Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
De l'autre côté du miroir d'Alice

Un jour, de D. Nicholls

3 Août 2012, 12:57pm

Publié par Alice

DSC01558-copie-1.JPG

Attention, je m'apprête à faire ici mon coming-out de Midinette: j'ai dévoré ce livre! Apparemment il est assez connu puisqu'il s'agit d'un best seller et une adaptation cinématographique de Lone Scherfig avec Anne Hathaway et Jim Sturgess est sortie en août 2011.

L'histoire est simple: deux jeunes gens terminent la nuit ensemble le soir de remise des diplômes et là commence une histoire amicalement amoureuse ou amoureusement amicale.

Cela parait un peu banal, un peu gnan-gnan mais les personnages sont sympathiques, drôles, on s'attache à eux, d'autant plus qu'on suit l'évolution de leur amour sur vingt ans. Emma et Dexter sont mes contemporains, à quelques années près: l'histoire est bien ancrée dans la réalité sociale et politique anglaise.

Je pense avoir trouvé là mon livre de l'été 2012: de la légèreté, de l'eau de rose, des larmes (si si j'ai pleuré comme une madeleine), des sourires. C'était bien bon!

Voici la bande annonce de l'adaptation cinématographique que je vais m'empresser de regarder

Si une midinette sommeille en toi aussi, c'est le moment de faire ton coming-out aussi et me donner des titres de livres et films!

Commenter cet article

Laurence 04/08/2012 10:01


C'est bizarre, ce livre me tente mais je me dis que j'ai mieux à lire ... pourtant je suis sûre que cela me plairait !

chocoladdict 03/08/2012 22:45


midinette forever, j'ai beaucoup aimé le film (mais je pense que le livre est encore mieux !)... là je suis un peu vidée par ma journée mais si j'ai des idées je repasse pour te dire...

Ptisa 03/08/2012 19:17


j'adore les livres d'Isabelle wolf, dans le genre eau de rose et humour british à la bridget jones !

anyuka 03/08/2012 15:28


Je l'ai adoré celui-là, plus le livre que le film d'ailleurs ! Il se trouve que cet été j'ai lu pas mal de "sentimentaleries", mais honnêtement rien d'inoubliable. Là je termine "La fiancée de
Bombay" de Julia Gregson, pas trop mal mais bon, sans plus quoi...