Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
De l'autre côté du miroir d'Alice

Articles avec #alice et zaza du lundi

Les bouquets les plus simples

27 Avril 2015, 04:00am

Publié par Alice

Je ne suis pas économe. Je ne suis pas avare non plus. Pourtant j'ai vraiment de la peine à dépenser des dizaines d'euros dans des bouquets de fleurs coupées.

Je préfère tant ce que l'on peut garder en souvenir : plantes, fleurs en terre à replanter dans le jardin... voilà ce que j'aime recevoir.

Alors quand on m'offre des bouquets, ceux que je préfère sont ceux improvisés : du jardin de ma maman qui a un don pour trouver l'harmonie parfaite, ceux de mes fils, qui ont un don pour ne jamais cueillir des tiges longues.

Le seul souci c'est ma Yote qui est attirée comme un aimant par les bouquets. Elle mange les fleurs la nouille. Je retrouve de l'eau partout (je ne compte plus le nombre de vases renversés), et des tiges mâchées voire digérées (super...)

Et chez vous, les fleurs, les bouquets, comment les préférez-vous?

MamieVlin ou flowergirl est une amoureuse de bouquets, de gros, petits, simples ou compliqués

Arlette s'offre chaque vendredi un joli bouquet, dont elle nous montre une sélection

Vesyli aime les coquelicots et elle nous dévoile ses brins de muguet du jardin avant l'heure :)

Pilisi veint de recevoir une orchidée bleue, quelle splendeur !

GenevieveT nous offre une magnifique sélection de bouquets de fleurs (de son jardin) qu'elle réalise avec brio.

Labonoccaz joue avec les mots, les fleurs et nous montre une jolie sélection

Anuyka, notre future mariée, aime tant les fleurs qu'elle en a fait le thème de son mariage

Flipperine écrit un bien joli poème pour annoncer les fleurs en clochettes

Natmumbidouille profite de l'évocation des bouquets pour rappeler qu'il faut aussi prendre le temps de vivre et conduire, pour éviter des drames inacceptables.

Despe reçoit des fleurs, et quand elles sont séchées, elle choisit de surprenants vases

Ptisa a choisi de nous montrer aussi de belles fleurs sur cahier 

MHF est du genre à oublier les fleurs dans le vase, alors elle les montre dans la nature

tOrtue dévoile les jolies fleurs de son jardin, qu'elle préfère en vie

Zaza nous raconte avec tendresse le premier bouquet de Jajaja

Les bouquets les plus simples
Les bouquets les plus simples

La semaine dernière il était question de cheveux, et entre les courts, les longs, les colorés, chacune d'entre nous avait ses soucis.

Voici le planning du mois de mai, si vous voulez nous rejoindre, vous qui nous lisez, chez Zaza, chez moi et chez toutes les participantes, n'hésitez pas !

Lundi 4 mai, vous nous racontez ce qu'avait ce jour férié de particulier? vous fêtez le muguet? le travail?

Lundi 11 mai : il est question de plaisirs salés. Qu'est-ce qui vous met l'eau à la bouche ce printemps? une salade, tarte? un plat typique?

Lundi 18 mai : Hommage aux ancêtres ! D'où viennent-ils? qui sont-ils? que faisaient-ils? les connaissez-vous? avez vous un bel arbre généalogique?

Lundi 25 mai il sera question de causes que l'on a envie de défendre ! les animaux maltraités ou abandonnés? la pollution? l'immigration clandestine? qu'est-ce qui vous mobilise?

(et le groupe facebook est ici)

Voir les commentaires

Une histoire de cap (hilarité)?

20 Avril 2015, 04:00am

Publié par Alice

 

Comme un large pourcentage de femmes, je crois que je me suis beaucoup plaint de mes cheveux : trop épais, trop peu lisses mais trop peu ondulés.

J'ai imposé à ma mère des heures de tressage pour me regarder au petit matin devant le miroir, les cheveux gaufrés aux pointes raides, et après un shampoing retrouver, soulagée, mes cheveux "normaux", sous l'oeil consterné de celle qui y avait passé sa soirée.

J'ai testé la coupe un peu garçonne jusqu'au cheveux très très longs de l'enfance.

J'ai révisé mon bac avec des kilos de citrons pressés sur les cheveux et ai été une bachelière platine.

Je ne peux aller chez le coiffeur sans me faire complimenter à propos de leur épaisseur; épaisseur dont je me plains sans cesse en été.

J'ai eu des poux, et je les ai vaincus. Ils ne sont jamais revenus.

Le cheveu c'est une histoire de famille, L'Epoux manie le ciseau et le rasoir avec professionnalisme parce qu'une première carrière l'attendait dans un salon.

Aujourd'hui je suis en paix avec ma crinière, qui blanchit aux tempes mais que je ne vois pas vraiment, dont beau-papa blondit quelques mèches à chaque vacances.

