Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
De l'autre côté du miroir d'Alice

Le spasme du sanglot

29 Janvier 2013, 20:48pm

Publié par Alice

pleurs.jpg

 

Je plante le décor: soirée ordinaire. J'ai cuisiné un rôti de dinde au pruneaux et des crèmes aux oeufs à la vanille (ça c'est moins ordinaire). Il fait bon dans la maison, je me remets de ma grippe le temps de laisser filer mon arrêt de travail.

Les enfants ont dîné, nous aussi. On s'installe devant la cheminée pour jouer après le repas. Octave est déchaîné (ordinaire) et fait "un parcours" (merci les grands-parents de lui avoir fait découvrir Koh Lantah), son frère est de la partie. Quand soudain, le Grand décide de piéger le Petit en lui jetant un filet (= une couverture) sur la tête tandis que ce dernier était grimpé sur un fauteuil en osier pour enfants. Le piège fonctionne : il effectue le grand plongeon... retombe sur le front. Boum. Choc bien audible. Merci cher tapis et finalement chère couverture d'avoir amorti le choc. Le Petit prend sa respiration pour crier. Il la prend longtemps. Très / trop longtemps, mais ça me semble ordinaire puisque le Grand fait pareil. Sauf que quand il retrouve son souffle c'est pour émettre un tout petit cri. Anormal donc, je m'étais déjà éloignée pour épargner mes tympans. Petit cris et pouf ! plus rien, Ernest s'évanouit dans mes bras. Je hurle, je le colle dans les bras de son père, il se réveille et pouf! plus rien jusqu'à ce qu'il retrouve un souffle, les lèvres bleues, la peau livide.

La scène a duré 10, 15 secondes. Ernest est longtemps inconsolable, L'Epoux appelle les Urgences qui conseillent de le surveiller et de passer (nous habitons à 5 minutes à pieds de l'hôpital) tandis que le Petit retrouve des couleurs et joue assez rapidement. Son bobo est minuscule et placé sur le front.

Le surveiller? Ernest est fatigué, il est l'heure de dormir. On débriefe la scène, en concluons hésitants qu'il s'agit du spasme du nourrisson (L'Epoux a la théorie, infirmier. Moi la panique). J'insiste, je veux qu'il aille par précaution à l'hôpital. Râlerie : je viens d'y passer la journée/ il va bien/ on va le surveiller/ mais c'est ton p***** de fauteuil en osier, combien de fois je t'ai dit qu'il était dangereux). Dans ce cas, je m'écrase, j'attends que cela passe, je ne suis que nerfs, je veux allumer un cigarette, je veux respirer à la place de mon enfant, je crois mourir de peur, d'ailleurs je vais mourir de peur c'est certain. Tous les scénarii les pires je les envisage.

Aller /retour fait en 30 minutes. Spasme du sanglot. Je couche Ernest, le berce et le câline en ayant pris soin de lui verser toutes les larmes de mon corps sur ses cheveux.

Tout va bien. Tu connais ça toi?

Commenter cet article

Active Mum 28/02/2013 11:11


Oh que oui j'ai connu ça... il y a 2 semaines maintenant... ça m'a permis de faire des trajets avec les pompiers et les ambulances... je le raconte ici. je l'ai même renommé !!


et j'aurais fumé un paquet de clope et bu un peu de vin ou de bières.....

100drine 22/02/2013 11:18


arghhhh! je suis enceinte du premier...


AU SECOURS!!!!!!!!

Alice 24/02/2013 15:12



LOL


C'est comme les forums de maman, il ne s'y passe que des trucs atroces!


 



LesBlablasDeBouba 07/02/2013 19:19


On nous en a parlé en formation mais je n'ai (encore) jamais vu sur mes lieux de stage.

Miss Zen 31/01/2013 22:10


Mon dieu quelle histoire : je n'avais pas entendu parlé de ce spasme d'épouvante. Surtout que moi, je panique et envisage le pire très très vite ! Je comprends que tu te mettes à la couture : un
peu de calme !

Cla 31/01/2013 15:01


Je ne connais pas encore, mais c'est vrai que je m'inquiète déjà beaucoup (on a quand même appelé les urgences pour un petit rhume). 


Plus de peur que de mal, visiblement, ouf!


Bisous

Mademoiselle Maman en Australie 30/01/2013 23:04


Bouh j'en ai des frissons ! 


On connait ça avec zoulette, mais ça n'avait jamais été jusqu'à l'évanouissement. Zoulette est un bébé cool, depuis la naissance, qui n'a jamais beaucoup pleuré. Mais quand il pleure c'est la fin
du monde. Et qu'il ait 9 jours ou 9 mois c'est la même. Pour raisons x ou y (fatigue, frustration, faim etc...) quand zoulette décide de pleurer il ne rigole pas. Il hurle. Si fort. Puis n'arrive
pas à reprendre son souffle. Bouche grande ouverte. Silence. Yeux qui sautillent. 1 seconde. 3 secondes. Ou plus. Je ne me rend pas bien compte. Au début j'hurlais de panique. Maintenant je garde
mon calme. Lui dit de respirer. Essaie de le rassurer. Puis le souffle revient, par un tout petit cri. Il rehurle de plus belle. Puis se calme. Et voilà c'est finit, il est passé à autre chose.
Deux fois cela m'a semblé une éternité. Il était plus petit. Il a commencait à blémir et la lèvre a bleuté. 


