Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
De l'autre côté du miroir d'Alice

Sortir de l’obésité... ou me sentir (enfin) normale

18 Juillet 2017, 10:16am

Publié par Alice

Sortir de l’obésité... ou me sentir (enfin) normale

J'ai franchi un cap psychologique : mon IMC m'indique que je suis en surpoids. Quelle étape... Bien plus symbolique qu'une formule mathématique sur le chemin de la normalité.

Un premier tour dans les magasins m'a confirmé que désormais inutile d'observer attentivement la forme du vêtement pour espérer entrer dans un L voire XL. Le 42 me va. Et bien.

Le 3 août, cela fera trois mois que j'ai entamé mon rééquilibrage alimentaire. Parce qu'il ne s'agit pas d'un simple régime, j'en suis à présent convaincue. Après avoir vraiment découvert les quantités qu'il me fallait et les proportions dont mon corps avait besoin pour s'alléger, il a fallu que je prenne conscience de ce qui n'allait pas, ou plutôt de dont j'avais besoin pour sortir satisfaite (et non frustrée) d'un repas-régime : J'aime avoir des choses différentes à manger (plat, fromage, dessert), avoir de la variété et de la quantité dans mon assiette. 

Je ne me sens pas frustrée puisque je mange absolument de tout, mais évidemment dans des quantités raisonnables. Je suis invitée, je bois un à deux verres de vin. Je fais honneur à l'entrée aussi bien qu'au dessert, même si je me méfie des tentations de l'apéro. Je régule.

M'alimenter n'est pas machinal, ni anodin. Je suis vigilante. Je m'observe encore et suis soulagée de constater que je ne suis pas une femme à fringales ou à envies compulsives. Je suis très gourmande, mon appétit peut se montrer redoutable et il faut que je leurre mes envies par des assiettes bien garnies. Les fruits et légumes ont la part belle. J'ai redécouvert les produits laitiers. Je mange bien plus sainement, bien plus varié.

Je voudrais acquérir des habitudes que j'espère définitives. Je me laisse le temps de maigrir pour atteindre la vraie normalité, celle que les chiffres de l'IMC m'indiqueront. Une année passée à en combattre 40 me semble plutôt réalisable.

Weight Watcher est à mon sens bien plus qu'un régime parce que cette appli qui m'aide à compter, c'est comme une main qui prend la mienne pour m'indiquer que j'ai beau scanner 3 fois le code barre de la pizza achetée à la va-vite par L'Epoux, c'est toujours 40 points la bestiole et qu'il m'en faut 30 par jour. 

Cette année, j'ai donné des dizaines de kilos de vêtements. Parce que j'ai bien l'intention de ne JAMAIS enfiler à nouveau ce jean en 46. Le chemin est long, mais je crois que me réconcilier avec moi-même est certainement le plus beau cadeau que je puisse m'offrir.

 

Commenter cet article

Maud 11/09/2017 01:30

Je n'ai qu'un mot à dire BRAVO. J'aimerais essayer WW même si je m'habille en 42 j'aimerais descendre à un 38 mais ça coute cher.

labonoccaz 26/07/2017 11:05

coucou ma belle ;)
Bravo pour le parcours déjà accompli ;) Je pense que oui c'est le rééquilibrage alimentaire qui est la meilleure solution à un régime, réintégrer des aliments frais et sains quand on peux ( car la vie nous permet pas toujours de cuisiner en fonction des horaires boulot, enfant etc ...)
Perso je suis totalement pour le rééquilibrage alimentaire associé à un peu de sport pour raffermir, peu importe le sport le principal c'est de le pratiquer au moins une fois par semaine et d'y prendre plaisir ;) Après oui la phase de stabilisation est difficile et même si de mon côté j'ai aussi beaucoup maigri j'ai toujours le ventre qui parfois se remet à gonfler de façon impressionnant, ce qui me choque c'est le matin je me lève çà va et le soir il a doublé de volume j'y comprends rien parfois enfin bref, continue ma belle de gros gros bisous

Ciloucr 18/07/2017 17:00

Félicitation pour ton parcours!
Bises

Alice 19/07/2017 08:27

Merci beaucoup !! et ce n'est pas fini, loin de là... j'ai encore le double à perdre :/

Les Petites M 18/07/2017 16:47

Bravo! Tout effort est mérité! J'ai du mal à accepter parfois mon corps. Quand le 42 me serre, je suis mal. J'ai atteint le 40 puis j'ai tout repris. Jamais simple!