En Blondinie, il y a deux sortes de Blonds : ceux qui ont les cheveux raides comme des batons, et ceux dont la souplesse peut créer de jolies boucles. 

En revanche, avant que la boucle naisse, il y a eu quelques surprises assez hilarantes, notamment une mèche de cheveux rebelle des semaines durant. Allez, je n'ai rien à lui envier, il m'est arrivé aussi de rencontrer des déboires.

Et vous, alors? vous rêvez de boucles alors que vos cheveux sont désespérement raides? Vous les voulez longs et les coupez courts? Racontez nous tout!

Ptisa a choisi le retour au naturel et long, l'occasion aussi pour elle d'évoquer le don de moëlle osseuse.

MamieVlin nous parle de ses cheveux, de ceux de son adorable petit clown et nous offre une belle sélection de chignons qui font rêver.

Swettylux a coupé ses cheveux, quelques mèches blondes et c'est la coiffure idéale.

Cha avec des photos à l'appui, nous raconte des années de tribulation capillaire, j'adore!

Anuyka, à l'aide d'une vidéo très parlante, évoque sa belle crinière.

Pilisi semble avoir trouvé la coiffure pratique et féminine.

tOrtue a une coupe de cheveux courte et sans cheveux blancs, veinarde!

MHF est une audacieuse du cheveu et je voudrais une photo si elle passe à l'acte !

Zaza et sa folle crinière nous apprend la chimie colorée dont il faut se méfier

Mamie Dany renonce à en faire quelque chose, en revanche, Girl, sa chatte, elle a des idées :)

Despe a le cheveu beau, quand ils ne partent pas par poignées ...

Une histoire de cap (hilarité)?

Et la semaine prochaine, chez Zaza et chez moi, nous parlerons de bouquets : vous aimez qu'on vous les offre? votre Chéri est un pro en la matière? à moins que votre jardin vous offre les plus belles fleurs que vous n'osez couper?

Voir les commentaires

Mon tatouage idéal

13 Avril 2015, 04:12am

Publié par Alice

Mon tatouage idéal

Il doit avoir du sens : il doit représenter qui je suis, ce que je porte et ce qui m'est indissociable. C'est donc autour de nous quatre qu'il trouve tout son sens.

La symbolique de mon tatouage a été mûrie. Il lui aura fallu au moins 40 ans pour s'imposer comme une évidence, qu'il perde l'aspect vulgaire, rebelle ou insensé que je pouvais lui conférer.

Dans l'idéal, ce serait un mot, parce que je suis une femme (fille?) de mots et de lettres plutôt que d'images. Il se passerait de couleurs parce que je ne pense pas chercher la beauté mais plutôt le sens que je veux graver sur ma peau (même si mes deux césariennes ont définitivement laissé aussi leurs traces).

Quant à la place qu'il prendrait sur mon corps, quelques centimètres suffiraient. Où? dans un coin que je ne déteste pas (il ne reste pas grand chose si on enlève les bras, le ventre, la poitrine, les fesses, les jambes et le dos mais pour lequel j'ai plus d'indulgence car il échappe souvent à mon regard) : les pieds? les mains?

Dans l'absolu, je crois avoir décidé de l'endroit : sous mon alliance, donc sur (et autour) de mon annulaire gauche.

Mais quoi? c'est la question que je tourne et retourne depuis des mois et des mois... ce dont je suis certaine c'est que ce sera ma quarantième année qui me fera passer à l'acte .

J'ai emprunté la photo à la page FB de L'encrière, la tatoueuse/artiste de ma copine Hélène.

 

Cette semaine, il est donc question de modifications corporelles : oreilles percées (une ou cinq fois), langue ou nombril troués? tatouages? de quelle manière avez-vous laissé votre empreinte sur votre corps? et dans quel but?

Pour Anyuka, le projet est en réflexion aussi, même si le côté indéliébile fat réfléchir.

AnneLaureT a vraiment envie de renouveller l'expérience du tatouage,chut, il parait que c'est addictif!

Despe ne cèdera pas à l'appel du tatouage car trop douloureux, mais cèdera sûrement aux beaux bijoux pour son piercing à l'oreille

Monica en a un, et qui signifie liberté.

Ptisa n'imagine pas une seconde se fare tatouer et elle nous explique pourquoi.

MHF a trois trous dans l'oreille mais pas du tout de tatouage en perspective !

tOrtue a deux trous aux oreilles, percées le même jour que sa fille et c'est bien suffisant!

Zoup nous confie l'histoire de son tatouage, celui de ses 19 ans. Et c'est une belle histoire.

VirginieB a le tableau de motifs mais pas l'intention de se tatouer. L'inverse de moi, en somme !

Zaza passera à l'acte cette année aussi semble-t-il, avec un pissenlit.

