Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
De l'autre côté du miroir d'Alice

Maman, elle était comment ta semaine?

21 Janvier 2012, 19:00pm

Publié par Alice

DSC00599.JPG 

Frustrée de ne pouvoir partager de vrais moments avec ma copine Zaza, j'ai décidé de répondre à sa question "Maman, elle était comment ta semaine?" en lui offrant la mienne.

 

Lundi : je décide de me reposer de ce week-end chargé en invitations (et en siestes ratées). Octave dormira chez sa Mamie. L'après-midi je me sens nauséeuse et le mal-être monte. A 21h la Mamie m'appelle, Le Pouic malgré un dîner bien copieux n'a rien senti venir et a vomi dans leur lit, pour une fois qu'ils le prenaient avec eux pour le câlin du soir! A 22h l'Epoux franchit le seuil de la porte, je lui colle le Poupon dans les bras et cours voir la cuvette des toilettes.

 

Mardi: Courte nuit ou longue sans dormir. La position assise, le téléphone à côté de moi et le Poupon qui lui n'a pas perdu l'appétit. J'ai de la fièvre. Me sens incapable de gérer les deux enfants. Je me réfugie chez Belle-maman qui s'occupe du Poupon entre deux tétées et je tente de rattraper le sommeil perdu avec mon grand.

 

Mercredi: La forme semble retrouvée.Je me pèse: je suis en dessous de mon poids d'avant grossesse et me trouve toujours difforme. Passage par la bibliothèque car la pluie est revenue avec le vent. Ma remplaçante m'appelle, j'accepte d'assurer les oraux de mes stagiaires avec elle mercredi prochain matin. Je tente de retrouver le goût du travail. Ça ne me semble pas gagné.

 

Jeudi. 4h du matin, appels déchirant du Pouic qui a revomi. Il vient dans notre lit. Re-malade. Nous nous levons donc avec L'Epoux, il est 5h 30, la journée sera interminable. A 9h le Pouic me réclame une assiette de coquillettes beurre/gruyère, je décide donc de ne pas changer mon programme établi et sollicite un papi et une mamie pour déposer les enfants et partir remplir le frigo.

 

Vendredi. J'ai guetté un appel désespéré du malade-la-nuit-en-forme-le-jour. Rien. A 6h "Maman, j'ai faim": Il ira donc à l'école en râlant et trouvant mille excuses. Le Poupon lui est atteint de rigolomania et je n'arrive pas à le quitter des yeux tant il me fait rire. Pourtant je le dépose encore chez Mamie car j'ai RV chez le coiffeur. Enfin, prendre un peu soin de moi. Je termine mes achats soldés (je vous en reparlerai cette semaine).

 

Une semaine chargée au cours de laquelle je n'ai pas fait le quart du quart de ce que j'avais prévu et où j'ai du activer le samedi pour rendre un étage nickel et offrir un grand bol d'air à mes enfants malgré le vent glacial et la tempête sur le front de mer.

 

Et chez vous?

Commenter cet article

Muriel 22/01/2012 17:11


rien à voir avec ta semaine mais j'adoooore les p'tits pieds


Bon par contre, effectivement, j'espère que ça va mieux depuis o_O

stéphie et les Cacahuètes 22/01/2012 11:35


c'est vraiment étrange, hein ?? ce phénomène "enfants-malades-la-nuit-MAIS-pas-le-jour" !!!!!!!


un peu pareil ici...


gastro de nuit...!

Lolotte 22/01/2012 10:47


Ah, la dure vie d'une maman de deux petits "monstres"!!! je te souhaite que la suivante soit plus calme ... même si pour le sommeil je pense qu'il va falloir attendre encore un peu ! Bises et bon
dimanche Alice

Madamezazaofmars 21/01/2012 20:22


Merci pour ce clin d' oeil et ce partage. J' aime découvrir un peu de ta vie malgré la distance