Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
De l'autre côté du miroir d'Alice

Papa poule / Maman cool

3 Septembre 2011, 07:07am

Publié par Alice

A mesure des évolutions du Pouic, je me suis découverte Maman. Pas celle que j'imaginais être lorsque j'étais plus jeune, pas celle non plus que je pressentais être lorsque je tenais mon premier nouveau-né dans les bras.

 

J'ai grandi en même temps que mon fils finalement... mais je m'aperçois que les angoisses qu'on attribue généralement plus volontiers à la Maman, c'est L'Epoux qui les porte :

 

- Pour le Pouic, avant sa naissance : " Vais-je l'aimer aussi fort que tous les Papas semblent aimer leur enfant?", "Vais je accepter/m'adapter au changement de vie induit par l'arrivée d'un enfant?"

 

- Pour le Deuz: "Espérons qu'Octave ne souffre pas trop", "j'ai peur des changements que cela va impliquer dans notre vie si sereine" etc.

 

Je rassure, dialogue, en ne m'inquiétant pas du tout pour de l'hypothétique.

N'anticipons pas les soucis avant qu'ils existent... d'autant plus que faire un second enfant avec des conditions matérielles idéales n'est pas, ce que je pourrais qualifier une grosse mise en danger!

 

 

VELO.jpg

 

Même si je m'inquiète parce qu'il ronge ses ongles (est-ce pour les égaliser car il a un "côté ordonné"?), Le Pouic semble néanmoins être un petit garçon bien dans ses baskets, équilibré et verbalisant facilement ses peurs, désirs et refus!

Je lui ai transmis la méfiance des voitures, habitant "en ville". Il réagit comme un chien de chasse hyper bien dressé au rappel. Je crie "Octave voiture!" et il pile net, où qu'il soit en criant "Maman". Même lorsqu'il n'écoute pas, parti dans sa lancée, c'est pour rester sur le trottoir.

 

 

Je lui fais confiance, Le Pouic n'est pas un intrépide, et pour le moment, il a besoin de mon accord pour se mettre en danger (si minime soit-il, comme grimper sur le dossier du canapé) en me prévenant: "Regarde Maman".

Je ne veux pas lui transmettre mes angoisses même si le voir monter dans les grandes structures au jardin d'enfants et le voir se faire bousculer par les grands me brise le coeur. De toutes façons, lui même descend, agacé, apeuré et fasciné.

 

En revanche, du côté du Papa, c'est carrément l'inverse. Il redoute la moindre petite descente à vélo, le prévient toutes les minutes d'un éventuel danger, inexistant.

Malgré mes remarques sarcastiques, mes moqueries, mes invitations à regarder son fils prudent évoluer, rien n'y fait, il reproduit ce dont lui même a souffert.

 

Mais il ne véhicule pas ses peurs au Pouic et de ça, j'en suis ravie.

L'autre soir, alors que celui-ci pédalait sur la promenade déserte de la plage, j'ai entendu pour mon plus grand plaisir:

 

" Regarde Maman comme je vais vite"

"Je fais attention tu sais Papa"

 

Deux phrases qui veulent dire beaucoup et qui m'ont ouvert les yeux sur son éducation !

Commenter cet article

catherine 04/09/2011 20:14



j'avoue que la fin ma bien fait sourire. Mais ici aussi les choses sont inversées ; je suis hyper protectrice, mais il faut dire que ma fille (7ans et demi) est et a toujours été très prudente
voir trop sage parfois.. et mon fils (3ans et demi) lui est une tornade, un fonceur, et maladroit ! avant hier encore à côté de son papy qui cueillait des pommes .... paf une pomme tombe .... sur
le nez d'alexandre .... pas de chance.. Donc sans arrêt je suis aux aguets ; alors que mon mari lui est beaucoup plus zen.



Alice 04/09/2011 20:50



Concernant la maladresse, c'est plus gênant surtout s'il n'est pas vraiment peureux! Je comprends que tu aies constamment un oeil sur lui!


Mais en tous cas, c'est bien que dans un couple on se complète avec un zen et un plus inquiet, ça rassure les enfants je crois...



Lolotte Bazar 04/09/2011 19:39



J'aime ce billet tout en délicatesse ... c'est beau de vor grandir ses enfants.



Alice 04/09/2011 20:47



Merci Lolotte!! Oui, en ce moment, avec les hormones qui travaillent, c'est le grand écart dans ma tête entre le grand que j'adore voir grandir et le minus qui fait sa place, tout doucement mais
très surement...



Madamezazaofmars 04/09/2011 19:00



Ici inutile de te dire que c' est le contraire mais j' ai décidé de grandir un peu pour ne pas qu 'il ressente mes craintes



Céline☼ 03/09/2011 12:29



C'est le bonheur ton article !