Dany répond NON NON et NON aux tatouages et percings de manière affirmative!

MamieVlin nous offre une belle sélection de tatouages et des petites mains sur lesquelles le tatoo est IRRESISTIBLE!

Laetibidule est déjà trois fois tatouée, et mon petit doigt me dit qu'elle ne manque pas d'inspiration pour poursuivre l'oeuvre sur sa peau !

Pilisi déteste les tatouages et autres petits trous dans la bouche ou les sourcils. Les oreilles percées et enjolivées de bijoux de famille, voilà comme elle envisage les modifications corporelles!

SwettyLux va passer à l'acte sitôt qu'elle aura vaincu sa peur ; le second tatouage est imminent! d'ailleurs, Monsieur SwettyLux est l'homme tatoué de la semaine !

 

Vous pouvez nous retrouver aussi sur le groupe FB

La semaine prochaine, pour notre rendez-vous du lundi, chez Zaza, chez moi et chez vous, il sera question de cheveux : vous avez les cheveux raides et rêvez de boucles? vous êtes passées par toutes les couleurs de l'arc-en-ciel avant de retrouver votre couleur d'origine? vous n'imaginez pas de les couper court? ou les avoir longs vous insupporte? Racontez nous tout sur vos soucis capillaires !

Voir les commentaires

Mes souvenirs sur papier glacé

6 Avril 2015, 04:00am

Publié par Alice

Mes souvenirs sur papier glacé

Des centaines d'images chaque année. Des dizaines imprimées.

Certaines accrochées négligemment dans la cuisine, d'autres en guise d'invitation ou de remerciements, quelques unes sous cadres, d'autres offertes.

J'aime ces souvenirs, ces moments heureux qui sont autant de soleils dans notre maison.

Chaque mois, depuis la naissance d'Octave, je n'en garde que cinq ou six par mois sur un disque dur. Mes trésors.

Je sais ce que j'ai envie d'en faire : j'ai des envies de décoration, une sélection de photos en noir et blanc que je vais mettre sous cadre et créer un coin "bonheur".

Même si je dois vous avouer que depuis quelques temps quand je m'attarde sur les visages de mes Blonds tout ronds j'ai une petite boule qui monte dans la gorge. Où sont mes bébés? les mains potelées, les longues heures d'allaitement, la petite dent que l'on photographie sous tous les angles.

Je ne me savais pas nostalgique mais l'arrivée imminente de la quarantaine (et de la maternité qui ne sera plus) me remue là où je ne l'attendais sûrement pas.

Vivre, et cotoyer visuellement ce passé encore proche au quotidien me semble être une façon d'apprivoiser et accepter le temps qui passe et file... si vite.

 

Et vous alors, que reste-t-il ou restera-t-il de vos photos? Pensez-vous les transmettre? De quelle manière? Sont-elles sagement rangées dans des albums ou accrochées aux murs de la maison?

 

L'ordinateur de Zaza a pris une journée de congé et il nous a toutes plantées, c'est rude :/

Chez Ptisa tout est question d'organisation : disque dur, albums... et la petite Violette s'est elle-même mise à la photo.

tOrtue archive dans de grands albums, et il y a même des films en super 8 !

MHF profite de Noël pour imprimer ses photos et les mettre en album

GenevieveT a une organisation photographique dont je ferais bien de m'inspirer

SwettyLux a de chouettes projets déco et attend son déménagement pour les mettre en oeuvre

Pilisi garde les photos et les offre en albums comme de jolis présents.

Virginie B nous montre ses carnets de voyages, qui sont aussi des carnets de photos, de mots et c'est vraiment joli et personnel.

Anyuka a écrit un texte très touchant sur l'importance du souvenir, et de la transmission.

Mamie Dany évoque les photos, trésors d'antan avec de jolis portraits de famille bien émouvants.

Poussières d'Estelle nous dévoile un joli poème de sa composition pour évoquer les photos retrouvées et le temps qui file.

Laetibidule prône les photos vivantes : albums, scrap...

Despe a des photos par centaines, sur papier, sur téléphone, sur ordi... et elles sont sur le mur et dans les albums.

Aurélie des Miss à couettes protège ses photos sur pc mais consigne les plus belles dans des albums

 

 

La semaine dernière on parlait de Pâques, aujourd'hui on y est (et ne me parlez plus jamais de chocolat).

La semaine prochaine, chez Zaza, chez moi et chez vous, il sera question de modifications corporelles : tatouages, percings, oreilles percées. Comment avez vous marqué votre corps pour y laisser votre propre empreinte?

 

Le 20, le thème sera les cheveux et le 27 les bouquets.

N'hésitez pas à nous rejoindre sur le groupe Facebook.

