 2014. Je lâche le syndicalisme en tant que Secrétaire générale, je ne veux m'occuper que de mes stagiaires et de ma nouvelle filière. Je profite sans (presque) aucune frustration de mes enfants et du temps passé avec eux. Ernest dort des nuits complètes, je suis détendue. Je reprends la couture et le tricot. Je revois Paris et Anyuka avec bonheur. J'ouvre un nouveau blog de lecture pour enfants.

Pour mieux avancer, il faut aussi parfois regarder derrière. Alors, avant de prendre une grande respiration pour amorcer 2013, je suis plutôt satisfaite aujourd'hui de constater que je commence à nouveau à "re-vibrer" pour moi, en faisant revivre l'Alice sans enfants, sans mari. Juste moi. Pour moi, mais avec eux aussi.

Je complète donc ta liste de celles qui ont contribué à s'arrêter - un peu - avant de repartir de plus belle, Zaza.

Voir les commentaires

Un dimanche de préparatifs

30 Décembre 2012, 23:07pm

Publié par Alice

diman2.jpg

DIMANC3.jpg

 

Une paire de lunettes et c'est la fête !

 

DIMANC4.jpg

 

On déguste, se bat pour un sorbet

 

DIMANCH1.jpg

 

On enfile un déguisement de fête 

(ha l'effet surprise du "elle me met ce qui vient")

 

DIMANC1.jpg

 

Et on place le décor pour la carte de voeux. Les figurants, on les a.

 

Nous voilà archi prêts, tous les 4 à ne RIEN faire pour le réveillon :)

Voir les commentaires

De l'air !

29 Décembre 2012, 21:07pm

Publié par Alice

Le Père Noël a été si généreux, les enfants grandissent si vite... j'ai enfin trouvé le temps et l'énergie (avec un petit pot de colle sacrément collant dans les pattes) de trier tous les jouets (playmobils - jeux de construction - animaux - peluches - voitures - boites de jeux de société empilées dans le placard pour le grand et le petit ).

J'en ai aussi profité pour débarrasser la chambre d'Ernest des cartons et sac de fringues trop petites et faire de sa chambre un vrai lieu pour jouer. Elle est belle (je vous la montrerai très vite)!!

Dans ma fougue j'ai pris le premier sac trouvé pour commencer à trier ce que je voulais garder / donner / vendre. D'ailleurs, je me dis que je renonce visiblement et inconsciemment au p'tit troiz (même si je bricole tant avec la pilule que je l'ai arrêtée) puisque j'en garde de moins en moins, ou les conserve en pensant aux cousines qui assureront bien vite, je l'espère, la relève familiale.

J'ai donc empilé des kilos de vêtements sur le palier de notre étage, celui des parents, le moins fréquenté finalement et, à présent, il me reste à trouver le temps pour 1/ re-trier tout ce linge, 2/ prévoir une foire aux jouets/vêtements au printemps et 3/ prendre les devants en remplissant les étalages virtuels du Bon Coin. 

Si ça vous dit d'y jeter un oeil, vous me trouverez en Seine-Maritime, pseudo AJD et je vais aussi tenter de remettre mon blog de vide-dressing à jour!

 

a.jpga10.jpg

A14.jpg

A12.jpg

Voir les commentaires

Tricoter avec parcimonie

28 Décembre 2012, 18:57pm

Publié par Alice

snood.jpg

 

Alors que mon second cours de couture est prévu dans une semaine et que je n'ai toujours pas rebranché ma machine à coudre depuis le précédent, j'ai décidé de me lancer dans un petit tricot sans ambitions: un SNOOD.

Tricoté sans modèle (bon je sais, c'est une grande ligne droite), j'avais juste envie qu'Octave porte quelque chose autour de son cou: hors de question de lui nouer une écharpe pour aller à l'école pour finir étranglé dans la cour de récré, finis les foulards qu'il ne saura pas dénouer (mais que son frère porte encore) et il semble fâché avec sa superbe cagoule qui lui couvrait la gorge.

Normalement, je devrais lutter pour lui enfiler quand même car la laine, c'est bien connu, ça pique! (et à 5euros la pelote, ça pique toujours??).

Je suis encore confiante sur la réussite de mon projet que je compte finaliser avant ma reprise.

 

Voir les commentaires

Apprivoisé

27 Décembre 2012, 20:00pm

Publié par Alice

boucle.jpg

 

Peut-être m'aura-t-il fallu presque 14 mois pour l'apprivoiser, ou pour nous trouver?

Peut-être que simplement cela me semble une évidence à présent qu'il communique plus clairement?

