Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
De l'autre côté du miroir d'Alice

Madame, j'ai peur

16 Novembre 2015, 20:33pm

Publié par Alice

Madame, j'ai peur

Toi qui as traversé l'Atlantique ou le continent africain pour avoir la chance de réussir une formation, d'obtenir un concours, qui as fait le sacrifice de quitter ta famille, tu m'avoues ta peur d'être si loin de tes proches, et si proche de cette gigantesque ville qu'est Paris, la fascinante.

Depuis quelques mois tu découvres la vie en métropole, tatonnes avec la liberté : partir en week-end, prendre le train, l'apéro, les copines d'internat, les petits copains aussi, mais ça, on ne m'en parle pas. Je ne suis "que ta prof".

Et pourtant ce matin tu m'as avoué avoir peur. Et j'ai vu dans tes yeux que si, hier, ceux Charlie Hebdo te semblaient loin de ton univers, toi qui étais en janvier entourée des tiens, à des milliers de kilomètres, et qu'après tout, ils allaient un peu loin dans leur irrespect, aujourd'hui, ce sont ceux qui te ressemblent, ceux qui te fascinent, ceux que tu seras aussi dans quelques mois, quelques années, qui sont morts.

A ton âge, on ne devrait pas avoir peur de mourir d'une rafale de balles à la terrasse d'un café, on ne devrait pas craindre de voir le sang qui suit le plaisir de danser, chanter, boire un verre. Et pourtant...

J'ai vu dans ton regard, dans ta jeunesse, mes enfants qui, dans 10, 15 ans me diront qu'ils iront assister à un concert, à Paris, avec leur bande de potes. J'ai vu ton angoisse se refléter dans mes propres yeux.

J'ai peur aussi, et je n'ai pas su te rassurer.

Je t'ai affirmé que l'on pouvait faire quelquechose collectivement. Qu'il fallait vivre, continuer à espérer, y croire. Que nous devions être unis. Que ta volonté d'être demain travailleur social ou flic te fera participer à la solution, que chacun d'entre nous, citoyens, avons entre nos mains.

C'est pas facile de grandir, et ça le saura d'autant moins dans ce monde violent et injuste... mais garde ta foi en l'humanité, crois  en Toi, en l'Autre. Protège-toi de ce fil continu d'informations, prends du recul, vis, espère et mobilise-toi pour participer au grand TOUT, dans toutes ces individualités de cultures, de couleurs, de religions que nous formons, nous Français !

Commenter cet article

Stéphie 18/11/2015 13:56

Bien dit Alice.
Moi non plus je n'ai pas honte de dire que j'ai peur. Que même si Paris a l'air si loin, les derniers évènements nous ont rapprochés. Que tous ces inconnus innocents qui sont morts m'apparaissent comme des frères, des cousins. Des semblables qui auraient pu être nous. Et d'ailleurs, qui seront les prochains ? Est-ce qu'on peut se croire en sécurité, parce qu'on ne vit pas à la capitale ?...
je ne sais plus.
J'ai peur que tout ce la s'amplifie, s'accélère et se répète ailleurs.
J'ai peur que l'on devienne réellement un pays en guerre.
Mais pour le moment, comme toi, je cherche les bons mots. Ceux qui rassurent. Ceux qui permettent d'avancer, de continuer, de protéger nos enfants. Et d'espérer que toutes ces menaces qui pèsent sur notre patrie s'arrêtent, partout dans le monde.
Utopiste ? peut-être. Mais il vaut mieux ça que de rester prostré devant le JT.

flipperine 17/11/2015 18:57

il faut vaincre notre peur