Voir les commentaires

Pâques ou l'énième occasion de déguster du chocolat

30 Mars 2015, 04:00am

Publié par Alice

Pâques ou l'énième occasion de déguster du chocolat
Pâques ou l'énième occasion de déguster du chocolat
Pâques ou l'énième occasion de déguster du chocolat

J'aime les traditions, et pour la gourmande que je suis, Pâques m'emporte dans des orgies chocolatées, enfin je devrais préciser "autrefois" puisque j'ai de sérieux concurrents qui me chipent souvent ma poule au chocolat noir. Cette année c'est encore en famille que nous chercherons les oeufs dans le jardin, que les cloches laissent tomber sur la pelouse et dans les arbres. Mes cousins, mon frère et moi avons le souvenir de notre Papi qui les cachait à des endroits inaccessibles, et nous faisait chercher longtemps avec ses indications "tu chauffes" "tu brûles". 

L'an dernier nous étions en famille au Maroc, il y a deux ans, c'était à la maison et nous avions peur de retrouver des esquimaux en chocolat , j'avais toutefois préservé une petite poulette pour mes soirées. Et puis,il y a trois ans, mon Poupon (Ernest) découvrait le chocolat, il avait tout juste 5 mois.

 

Cette année aussi, nous n'avons pas résisté à l'envie d'acheter deux petits cadeaux pour les Blonds, et bien sûr nous parsèmerons la pelouse de petits oeufs dorés. Chacun aura son bon oeuf d'un artisan chocolatier local (et ancien camarade de classe), que nous dégusterons et tenterons de préserver très égoïstement.

Et chez vous, Pâques, c'est gigot et repas en famille? chocolat que l'on cache dans le jardin? petites surprises? 

Pour MHF on le cache plus les chocolats mais on les déguste encore!

Chez tOrtue les cloches passent encore même si les oeufs ne sont plus cachés non plus.

Chez Aurélie, les miss à couettes, les cloches sèment des oeufs chez toute la famille, elles sont plutôt généreuses d'ailleurs.

Ptisa et sa première participation (bienvenue!!) nous offre un très mignon DIY pour ramasser les oeufs.

Genevieve T nous dévoile une de ses jolies créations pour partir à la quête des oeufs

Mamie Dany raconte quelques souvenirs très doux et amusants.

La bon occaz partage une recette de gâteau au chocolat raisonnable, si si, ça existe!

MamieVlin nous offre une sélection d'idées déco que j'adore!!

Natmumbidouille raconte ses souvenirs  d'enfance et Pâques actuel, en famille!

AnneLaureT qui n'a pas le bec sucré, attend le repas de famille avec impatience (et pas que le repas d'ailleurs)

Anyuka nous ferait lécher l'écran en parlant chocolat

Valérie de Wondermômes nous offre un panier DIY (non mais les filles, quelles superbes créations!)

SwettyLux cache les oeufs mais profite surtout de la journée passée en famille

Chez Pilisi les Pâques, enfin le chocolat c'est pour tout le monde !

Arlette partage de jolies photos de famille pour une belle chasse aux oeufs

Zoup ne lésine pas sur le chocolat et c'est le jour des traditions

Grandes nouveautés cette semaine pour Zaza et moi ! Vous pouvez nous rejoindre sur la page Facebook du groupe et mettre en lien vos billets.

Et voici la liste des thèmes du mois d'Avril :

- le 6 avril il sera question de nos photos :
Photos récentes, anciennes, comment pensez vous les transmettre aux générations futures? Vous êtes vous posé la question?

- le 13 avril, nous évoquerons les modifications corporelles: tatouages, percings... vous êtes vous appropriés votre corps? l'avez vous marqué? oui? comment? Quand?

- le 20 avril il sera question de cheveux. De couleur, de bouclettes, de l'impossible coupe de cheveux, du cheveu fin qui désespère ou de la crinière indomptable.

- le 27 avril, ce seront les bouquets à l'honneur. Cueillez vous les fleurs de votre jardin ou bien les préférez-vous en terre? Préférez-vous celles de la nature, ou les achetez vous tout simplement ?

Voir les commentaires

Bricolage de printemps

23 Mars 2015, 05:00am

Publié par Alice

Bricolage de printemps

Le ménage est un sujet sensible pour moi car cela fait quelques années qu'il se résume à un passage d'aspi et de serpillère le week-end. Le reste, je laisse L'Epoux s'en charger et une femme de ménage qui vient une matinée tous les 15 jours.

J'ai conscience de ma chance mais après négociation avec moi-même, je préfère me priver de quelques billets plutôt que de quelques heures de liberté... 

En ce moment je suis privée de mon bras droit ménager et ça m'embête bien. Pourtant j'ai toujours ma pièce à bazar que j'évoque avant chaque été car c'est celle que je range de fond en comble et qui met un an à redevenir un capharnaüm où j'accuse L'Epoux de laisser traîner ses pédales d'effet, guitares, amplis et housses par terre, et lui me suggère de ranger les papiers, cartons, bacs de vêtements qui traînent. Vous voyez le genre?