Bref le doc appelle ça le spasme du sanglot, et moi je prie à chaque crise pour qu'il pleure juste normalement ! 


Courage. Pensées. Bises

Maman@home, blog de maman 30/01/2013 17:02


Oui absolument je connais mais sans la perte de connaissance juste plus de respiration pendant des plombes, la peau livide, les yeux dans le flou total et les lèvres violettes c'est horrible j'ai
cru qu'il mourait dans mes bras, la première fois on est allé aux urgences directement c'était trop flippant et puis on ne savait pas quelles conséquences ce truc pouvait avoir et si ça
recommencait et s'il avait avalé qq chose et si et si... pfff la seconde fois c'était quelques mois  après on a flippé aussi "et si c'était comme il y a X mois?" même si ce n'était pas tout
à fait pareil (il avait un côté du corps qu'il bougeait différemment ) sauf qu'on ne sait jamais et qu'on n'est pas médecin alors rebelote on est allé aux urgences, ensuite ça s'est de nouveau
produit mais on a su gérer.


Notre coeur cesse de battre un instant c'est terrible oui.

Hélène 30/01/2013 11:10


C'est super angoissant en effet, surtout quand ils comprennent qu'ils peuvent recommencer à la moindre contrariété......


La première fois Florent ma fait ce coup là après une chute, bon alors je suis peut être infirmière mais quand c'est pour ses enfants et bien on voit le pire. J'ai donc fini aux urgences. Puis il
a vite recommencer comme çà pour rien, un bib qui ne vient pas assez vite par exemple. Conseil du pédiatre ne surtout pas laisser la moindre inquiétude pointée sur le visage, faire comme si
de rien était..... et vraiment quand cela continue une petit fond de verre d'eau sur le visage. C'est radical une fois deux fois puis fini il n'a plus jamais recommencé.Ma mère m'avait
dit de la faire mais je n'avais pas osé.


Je t'embrasse, même si tu as la grippe , repose toi bien 


 c'est dur quand même la vie de parents.

heidi 30/01/2013 10:27


Non, je découvre. Quelle horreur !


Nous on en est juste au niveau débutant : 18 mois, Midinette a de la fièvre pour la première fois. Tu vois on est petit joueur. :)

Maman Crotte 30/01/2013 09:25


Oh la vache !


Vous vous remettez de vos émotions ? du choc ?


Alexandre nous a fait des frayeurs 'comparables'. Plus jeune, il s'arrêtait de respirer à en devnir bleu, puis à s'évanouïr. Heureusement, c'est toujours arrivé quand Ju était dans les parages.


 


Je suis litérallement démunie face à tout ça. Je panique tellement, que j'en perds tout sang froid et reflexion.


 


Je ne connaissais pas le spasme du nourisson. Je me sens con du coup !

anyuka 30/01/2013 09:19


Oh put*n j'en pleure :-/ ... Non je ne connaissais pas du tout, mais j'imagine ta frayeur.... Plein de Bisous !

Ptisa 30/01/2013 09:07


ha non, l'évanouissement j'ai pas eu, maintenant je suis au courant, mdr, merci !


et dire qu'ici personne ne grimpe ni ne saute nulle part ... (non,non, elles sont pas évanouies)

stéphie et les cacahuètes 30/01/2013 09:03


waww... j'en frissonne à te lire... j'espère que désormais tout est rentré dans l'ordre pour ton petit bonhomme.

LMO 30/01/2013 08:50


Han... J'en avais entendu parler, mais jamais vu de mes propres yeux. Quelle angoisse!!!

Rosa 30/01/2013 07:41


C'est très impressionant les spasmes du sanglot!! Surtout quand tu le découvres (et surtout sur ton enfant :-().


Je connaissais mais j'y ai été réellement confrontée en structure petite enfance aussi!
Un petit qui pleurait et coupait sa respiration. Quand il commençait, tu as beau lui dire de se calmer/respirer... rien y fait en général. Du coup, on "agissait" comme les parents, quand il
commençait à ne plus respirer (entre deux cris) par exemple, on le prenait dans les bras "d'un coup", en fait, le but étant de le surprendre un peu et il reprenait sa respiration tout de suite.
Je ne sais pas si je suis très claire et expliqué comme ça, ça fait un peu "maltraitance" mais ce n'est pas le cas (non non, je te jure)!! Donc quand on le levait d'un coup, ça allait mieux
ensuite!


Ton côté théorie de l'infirmier contre celle de la panique m'a fait sourire :-) ... et je comprends tout à fait la tienne!

sandrine 29/01/2013 23:49


Non je ne connais pas,j'aurais eu une sacrée trouille aussi,bises.............

Vanessa B 29/01/2013 22:59


Arf oui je connais, bon, pas avec les miens, mais je travaille en multi-accueil, donc les spasmes du sanglot je connais ! mais une fois que tu sais ce que c'est tu flippes moins...car même si ce
n'est pas mes enfants c'est quand même super flippant !