Peut-être que décider de lâcher durant ces vacances, de ne "rien faire" sinon m'occuper d'eux m'aura permis de prendre le temps de vivre?

Peut-être que je me retrouve un peu/beaucoup dans ce bonhomme aux cent sourires et facéties?

Peut-être qu'il a trouvé l'apaisement du bébé qui se sait aimé inconditionnellement?

Peut-être que bientôt je n'aurai plus cette boule dans la gorge quand je pense à lui, à l'amour et à la tendresse que je lui porte? Peut-être n'aurais-je bientôt plus l'impression de ne pas l'abandonner 4 jours sur 5 à la crèche et de "louper" sa petite enfance?

Peut-être aura-t-il fallu qu'il marche, qu'il sache se séparer, seul de moi pour accepter d'être un grand bébé heureux et apaisé?

J'ai enfin trouvé le sens de son cri, et mille fois par jour nous nous guettons du coin de l'oeil pour le plaisir de nous regarder et nous sourire, apaisés l'un et l'autre.

Mon amour, ma vie, enfin je le comprends, enfin je le sens apaisé nuit et jour. Je ne me lasse pas de ces précieuses secondes à le regarder, enfin visiblement serein.

Voir les commentaires

Dans sa hotte

26 Décembre 2012, 20:13pm

Publié par Alice

kdo.jpg

 

Il y avait :

/ Un beau stylo /

/ Une belle robe d'été orangée-corail que j'avais déjà rangée précieusement /

/ De belles créoles /

/ Deux écharpes en laine et un bonnet à pompon comme ceux de mes poussins /

/ Des barettes pour mes cheveux nouvellement méchés /

/ Une robe de chambre enfin sortable de l'armoire /

/ Le même gilet col rond noir Benetton de mon adolescence que j'ai porté jusqu'à sa mort /

 

Decembre-2012.jpg

 

/ Un disque dur pour ne jamais perdre toutes les photos prises depuis 4 ans /

/ Un rêve de miel sur mon corps /

/ Un anti ours châtain blond - un épilateur à lumière /

/ Des chaussettes comme je les aime /

/ Des collants, de beaux collants /

/ Des livres /

/ Des surprises venues d'ici <3 /

/ Des gants aux doigts encore trop longs /

 

Decembre-20121.jpg

 

C'est indécent. Mes proches ont dû jouer au loto et gagner sans m'avertir...

Voir les commentaires

Noël et après?

26 Décembre 2012, 09:23am

Publié par Alice

Voilà, Noël c'était hier.

Mon ange qui a pris son rôle au sérieux; je garderai en mémoire le grand désaccord entre Octave et sa copine qui élevaient le ton pour savoir si Jésus était ressuscité/mort/vivant/là/pas là alors qu'ils devaient juste être les anges célébrant sa naissance! Je pense que toute l'église a profité de leur débat.

Beaucoup de déballages, d'enfants gâtés (les miens), de fatigue et donc de gestion des émotions et de câlins.

Malgré la cheminée allumée, le gros barbu ne s'est pas brûlé les fesses et il ne s'est trompé pour personne : j'ai compris l'intérêt de rédiger une liste car le Père Noël est perfectionniste et offre tous les cadeaux notés. J'ai donc été excessivement gâtée.

A présent, il parait que les vacances débutent. J'ai été embauchée pour être baby-sitter chez moi. Je passe mon temps à quatre pattes pour faire rouler des voitures, empiler des pions, monter un bateau pirate Playmobil, froncer les sourcils, lire des histoires, lancer les dés, vider la bouche pleine de petits objets d'Ernest, tenter d'habiller Octave, changer la couche du petit. Je ne ferai rien d'autre car ces vacances-ci sont les leurs. La vie quoi, la vraie!

 

noel-copie-1.jpg

noel2.jpg

NOEL3.jpg

NOEL4-copie-1.jpg

NOEL5.jpg

NOEL6.jpg

Voir les commentaires

Un dimanche de veille

23 Décembre 2012, 19:19pm

Publié par Alice

Veille de réveillon de Noël mais aussi lendemain d'épisode vomitif assez intense pour Octave (et son cousin avec lequel ils ont partagé leur bassine).

Ouf, les ailes d'ange enfilées pour la répétition de la messe de Noël enfilées, et mon blondinet a retrouvé sa sagesse (hum hum) et sa santé.

Quant à Ernest, c'est en bipède qu'il accueillera le Père Noël car trois petits pas mille fois par jour, ça fait un enfant qui marche! qui imite tous les sons que l'on émet en parlant, et qui fait "comme si" lui aussi dialoguait à bâtons rompus, c'est adorable.