Au printemps, c'est comme si mes yeux recouvraient la capacité de voir le bazar, la poussière sous les meubles de cuisine, les niches à saleté, comme si aussi j'avais des envie de révolutionner ma maison : refaire la salle de bains, vider les tiroirs et jeter, encadrer des photos, créer des espaces tels que je les rêve.

Au quotidien, l'énergie que je déploie pour résoudre n'est jamais à la hauteur de mes agacements. Ce week-end, je suis allée me promener dans un magasin de bricolage, et je crois qu'en ce moment, c'est la boutique dans laquelle je rêve le plus : c'est simple tout me fait envie !

Bon c'est vrai, j'ai commencé doucement, en trouvant un cadre et une marquise adaptés à mon aquarelle qui attendait patiemment depuis plus de six mois que je m'occupe d'elle ! Mais c'est déjà un grand pas, le premier pour ce ménage de printemps.

Et chez vous alors, il a quel forme ce coup de balai sur la poussière, le bazar? C'est dans le jardin que vous binez, arrachez et replantez? dans les placards que vous jetez?

Zaza fait le ménage de printemps dans l'isoloir !

Pour Zoup c'est équipée comme une professionnelle qu'elle s'attaque au ménage de printemps

tOrtue fera le tri à son retour de vacances, en rangeant les affaires d'hiver.Pour le moment elle profite.

Ptisa trie, jusqu'au garage, où c'est là que le tri va se faire cet été

Pour Mamie Dany, c'est la syllogomanie qui prend le pas (vous ne savez pas ce que c'est? allez découvrir son post !)

Lolotte range avant le passage de la femme de ménage mais en un éclair, c'est le bazar partout à nouveau

Maud liste et fait le vide par priorités. Cela a du bon le printemps ;)

Wondermomes a un ménage de printemps bien méthodique, et c'est aussi bien en intérieur qu'un extérieur que ça se passe.

Cha a une organisation familiale au top pour quelqu'un qui est fâché avec le ménage

Chiffons and co attend le retour du soleil au week-end pour faire le tri dans le jardin

Pilisi attend les beaux jours pour replanter son balcon aromatique.

Despe nous dévoile son nouveau jouet, qui donnerait presque envie de se coller au nettoyage des vitres

 

dES PE

La semaine dernière, nous avons toutes semblé inspirées par les livres de cuisine, nous formons une belle bande de gourmandes!

La semaine prochaine, Zaza et moi aimerions que vous nous racontiez Pâques : c'est comment chez vous? ce sont les cloches? les lapins qui apportent le chocolat? les cachent-ils dans le jardin?

Petite nouveauté pour la suite des Lundis à deux : nous publierons en début de mois les thèmes du lundi, ce qui permettra à chacune de pouvoir participer plus sereinement. Pour inaugurer ce "coup de neuf" et le rendre toujours plus participatif, n'hésitez pas proposer des thèmes (en commentaire) pour le mois qui vient, Avril donc!

La liste des lundis du prochain mois sera mise en édit de ce billet dans le courant de la semaine.

Voir les commentaires

Où tu les trouves toi, tes recettes?

16 Mars 2015, 06:12am

Publié par Alice

 

Passer du temps en cuisine, tenter de nouvelles recettes, c'est vraiment mon dada. Si, il y a quelques années j'empruntais les livres de recettes familiaux, aujourd'hui, j'ai vraiment l'embarras du choix. Voire même trop et sélectionner telle ou telle recette devient même parfois cornélien.

Pourtant voici mes incontournables : le livre de recettes de ma grand-mère "La cuisine de tante Marie" (ma maman a le même). Une pépite si vous êtes fan du vintage. Il a vécu, souffert mais c'est ma trousse de secours quand je ne sais pas comment préparer tel ou tel poisson, ou tel plat traditionnel type boeuf/carottes, petit salé aux lentilles... pareil pour les desserts, c'est génial de sortir de l'ombre des recettes intemporelles.

Où tu les trouves toi, tes recettes?
Où tu les trouves toi, tes recettes?
Où tu les trouves toi, tes recettes?

Il y a aussi mon livre de recettes, celui où je recopie les recettes offertes en les nommant toutes (vous ai-je dit que je consigne avec beaucoup d'émotion celles que l'on me transmet? -financiers de Colette, tarte fine aux pommes ou fondant au chocolat de Maman, gâteau aux pommes de Tomlin, un élève de première S anglais quand j'enseignais au lycée... ), où je colle les recettes découpées des magazines.

Il faut toutes qu'elles aient été testées et réussies plusieurs fois avant d'y faire leur apparition.

Où tu les trouves toi, tes recettes?

Et puis il y a les vrais livres de recettes qu'on m'offre, que je gagne, que je m'offre.

