Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
De l'autre côté du miroir d'Alice

Mon Second

30 Mai 2012, 15:15pm

Publié par Alice

6A

 

Mon Second, c'est mon tout petit dernier.

A mon second, j'ai pris conscience que le temps file, que "l'état de bébé" passe à une vitesse vertigineuse.

Pour mon second, je pleure toujours d'émotion quand je le retrouve après une longue journée de 9 heures sans le voir, le toucher, le sentir, le caresser, l'admirer.

A mon second, j'ai envie de croire que ce ne sera pas le dernier, 

Mon Second, c'est celui qui met les mêmes vêtements que le premier mais c'est comme s'il les étrennait, parce qu'il est différent, encore.

Mon Second, c'est celui que je pousse moins que le premier. Je ne ressens pas la hâte que j'avais pour le Pouic de voir apparaître la première dent, les premières opérations "commando" rampantes dans le salon. Je me plie à son rythme, je l'observe pousser.

A mon Second, je n'entends plus les conseils gentiment prodigués. Etre maman est mon quotidien depuis 3 ans déjà et j'ai confiance en moi/nous. 

Pourtant, à mon Second, j'ai repéré les erreurs déjà commises au Premier (les pleurs nocturnes aussitôt consolés), et je les recommence. Parce qu'à mon Second comme à mon Premier, je suis totalement allergique à ses cris.

A mon Second, je m'étonne d'aimer encore autant, follement, inconditionnellement et pourtant très différemment.

Mon Second, ma douceur, est venu trois ans presque jour pour jour après mon Premier, comme pour compenser l'autonomie nouvellement acquise de l'aîné avec l'entrée en maternelle. Un Poupon en a remplacé un autre, la place de bébé venant tout juste de se libérer.

A mon Second, c'est toujours aussi bon d'aimer mais aussi plus apaisant.

Commenter cet article

Virginie B 01/06/2012 11:14


mais comme il est craquant.... profite à fond !

Alice 02/06/2012 21:53



Oh que oui!!! chaque minute me rend béate de bonheur :)



MaCyMa 01/06/2012 08:01


Très bel article, je ne cesse de penser au second... ton article me donne encore plus envie! 

Alice 02/06/2012 21:55



Alors lance toi, je vis ce second bébé bien plus sereinement et fusionnellement sans l'expliquer vraiment (pourtant, je croyais avoir fait mon maximum niveau émerveillement avec le premier!!)



Lolotte 31/05/2012 18:27


C'est un beau billet Alice et à te lire, je me dis que peut-être que ton second n'est que deuxième ... 

Alice 02/06/2012 22:23



Mouais... ça reste encore très incertain. Sincèrement je pense que non mais je garde un peu d'espoir car je ne PEUX pas me résigner à me dire que c'est fini, définitivement! 



L'avis (ou la vie) d'une maman 31/05/2012 16:05


moi qui n'ose pas penser au 2eme tellement j'ai peur .. tu me rassures presque ! lol

Alice 02/06/2012 22:23



Ho non! peur de quoi??



Val 31/05/2012 11:07


...que c'est doux l'amour d'une maman!

Alice 02/06/2012 22:23



:D et dire que nous devenons tous des adultes après!



heidi 31/05/2012 08:44


Un grand garçon et un petit poupon, ils font la paire !

Alice 02/06/2012 22:24



Oui, et trois ans est un écart idéal il me semble 



appelezmoidoris 30/05/2012 23:37


très joli!! vivement qu'on fasse un second!! ça me rassure, moi aussi les cris me "crispent" !!

Alice 02/06/2012 22:25



Ho l'horreur oui! les premiers mois sont assez cauchemardesques nerveusement. Heureusement nous en sommes sortis!



Sibylle 30/05/2012 22:32


Oh, que c'est joliment dit. Je découvrirai ma Seconde au début du mois de septembre. Elle portera sans doute les habits de sa grande soeur. J'aurai sans doute plus confiance en
moi. Je ne saurai sans doute pas non plus la laisser pleurer (et je n'en verrai de toutes façons pas l'intérêt). Et c'est bien de lire que si c'est comme chez toi, ce sera encore
plus de bonheur ! ;-)

Alice 02/06/2012 22:26



Oh merci pour ce joli commentaire Sibylle!


Oui, le second a aussi un caractère plus "détendu" que mon ainé, mais je suis aussi plus zen...



chocoladdict 30/05/2012 21:08


beau texte, j'ai des rapports assez différents avec lui et elle, peut-être justement parce que c'est un garçon et une fille mais aussi parce qu'on est différent pour le premier et le
second...enfin c'est comme ça que je le vis en tous cas

Alice 02/06/2012 22:27



J'avais du mal à concevoir qu'ils allaient être différents! il y avait une part de moi qui imaginait faire les deux mêmes!!



pauline k 30/05/2012 20:35


Tes mots résonnent en moi (comme souvent en fait)...


je savoure aussi parce que j'ai peur de me dire que c'est la dernière... et pourtant... enfin, on verra, "ne jamais dire jamais" :)


Bises

PetitDiable 30/05/2012 20:25


quel joli billet...pour un si joli bébé! C'est vrai que pour le deuxième, on prends conscience de plein de choses qu'on n'avait pas réalisées pour le premier.

Madamezazaofmars 30/05/2012 17:32


Tu m' émeus toujours quand tu parles de tes fils, je m'y retrouve tellement