Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
De l'autre côté du miroir d'Alice

Préparer sa césarienne [programmée]

28 Septembre 2011, 11:05am

Publié par Alice

Ou comment essayer de se la " jouer cool" malgré les angoisses multiples et variées du fait de connaître l'épilogue du neuvième mois.

Autant, lors de la première grossesse, imaginer la perte des eaux, les contractions, l'arrivée en fanfare à la clinique en pleine nuit nous paniquait, autant là, savoir que je serai avertie une semaine avant de la date de rencontre avec Deuz' me plonge dans une douce appréhension.

Enfin, cela fait des mois que mon obstétricien joue avec mes nerfs, m'annonçant qu'on ne pouvait pas présumer de la manière dont Deuz' se pointerait . "Si le bébé est petit, si vous perdez les eaux, si..." vous accoucherez normalement. Aujourd'hui à 7 semaines de la DPA (Date Prévue d'Accouchement) mon ventre est très volumineux, impression renforcée par le fait que le bébé est haut, apparemment en siège et de surcroît je ne crois pas une seconde que, par miracle, mon bassin s'est élargi (même si mes hanches si!).

Pourtant, je suis comme toutes les femmes, à me demander le poids du petit rôti (plus de 3,600 pour le Pouic), sa taille, à commencer à réfléchir à la valise de maternité. Je n'en suis même pas au stade de l'avoir sortie du placard...

Si je n'en connais plus le contenu, dont je dois aller chercher la liste à la clinique, lors de mon rendez-vous de lundi, je sais déjà que j'ai anticipé le très futile:

- Prendre rendez vous pour le 5 novembre chez l'esthéticienne. Au programme: douche bio auto-bronzante du visage et décolleté, épilation maillot et sourcils,

- Me trouver un joli vernis à ongles pour décorer mes pieds qui seront visibles,

- M'acheter de très jolis tee-shirts d'allaitement à prix bradés chez Bambinou,

- Charger mon Ipod de musiques découvertes depuis trois ans et remettre à jour ma liste de chansons indispensables,

- Mettre de côté un roman passionnant à ouvrir la veille pour oublier que je suis seule, dans ma chambre de clinique toute une nuit à ruminer en attendant Mon Deuz,

- Ranger mon alliance dans son étui afin de la porter à nouveau dès que j'aurais dégonflé.

Et qu'aurais-je bien pu oublier de plus vitalement futile?

Commenter cet article

annabouba 03/10/2011 18:54



ta petite liste me plaît bien :)



Alice 04/10/2011 21:08



Oui, s'il n'y a pas de changement de programme en cas d'accouchement par voie basse, ça devrait me mettre du baume au coeur!



LMO 29/09/2011 18:40



Le futile est vital, c'est bien connu!! :)


Je ne connais pas cette sensation, mais ça doit êtretrès étrange...



Alice 01/10/2011 22:08



Lol, oui , surtout dans ces moments particulièrement angoissants, ça permet de se rassurer un peu...


Tu ne connais pas la sensation de? savoir sans savoir?



Lolotte Bazar 29/09/2011 17:35



C'est quand même un programme sympathique malgré cette pointe d'apréhension bien compréhensible.



Alice 01/10/2011 22:07



Oui, faut positiver. Le résultat sera le même au final...



leoetlisa 29/09/2011 14:06



Le futile peut être quelquefois essentiel !



Alice 01/10/2011 22:07



Ha ça oui, surtout si on veut prendre les choses avec le côté dramatiquement angoissant en moins