Ceux-là sont sur une étagère dans les toilettes, ce qui exaspère L'Epoux.

Où tu les trouves toi, tes recettes?

Et chez vous alors ? Vous achetez souvent des livres de recettes? vous avez quelques livres dont vous ne vous sépareriez pour rien au monde? des incontournables?

Chez Zaza deux nouveaux livres de cuisine sur le "manger mieux" ont fait leur apparition.

tOrtue trie, classe, sur papier bristol ou sur son blog, mais uniquement sans gluten à présent.

Silm a dû laisser ses livres de recettes en partant en Nouvelle Calédonie mais elle a réussi à trouver une belle alternative!

Zoup nous présente son livre chouchou mais aussi son carnet de recettes dans lequel elle consigne les plats familiaux.

Ptisa a deux livres fétiches avec des recettes express qui m'intriguent.

Maud a une grosse étagère de livres de cuisine décoratifs puisqu'elle cuisine surtout à l'instinct !

Mamie Dany nous fait découvrir ses recettes préférées (avec les liens! à tester!)

GenevièveT, outre le fait que Tante Marie soit notre aïeule commune, a une organisation épatante, et des fils vraiment chanceux !

LMO a aussi son Tante Marie (enfin son Chéri), même si elle, c'est plutôt chocolat.

AnneLaureT nous parle avecc émotion de sa passion partagée pour les livres de cuisine, mais aussi avec tendresse de celui manuscrit de sa grand-mère.

Labonoccaz pratique moins, mais il est à parier qu'elle reste une excellente cuisinière, avec des recettes légères qui bluffent ses invités !

SwettyLux nous livre une recette de folie et me laisse admirative quant à son organisation.

Lizagrece a appris aussi à cuisiner avec notre aïeule commune (décidément, quelle grande famille!) : Tante Marie.

Pour Laurence, c'est aussi  vieux cahier mais surtout Chéri qui cuisine car cuisinier (veinarde!)

Pour Cha, la confession est de taille... mais je reste persuadée qu'elle se sous-estime !

Laetibidule dévoile sa belle collection de livres de cuisine, avecc des thèmes très éclectiques

Nane collectionne les livres de recettes, et avec son nouveau joujou, ce n'est que le début!

Arlette, malgré un grand tri, en a toujours une sacrée collection !

Despe collectionne les livres, magazines, c'est très impressionnant, même si la valeur sûre d'un Françoise Bernard tient toujours la route face aux petits nouveaux

Pilisi récolte des recettes sur un porte-revues mais utilise surtout l'incontournable Marmiton

 

 

La semaine dernière l'art de rue était à l'honneur chez vous et chez nous.

Et la semaine prochaine, Zaza et moi nous vous proposons d'évoquer le "ménage de printemps" : l'arrivée des premières jonquilles, des bourgeons donne envie de sortir de chez soi. Rien de tel qu'un tri efficace pour alléger la maison de tout ce qui l'encombre et avait pris la poussière.

A moins que le ménage de printemps ait surtout lieu au jardin? 

 

Voir les commentaires

L'art de mon quartier

9 Mars 2015, 05:00am

Publié par Alice

L'art de mon quartier

Dans notre quartier, plutôt tranquille, plutôt un peu excentré du centre, toutes les maisons, qu'elles soient petites ou grandes, sont bien entretenues. C'est un quartier résidentiel.

Et pourtant, quand nous sommes arrivés, toutes les maisons qui entouraient la nôtre étaient des taudis : mal isolée, orientée plein nord pour celle d'en face. Abandonnée car insalubre pour celle de gauche et habitée par deux personnages effrayants et manquant d'hygiène pour celle de droite.

Aujourd'hui, dans notre quartier tout tranquille, tout est refait à neuf, loué à prix d'or.

Quand la décision a été prise de démolir la maison abandonnée, j'ai assisté émue à ce bric-à-brac sorti en plein air. Comme des restes d'une vie fuie, d'une famille qui a dû être séparée, les enfants placés : des vélos, de vieux matelas... Il y avait une telle tristesse dans ces meubles laissés sur le trottoir, attendant le camion qui les emmènerait à la benne.

Et puis, quand tout a été vidé, quand les murs ont été démolis, une dalle de béton a été coulée. Face à cette béance, comme si la vie qui y avait existé refusait d'être niée, il y a ce mur qui a dû être peint, un jour, par un enfant qui avait envie de croire en la liberté. C'est, du moins, ce qu'il me plait d'imaginer.

C'est le mur du souvenir, contre lequel d'autre se sont empressés de marquer aussi leur propre territoire. D'autres que nous ne verrons jamais non plus.

Je ne sais pas s'il s'agit d'art de rue, de street art, mais c'est l'art de ma rue, celui vers lequel mon regard se tourne tous les matins.