Alice 19/07/2017 08:27

Non difficile de trouver le poids idéal et surtout y rester !

Miss Zen 18/07/2017 16:45

C'est un beau voyage que tu as commencé et je t'admire.
J'avais l'intention de commencer la méthode WW à mon retour de vacances : 5 kilos à perdre . Ce que je lis m'encourage, me motive : alors merci

Alice 19/07/2017 08:28

5 kilos, tu t'en débarrasseras vite tu verras ;) ce qui est chouette c'est que tu réequilibres également le contenu de tes assiettes

MHF 18/07/2017 14:08

Chouette nouvelle
L'important est que tu te sentes bien aujourd'hui et dans la durée.
Félicitations

Alice 19/07/2017 08:29

Hou la la le chemin est encore TRES long puisque j'ai encore le double de ce que j'ai perdu à virer!!

Laure 18/07/2017 13:54

Wouah! J'attendais cet article et je ne suis pas déçue, je trouve que c'est motivant, ça donne vraiment envie de s'y mettre.
Je suis comme toi avant ton rééquilibrage et la peur domine : peur d'avoir faim, peur de devoir trop se restreindre, peur de ne plus pouvoir sortir, peur de ne plus pouvoir prendre mes repas avec mes enfants... Bref, pas mal d'angoisses, mais la motivation commence à pointer le bout de son nez...
En tout cas, un grand bravo à toi!!!!!

Alice 19/07/2017 08:31

Merci !!! les menus familiaux s'en sont trouvés modifiés aussi et les garçons mangent mieux. En fait je cuisine colllectif et au moment d'ajouter les matières grasses (beurre dans les pâtes, crème...) j'enlève ma portion.
Je n'ai pas faim, mais oui, cela m'arrive quand même régulièrement. Les fruits sont à satieté donc je ne me prive pas, le fromage blanc 0% est aussi un bon goûter :) ça m'oblige à ruser avec mon appétit et ma gourmandise : j'ai toujours des tomates cerises à la maison pour lutter contre les fringales

Anne-Laure T. 18/07/2017 13:30

Mais c'est top, ça !!!
Je suis convaincue que WW est LA méthode. Un jour peut-être, j'aurai enfin ce fameux déclic dont tout le monde parle. Mais encore bien des choses à régler avant.

Un grand bravo à toi en tout cas. Et c'est vrai qu'au fil du temps, tu n'auras même plus à y penser, tu as l'air de ne pas en être loin d'ailleurs. ;)

Des bisous.

*

Alice 19/07/2017 08:33

Merci !!! il y a en effet aussi ce qu'il faut régler avant... ou en parallèle ! mais ce que j'apprécie aujourd'hui c'est que la perte de poids n'est pas ultra rapide, ce qui me permet d'ajuster mon mental, de réfléchir sur ma manière de gérer mes émotions... et puis je tente de prendre mon vélo au lieu de me faire une grosse tartine de beurre salé.
C'est long, pas si simple mais peut-être qu'en effet, c'était mon moment...

catherine 18/07/2017 12:48

bravo, bravo à toi ! je sais que ce n'est pas évident en effet. Moi c'est le départ qui est dur à prendre mais après je me dis que s'il y a un écart ça gache tout. Donc il y en a, mais pas beaucoup.
Je fais attention à ce que je mange, beaucoup de légumes aussi. Par contre pour des raisons de digestion pas toujours terrible j'ai aussi essayé de limiter le gluten, donc plus de pain mais toujours du fromage et plus beaucoup de féculent. Pour moi ça marche bien, je m'allège doucement pour le moment.. on croise les doigts et on continue ! oui, ce n'est pas des régimes qu'il faut faire mais réapprendre à mieux manger.. bonne journée !

Alice 19/07/2017 08:34

Ha c'est bien si tu sais te raisonner seule ! j'aimerais aussi acquérir ces automatismes...