Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
De l'autre côté du miroir d'Alice

L'agrément, de Laure MEZARIGUE

31 Octobre 2012, 06:00am

Publié par Alice

DSCN1057.JPG

DSCN1056

Je me sens vraiment partagée à propos de ce court roman. En effet, la lecture en est plaisante et même amusante parce que la "maladie mentale" n'est pas abordée de manière pathétique ou dramatique: Lydia est inspectrice du travail et atteinte de bi-polarité. Après une "crise" plus ravageuse que les autres, elle reprend le travail et doit accorder un agrément à des malades atteints aussi de troubles mentaux.

Évidemment il y a un effet de miroir pour Lydia qui va aussi ajuster son comportement en fonction de ce qu'elle-même ressent, avec la souffrance qui revient en boomerang.

Les personnages auraient pu être attachants mais finalement ce roman laisse peu de place à la psychologie. Tous ceux qui passent dans le roman auraient mérité d'y rester plus longtemps, aussi bien l'héroïne que le pyromane ou le directeur de l'association. Ce sont des personnages intéressants mais dont le portrait semble juste esquissé. Or, la psychiatrie n'aurait-elle pas besoin de psychologie pour être abordée?

D'autre part, j'ai trouvé l'écriture très rigide, les phrases manquent de souplesse, leurs articulations un peu "grossières" et les mots savants posés pour un effet didactique qui m'a semblé assez déplaisant. La quatrième de couverture en est l'illustration initiale: d'emblée si un roman a pour but non pas de me distraire mais d'avoir "pour ambition de", cela me déplait.

Mêler la narration, le romanesque à une visée tout à fait pédagogique est maladroit, d'après moi : car soit on crée de vrais personnages, soit on crée une vraie démonstration mais le risque est de laisser le lecteur déçu, ce qui est mon cas.

L'agrément est un roman que j'ai reçu dans le cadre de l'Opération masse critique chez Babelio.

Commenter cet article

Laurence 01/11/2012 15:25


C'est le genre de livre qui ne m'attire pas du tout ... aussi petit soit-il !