Et pour vous, alors, qu'est-ce qu'évoque l'Art de rue? : tags, sculptures, graffitis, trompe l'oeil, danse, théâtre... vous nous montrez? racontez?

SILM nous offre un vrai voyage dans les rues de Nouméa et c'est absolument génial !

MHF vit dans un endroit qui fait la part belle à l'art de rue, via même un site internet.

tOrtue nous fait découvrir des fresques lyonnaises qui ont même le droit à un parcours pour les découvrir.

GenevieveT nous emmène aux Sables d'Olonne, plus précisément dans les rues de la ville pour découvrir les très belles oeuvres faites de coquillages

Mamie Dany nous fait découvrir l'oeuvre de son voisin, un joli petit avion girouette qui décore la rue.

Pilisi n'a pas de jolies oeuvres dans les rues de son coin, mais elle nous fait découvrir un cliché qu'elle a pris lors d'une balade normande.

Despe, l'experte, nous fait voyager entre Belfast, l'endroit où elle travaille, et les "Deux plateaux".

Anne Laure T qui a l'oeil, et le bon nous fait découvrir de jolis petits trésors qu'il faut savoir voir.

SwettyLux a plein de grands et beaux tags dans sa rue, et c'est Hulk qu'elle choisit de nous faire découvrir.

Maty qui nour rejoint (merci !) nous parle du tricot urbain ! où il est questiond 'un quartier entier sous le signe de la maille

La semaine dernière, nous avons parlé Jeux et nous semblons toutes êtres assez mordues de de jeux en famille !

 

La semaine prochaine, avez Zaza, nous vous proposons de parler de livres de recettes : vous en achetez souvent? ou avez renoncé au profit des blogs culinaires et sites tels que Marmiton? A moins que vous les bricoliez vous-même en recopiant des recettes qu'on vous fait découvrir? Avez-vous des incontournables à partager?

Voir les commentaires

Son premier jeu de société

2 Mars 2015, 05:00am

Publié par Alice

Misticat, de Djeco

Misticat, de Djeco

Et il a 3 ans.

Depuis quelques mois il nous regardait jouer au Uno avec l'envie de participer. Pas de soucis pour les couleurs, mais les chiffres posaient encore problème.

Je n'avais pas trop de repères puisque Octave, lui, a toujours joué à des jeux qui n'étaient pas destinés aux plus petits : les échecs et les dames à 3 ans et demi, backgammon, rami... bref, un vrai joueur fasciné tout autant que fascinant.

Evidemment les chances d'avoir deux enfants aux mêmes prédispositions aurait été surprenant. Alors, je me suis rendue dans ma petite boutique de jouets, et, bien conseillée, j'ai découvert les petits jeux de cartes Djeco. Je connaissais déjà la collection pour les plus grands mais pas pour les si petits.

Le MISTIGRI et plus particulièrement le MISTICAT est absolument fabuleux pour découvrir l'univers du jeu dès 3 ans.

Le principe est simple : 33 cartes dont 16 doubles. Ce sont des petits chats dont l'habillement diffère. Une seule est différente et reconnaissable : un chat masqué et portant un costume rayé.

Chaque joueur doit éliminer les doubles de son jeu (toutes les cartes sont distribuées) et ensuite tire une carte dans le jeu de ou des autres participants jusqu'à ce qu'il n'en reste qu'une : "LE MECHANT" comme on l'appelle ici, qui indique que l'on a PERDU !

C'est très facile, visuel.

Le graphisme est très joli.

La partie dure 10 minutes maximum (temps parfait pour une Maman qui ne court pas toujours après les jeux de société)

Et pour moins de 8 euros, on peut difficilement faire mieux. La boite est solide, compacte. On l'emporte facilement dans le sac à main.

A la maison, c'est LE JEU qui a fait naître le goût de tous les autres.

Je constate encore une fois, pour mon Mini Blond, comme ça l'a été pour mon Grand, les valeurs positives du jeu de société : compréhension des règles communes, acceptation ce celles-ci, plaisir d'une activité commune parents/enfants où nous sommes tous à égalité, valorisation de soi avec le fait d'être considéré au même titre que son frère, et surtout, Misticat est le premier jeu auquel ils ont joué à deux, seuls, sans que nous leur suggérions !

 

Et chez vous, comment ça se passe le jeu? Adepte du Candy Crush? des parties de Scrabble? Monopoly? des cartes? dés?

Ou alors des jeux vidéos?

Chez les Zaza boys, le jeu est le ciment de la fratrie.

Chez Madame c'est jeux pour tout le monde : enfants, amis, mari !

tOrtue joue aux jeux aussi, traditionnels et des valeurs sures !

MHF a réactualisé son Trivial pour une partie en famille ; sa maison est placée sous le signe du jeu.

Despe joue beaucoup avec son Peit Monsieur, et on se prend un coup de vieux entre consoles vintage et la bonne paye en francs!