Cet après-midi, c'est au cirque de Monte Carlo qu'il a raconté son émotion.

Et moi j'emballe ce soir. J'emballe et je vernis mes ongles. Après, c'est plus prudent.

Je m'empêche de penser au fait que L'Epoux ne dormira pas avec nous demain soir et ne verra pas le réveil des enfants, les yeux émerveillés, car même le 25 décembre certains sont hospitalisés... et donc certains doivent les soigner.

 

DIMA5.jpg

DIMA4.jpg

DIMA3

 

DIMA2.jpg

DI8-copie-1.jpg

dima1.jpg

 

Si je ne repasse pas par ici, je vous souhaite à tous et toutes un HEUREUX NOËL !

Voir les commentaires

Mon corps, ce problème

22 Décembre 2012, 09:30am

Publié par Alice

RE.jpg

Second rendez-vous "régime" cette semaine qui scelle donc le second mois.

Résultats positifs: j'en suis au même poids qu'il y a trois ans à la fin de mon régime sauf que je suis beaucoup plus large. A part mes cuisses, mes tours de ventre, taille, fesses -surtout fesses- et poitrine sont nettement supérieurs à mes mensurations d'il y a trois ans.

La chrononutrition semble être un réequilibrage alimentaire totalement adapté à la façon de vivre et me nourrir :

- Le matin : pain, beurre et fromage

- Le midi: viande rouge, blanche ou oeufs et féculents

- Le goûter: chocolat ou gras végétal avec fruits

- Le dîner: poisson et crustacés à volonté ou viande blanche et légumes ou, gôuter dinatoire avec fruits à volonté.

Je mange donc beaucoup même si en quantités limitées excepté pour le poisson du soir. Depuis 15 jours, les invitations se multiplient alors mes 2 jokers sont devenus 4, je régule tant bien que mal en ne dinant que de fruits.

Même si mon poids est celui auquel j'avais arrêté mes consultations il y a trois ans, je ne me sens pas satisfaite de l'image que me renvoie mon miroir aujourd'hui. Bien sur rentrer sans peine dans un 42 me réjouit, porter un slim me semble moins grotesque; mes derniers achats sont (enfin) plein de couleurs mais je ne me sens pas encore bien dans mes bourrelets.

Je suis toujours très gourmande et n'envisage pas une seconde de porter cet été un 36/38 car je ne sais pas si depuis mes 14 ans j'ai déjà porté cette taille ! mais je veux juste, pour une fois, tenter de m'accepter. J'ai 37 ans et je veux porter des vêtements de mon âge, oser le court, ne pas avoir honte de porter un maillot de bains. Tout ça avant qu'il ne soit trop tard et que je me dise, à 60 ans que jamais je ne me suis habillée comme j'aurais voulu l'oser.

Voir les commentaires

Une box créative?

19 Décembre 2012, 19:23pm

Publié par Alice

J'aime cette période très particulière qui débute le premier décembre : chaque jour compter ceux qui le séparent de l'arrivée du Père Noël, faire monter la pression tout doucement, mais très surement...

J'ai eu l'occasion de recevoir la Box créative Tiniloo et WHAOU ! Octave et moi on a tous les deux complètement adoré le concept. Je vous explique : 

- Dans le carton, il y a une lettre du Père Noël, bien embêté car 3 lutins bien coquins ont décidé de chiper les cadeaux, il faut donc créer un objet magique à accrocher dans le sapin pour les faire fuir (il s'agit du plastique fou, des crayons de couleur, des dessins à "calquer", du ciseau et de la "troueuse" étoile pour accrocher, grâce à deux rubans l'objet).

- Il y a également un kit pour fabriquer des sucettes en chocolat, pour en laisser une au Père Noël,

- Et enfant de la pâte à modeler bien spéciale puisque durcissante que l'on "travaille" pour créer un personnage, motif, objet à installer et laisser sécher au bout d'un crayon.

Trois fiches explicatives accompagnent chaque mission. Elles sont claires, précises et bien illustrées. 

Nous avons adoré cette box, moi qui suis toujours à moitié emballée, là c'est vraiment du 100% plaisir et bonne surprise! C'est dommage qu'il soit un peu tard pour l'offrir mais je pense que je vais rester vigilante pour la prochaine que Tiniloo lancera. 

 

tinil

TINIL3.jpgTINILO4.jpg

(vous remarquerez au passage qu'Octave est toujours aussi doué pour le coloriage)

tinil2

Voir les commentaires

1 2 3 > >>