Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
De l'autre côté du miroir d'Alice

Lectures de juin

15 Juillet 2013, 18:18pm

Publié par Alice

LIVRE.jpg

 

Henning MANKELL, Le Chinois, Points Policier. Prêté par Hélène.

Un polar qui se lit bien, j'ai beaucoup aimé l'alternance des récits Chine/ Suède, le grand écart des civilisations. Le récit de ce personnage traversant la Chine du siècle dernier et la condition des paysans devenus esclaves, l'enquête menée par une femme flic, mais aussi une juge qui renoue avec son passé, tout en traversant une crise de couple. Vous l'aurez compris, ce roman est dense. Vraiment. Avec beaucoup de personnages intéressants mais inévitablement juste ébauchés. C'est dommage car la résolution de l'intrigue semble un peu bâclée à mon goût, je n'ai pas vraiment eu les réponses à toutes mes questions.

Cela reste quand même une bonne lecture de vacances (5,5/10)

 

      livre3.jpg

 

Gillian FLYNN, Les lieux sombres, Thriller, Le livre de poche.

Un roman que j'avais peiné une première fois à débuter. Second essai bien réussi puisque j'ai dévoré ce livre. Encore une fois l'alternance des chapitres passé/présent a amplifié le suspens et la construction du récit. Libby Day est la seule rescapée du massacre familial qui a eu lieu lorsqu'elle avait 7 ans: ses deux soeurs et sa mère ont été sauvagement assassinées et son frère alors adolescent au moment des faits est encore incarcéré pour ce meurtre.

Vous l'aurez deviné, c'est la culpabilité du frère à l'épreuve des souvenirs de Libby qui seront progressivement remis en cause durant le récit. 

Un roman que l'on dévore en été (7.5/10).

 

LIVREe.jpg

 

Jeffrey EUGENIDES, Le roman du mariage, Editions de l'olivier.

L'auteur est celui de Virgin Suicides, un roman adapté pour le cinéma par Sofia Coppola. Encore une fois il s'agit de la sortie de l'adolescence.  L'Université, la littérature, Madeleine, une jeune femme "de bonne famille" vit une relation passionnelle avec Leonard, diagnostiqué maniaco-depréssif. Mitchell, l'étudiant passionné par la théologie (et accessoirement par Madeleine), céèbre la fin de ses études en partant découvrir le monde et tenter de vivre sa foi en devenant bénévole pour Mère Thérésa en Inde. Madeleine suit Leonard, s'enferme dans une relation exclusive dont seuls la littérature victorienne et son projet de thèse la distraient.

J'ai vraiment aimé ce roman qui alterne entre la légèreté, le drame. Il y est beaucoup question de littérature et de théories mises à l'épreuve des réalités sentimentales.

Madeleine m'a touchée, Mitchell séduite. J'ai aussi beaucoup aimé la fin du roman, dont, évidemment, je ne vous dévoilerai rien. (8,25/10)

 

Commenter cet article

Cla 16/07/2013 20:28


Les Lieux sombres me tente beaucoup, rien que pour la couv, déjà :)


Bisous

Alice 22/07/2013 22:20



c'est très chouette tu verras!



Laurence (Lolotte) 15/07/2013 21:38


J'ai lu beaucoup de bonnes critiques sur le dernier livre, ton préféré d'ailleurs, je note mais ma PAL ne désemplit pas ! 

Alice 22/07/2013 22:19



Oui, tu me dis toujours ça :))


J'en ai une énorme aussi mais en plus je vais à la biblio donc ma PAL ne désemplit pas