Swettylux joue le soir sur Ipad, mais joue aussi en famille de toutes les manières possibles.

Nane nous offre trois (semaines) en une ! il y est donc question d'amour, de photos et beaucoup de jeux de société!

Mumpoulette a deux joueurs à la maison : jeux de société, pâte à modeler, musique, Playmobil pour le plus grand... le jeu a une grande place dans le quotidien des petits

Wondermômes a une jolie pile de jeux vintage.

Anyuka nous raconte de manière désopilante comment elle est devenue accro au jeu par amitié.

Pilisi ne joue plus en famille mais a son petit coin "jeu" sur la tablette.

Labonoccaz joue au Scrabble et à un jeu plus solitaire sur téléphone

Maud joue avec les enfants au Game Boy, Game Cube et ça rappelle de bons souvenirs!

Pour Arlette, le jeu c'est dans le cerveau que ça se passe, il faut qu'il fasse bouillir les neurones

Son premier jeu de société

La semaine dernière, vous étiez nombreuses l'oeil derrière l'objectif, comme des professionnelles, ou presque.

La semaine prochaine, Zaza et moi nous vous proposons de parler "Art de rue" (ou street art) : tags, graffitis, trompe l'oeil, sculptures de sable, théâtre de rue, dessins, danses... vous nous montrez? racontez ce que cela évoque pour vous?

Voir les commentaires

Clic-Clac : elle est comment ta boite ?

23 Février 2015, 05:30am

Publié par Alice

Clic-Clac : elle est comment ta boite ?

Depuis que je tiens ce blog assidument et plus encore depuis que je retiens de mes journées une photographie quotidienne, j'ai l'impression d 'avoir un viseur collé à la rétine.

Je serais prête à m'arrêter sur le bord de la route (n'importe quelle route), braver la tempête pour un cliché.

Mon appareil de prédilection, enfin celui que je dégaine le plus rapidement c'est mon téléphone. Pourtant, si je pars en bord de mer, c'est mon appareil photo que j'utilise car la qualité du zoom n'est évidemment pas la même.

Mon APN est petit, s'emporte partout et est performant (c'est un cadeau de beau-papa et belle-maman), mais à 6 mois de la quarantaine, j'avoue que c'est un peu la lutte dans ma tête d'indécise : LE bijou? ou L'appareil photo plus gros, genre reflex?

Est-ce que ça vaut le coup? parce qu'évidemment il ne rentrera plus aussi facilement dans mon sac à main, je ne suis pas une personne très soigneuse... et plutôt maladroite ce qui n'arrange rien. Je risque de l'oublier souvent dans des moments où il pourrait m'être utile.

Pourtant quand je vois certaines photos plus "professionnelles" je suis envieuse de la qualité de l'image et du contraste plan rapproché/flou ou encore des portraits. Je regarde et admire avec de plus en plus d'attention les photos illustrant les articles de presse. Je sens qu'il y a quelque chose que j'ai vraiment envie de faire de nouveau derrière mon objectif.

Et toi alors, elle est comment ta boite?

 

Pour MHF c'est petit appareil photo et téléphone portable

Zoup a un professionnel de la photo sous son toit, et c'est l'occasion d'expériences assez rigolotes.

Genevieve T prend de superbes photos de son jardin avec son Reflex Canon

Despe prend de superbes photos avec son reflex, et partage un bon plan pour le développement de photos.

Wondermomes a désormais un Canon de compétition pour le blog et un beau téléphone !

Labonoccaz manie apapreil compact, téléphone et logiciel.

Zaza est super équipée, mais elle a surtout un bon oeil.

Anyuka clic clac sur Instagram en sépia.

Anne Laure T évoque son Canon Boy, feu Super Lulu, Télé Pomme et Lenny qui roupille dans un tiroir. Cela vous intrigue? Lisez son post !

Pour Swetty Lux, la photo c'est une histoire de famille, même si pour elle, il s'agit plutôt de téléphone pour photographier son quotidien.

Pilisi a le choix pour prendre ses photos : tablette, appareil (petit ou gros), téléphone...

Laetibidule bidouille son Canon avec son multifiltres. Une vraie professionnelle !

Arlette mitraille depuis toujours, et elle est vraiment bien équipée.

Maud a un bien bel appareil hybride, et elle évoque sa passion commune avec sa fille, qui est de collectionner les vieux appareils.

Cha a un petit appareil qui lui convient bien.

 

La semaine dernière il était question de Valentin, Valentine, et on a beaucoup parlé d'amour chez Zaza et chez moi.

Et la semaine prochaine, nous vous proposons de parler JEUX : Adepte du Candy crush? des parties de Scrabble? du Monopoly? des cartes ou des dés?

Ou bien encore des jeux vidéos?

Comment joue-t-on chez vous?

Voir les commentaires

<< < 10 11 12 13 14 > >>