Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
De l'autre côté du miroir d'Alice

Quand le stress donne des ailes

2 Novembre 2011, 08:15am

Publié par Alice

DSC06475-pola.jpg

 

En cas de stress, nous réagissons tous différemment: certains ont besoin d'être entourés, d'autres de se noyer dans les occupations diverses, et moi j'appartiens à la catégorie "ours sauvage".

Il est préférable pour mon entourage que je reste seule et que je ne me force pas à avoir des conversation normales ( que je considère en ces temps de stress comme futiles, légères), à entretenir ma vie sociale.

Je suis une peste depuis quelques jours et encore pour deux jours: j'ai souvent envie de contredire, de ne pas laisser passer ce que d'habitude j'accepte sans grand dérangement. J'ai un peu l'esprit de contradiction, je voudrais que tout roule comme j'en ai envie.

Je ne dois pas être facile à vivre. Je provoque même certains sujets un peu conflictuels. 

Mais je dois vous avouer qu'une part de moi aime ça: ça me permet de dire ce que d'ordinaire je n'oserais dire: trop polie, trop bien élevée, trop "lisse" pour froisser ou contredire. Je me prépare mentalement et me sens d'attaque pour affronter ces multiples visites, d'attaque pour dire "merci de ne pas rester longtemps", "merci de ne pas venir du tout". Ce la me rassure, me rend plus forte.

J'avais quasi instantanément changé lorsque je suis devenue maman, ne reconnaissant pas certaines de mes réactions de "Maman louve". Je sens que l'instinct presque animal reprend le dessus: préserver ma nichée de ce que je considère comme des petites agressions même si elles partent toujours d'un bon sentiment, m'écouter.

Je veux me protéger. Je veux que certaines rencontres se passent comme je le souhaite: la première entre Le Pouic et le Deuz', je veux la vivre à quatre. Observer, écouter, dire et retenir gravé ce premier moment de notre nouvelle famille. 

Je pense à cet épisode d'Alice au pays des merveilles où le champignon la fait grandir subitement, c'est un peu l'effet "maternité" pour moi: enlever une peau de petite fille à chaque naissance, et trouver certains habits/rôles trop étroits et etouffants...

Et toi, le stress, la maternité révèle la lionne qui sommeille en toi?

Commenter cet article

MissBrownie 03/11/2011 13:30



Même si tu es proche de lui, au début, il va te paraître énorme à côté de ton petit bébé.


C'est bizarre ce qu'on peut ressentir au tout début



Alice 03/11/2011 13:37



Oui, justement! Je l'observe bien depuis ce matin en me disant qu'il va me paraitre gigantesque et si débrouillard!!! (est ce pour cela qu'inconsciemment je lui ai enfilé un pantalon avec un
"joli" feu de plancher ce matin!?!)



sibylle 02/11/2011 23:08



Comme je te comprends. Cette envie de protéger son cocon, de ne l'ouvrir qu'aux personnes qu'on aime et avec lesquelles on a envie de le partager, et puis surtout de vivre ces tout premiers
moments à quatre. C'est sûr, j'agirais comme toi ! Camille est née à 2h du matin. On a donc eu la chance de pouvoir la découvrir doucement, juste à deux, dans une chambre de maternité endormie.
On a prévenu nos parents, le parrain et la marraine en début de matinée. Et c'est tout. Les autres messages et coups de téléphone, on les a gardés pour le soir. Pour pouvoir, comme toi, rester
dans ce petit cocon si important, pour nous comme pour le bébé. Certains amis (qui ne le sont plus aujourd'hui) n'ont pas compris. Mais c'est sûr, on refera pareil si deuxième il y a ;-)
Ecoute-toi, surtout, c'est la seule chose qui compte !!! Je te/vous souhaite déjà une belle rencontre avec ton Deuz'...



Alice 03/11/2011 13:41




Merci beaucoup pour ces encouragements :)


Oui, on a toujours envie que tout soit parfait mais il n'y a que les rêves qui le sont :) Au moment où l'Epoux m'a offert ma superbe bague, une connaissance est rentrée, le premier jour, à la
maternité. Je n'en revenais pas!!!


Le fait que la césarienne soit programmée bien avant c'est aussi le gage que ça se sache bien avant!




annabouba 02/11/2011 19:14



je ne saurais répondre car pas encore maman! Allez, tu tiens le bon bout :)



Alice 03/11/2011 13:38



Merci pour tes encouragements!!!



Océane 02/11/2011 15:50



La maternité ne m'a as vraiment changé (hélas, presque..) mais le stress oui, ça me donne des ailes, l'envie de faire plus, mieux, c'est bizarre :)



Alice 03/11/2011 13:32



Tu crois que la maternité ne t'a pas changée? peut-être avais tu déjà réglé certaines choses avant?



Céline☼ 02/11/2011 14:45



Pas spécialement. Ou alors, je n'en ai pas conscience. ;-)



catherine 02/11/2011 12:43



pour mon premier mon mari avait ordre de ne pas quitter l'Enfant une fois né ; de la couver du regard pendant les premiers examens jusqu'à ce qu'elle soit "étiquetée" et qu'elle me revienne. Pour
le 2ème idem mais j'angoissais surtout pour le moment où il faudrait se décider on y va ou pas ..... (habitant à 50 mn de la maternité on espérait aussi éviter les heures de pointe sur la
route..) Et pour l'accouchement en lui même.. tout "peut basculer" si vite que je voulais juste que cela se passe/finisse bien. Mais oui pour le 2ème les visites étaient exclusivement réservées à
la famille très proche... Quel plaisir de voir défilé des soi-disant amis que l'on ne voit pas pas le reste du temps alors que l'on veut juste se
reposer et découvrir notre petit poussin tranquillement. j'espère que tout se passera comme tu le souhaite et penserais à toi ce week-end.



Alice 03/11/2011 13:35



Oh la la c'est du vécu :))


C'est vrai que les premiers moments sont vraiment très très étranges et on les voudrait parfaits quand on y réfléchit! Je reste 5/6 jours à la maternité avec la césarienne, avec un week-end en
prime et tout se passe dans ma petite ville


Je n'empêcherai pas les visites et d'ailleurs, je les préfère là bas qu'à la maison où nous avons envie de tenter de trouver notre rythme à 4 sans être bousculés par le passage de telle ou telle
personne.


Merci pour tes encouragements!



MissBrownie 02/11/2011 11:59



A la naissance de Chichi mon instinct de protection envers lui était tellement développé que parfois j'avais même envie d'aboyer sur mes grands doudoux ;)


Je pense que cet état est légitime quand on s'apprête à donner la vie :)



Alice 03/11/2011 13:28



Je m'interroge aussi beaucoup sur la manière dont je vais regarder mon grand petit désormais... nous sommes tellement proches ... 



Madamezazaofmars 02/11/2011 10:22



Voire une hyene



Alice 03/11/2011 13:23



ça m'étonne encore moins :)



Madamezazaofmars 02/11/2011 10:22



Carrément, une vraie lionne



Alice 03/11/2011 13:23



ça m'étonne pas!