Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
De l'autre côté du miroir d'Alice

La guerre est déclarée, film de V. Donzelli

4 Octobre 2011, 17:43pm

Publié par Alice

                                                      La-guerre-est-declaree.jpg

 

La guerre est déclarée, c'est ce film, dont on parle et reparle dans les médias depuis juin et dont voici le synopsis :

Ils sont beaux, ils sont jeunes, tout leur sourit : en un mot, Romeo et Juliette forment un couple de rêve, promis à un avenir radieux. Sauf que ce bonheur sans nuages ne va pas durer. Quand ils apprennent la maladie (une tumeur au cerveau) de leur fils Adam, leur monde s'effondre. Pas pour longtemps. Car faisant fi de la mort, leur combat commence alors. Une lutte qui renforcera leur histoire d'amour.

 

Je rentre de la séance de cinéma, j'appréhendais un peu le sujet, les pleurs, l'émotion et la projection mais j'y suis allée et je ne le regrette pas.

C'est un beau film, un film à voir. Un film qui m'a tiré de lourds sanglots quand la projection sur ses propres enfants est inévitable: les larmes du petit Adam, 18 mois, partant passer son premier scanner et devant quitter les bras de sa Maman par exemple.

Mais il y a des moments où les émotions m'ont semblé surjouées (lorsque Roméo apprend que son fils a une tumeur), ce qui m'a certainement protégée. Pourtant, ce n'est pas un film qui flirte avec le mélo, il l'évite justement et habilement, c'est ce qui rend l'émotion très gérable. 

Au-delà de l'histoire de la maladie de l'enfant, de l'univers médical, ce qui me reste en tête ce soir, c'est l'histoire d'amour, d'intelligence et de communication du couple. Comment affronter une telle épreuve à deux? Comment surmonter ce quotidien fait de doutes et d'angoisses à deux? Comment s'aider / survivre à deux? A mes yeux, ce couple est exemplaire dans la qualité de la communication, dans la confiance qu'ils éprouvent l'un envers l'autre, même si finalement ils ne résisteront pas à l'épreuve du temps.

Je pense que ce qui "fait mouche" aussi dans ce film, c'est que je connaissais l'issue puisque les interviews lues ou visionnées des deux héros dans la vie réelle (et dans la fiction), personne n'a pensé à la cacher. La réalité permet de mettre à distance l'émotion de la narration. La légèreté prend d'autant mieux que les parents/le couple jouent leur propre rôle. L'empathie est maximale : on peut sourire, rire, soulagés sans se sentir coupables!

Et vous, vous l'avez vu?

Commenter cet article

Marjo 21/10/2011 19:08



Un film bouleversant (qui m'a fait pleurer toutes les larmes de mon corps !!) et terriblement marquant... je crois que je vais m'en souvenir pendant longtemps encore ! Je suis tout à fait
d'accord avec ta critique, à part que moi j'ai trouvé la scène où Roméo apprend la maladie de son fils était très dure. J'ai tellement pleuré à ce moment là que je n'ai pas vraiment fait
attention à la manière dont Jérémy Elkaïm jouait !! lol



Alice 21/10/2011 21:27



Lol, oui, c'est vraiment un film bouleversant que l'on garde longtemps en tête!



Le Chat 07/10/2011 16:27



pas encore vu... pas le courage... même s'il parait que ce film est merveilleux... j'attends j'attends de me décider :-)



Alice 09/10/2011 21:52



Moi non plus je pensais n'avoir jamais le c ourage surtout "dans mon état".


Mais je me suis laissée entrainer car j'y allais avec mes stagiaires. Je ne regrette pas même si ça cogite la nuit...



Océane 05/10/2011 11:25



Comme j'ai pleuré, encore et encore... je me suis identifié un peu trop je dois dire... Maisn quel beau film...



Alice 09/10/2011 21:35



Ha oui? j'étais préservée car je suis très pudique et j'étais entourée de collègues et stagiaires et j'avais un  mascara pas waterproof.


Comme quoi, le fait de retenir ses larmes ne tient pas à grand chose!!



Lolotte 05/10/2011 09:43



il faut absolument que j'aille le voir ... j'attends le mauvais temps !! Je n'ai pas la larme facile au cinéma, je te dirai !



Alice 09/10/2011 21:34



Alors il a plu?


Moi je n'ai pas la larme facile non plus, enfin disons que j'ai la pudeur tenace :)



fleur 05/10/2011 08:29



j'irais surement le voir lors de notre prochain passage en france dans un mois..Merci pour ton article ..je vais essayer de ne pas pleurer ;)



Alice 09/10/2011 21:33



;)


Ce qui m'a préservée, c'est que j'étais cernée par mes élèves et mes collègues. Par contre, il y avait de gros hoquets de larmes ravalées!



ogressedecompagnie 05/10/2011 01:04



j'aimerai bien le voir!



Alice 09/10/2011 21:33



Ha oui, il faut y aller, je crois que ça vaut quand même le coup d'oeil!



maman@home 04/10/2011 22:16



oups pleurer toutes les larmes pas vider ;-)



Voyelle 04/10/2011 21:44



j'attendrai qu'il passe sur le petit écran... merci pour ce partage !


bises Alice !



Alice 09/10/2011 21:32



Oui, je fais ça aussi pour la majorité des films mais là j'y allais avec mes stagiaires :)



Le journal de Chrys 04/10/2011 20:45



Je ne l'ai pas vu mais j'espère...


Par contre, je suis allée voir Présumé Coupable!!! TERRIBLE!!!! Très bon



Alice 04/10/2011 21:18



Je note pour aller le voir ou pour me le garder très bientôt. 


Ha oui je viens de regarder! en effet, il semble terrible, j'en avais entendu pas mal de bien!



maman@home 04/10/2011 20:43



Non mais j'aimerais beaucoup et je ne savais pas que le cople ne résistait pas au temps zut alors, je pense que je ne pourrai m'empêcher de vider toutes les larmes de mon corps...



Alice 04/10/2011 21:17



Mais non, peut-être pas, je le pensais aussi tu sais!


J'ai eu de gros gros sanglots dès les premières minutes, ça commençait mal... mais tant qu'il n'y a pas l'enfant à l'écran je gère (à peu près)