Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
De l'autre côté du miroir d'Alice

L'ennui, une vertu?

29 Janvier 2015, 05:00am

Publié par Alice

PLUIE.jpg

 

Je ne sais plus trop quelle enfant j'étais, si je tournais en rond des heures, me lamentant ou profitant de ces heures à ne rien faire, ou si justement, à pouvoir tout faire. J'ai simplement le souvenir d'heures et d'heures passées à lire et au grande désespoir que je ressentais quand je n'avais plus de romans en stock.

Quand je vois mon Grand qui s'ennuie, qui n'a jamais l'envie de jouer ou de monter seul dans sa chambre sauf si on l'oblige (en le punissant presque), je ne me reconnais pas et je ne le comprends pas. Lire, écrire, peindre, dessiner, ranger, jouer... cela me rend triste (et en vrai cela nous agace énormément) de le voir se morfondre parce que ses "vilains" parents refusent de jouer à un jeu de société avec lui, ou pire! qu'ils refusent d'allumer la télé, la tablette ou le lecteur de dvd!

Mais heureusement qu'Ernest (à moins que ce ne soit Ioda?) lui montre le chemin et avec un sac en papier roulé en boule ou deux petites voitures joue deux heures. Et puis, quand il s'ennuie, lui ne geint pas, il se transforme en tornade, déménageant le salon dans la cuisine et multipliant les bêtises. Il suffit d'un mot ou d'un geste pour détourner son attention.

Visiblement nous ne sommes pas tous égaux. L'aîné serait-il plus démuni face à l'ennui? normalement cela devrait être l'inverse, puisque lui a du jouer seul des années avant de voir apparaître le second compagnon de jeu sur la piste.

En tous cas, nous ne laissons plus passer les soupirs et plaintes récurrentes (toutes les 3 minutes entendre dire: "je peux maintenant avoir la tablette, ça y est j'ai joué assez longtemps seul?"), nous a contraint à être vigilant et surtout à lui interdire les écrans en semaine et à poser un chronomètre le week-end. 

Cela se passe dans la plus grande dérision possible. On en rit tous, Octave nous suit partout (quand il ne s'allonge pas dans le canapé de longues minutes pour rêvasser), et se coltinant les tâches ménagères avec nous, espérant obtenir gain de cause. Depuis qu'il s'ennuie beaucoup, il range le lave-vaisselle, met et débarrasse la table, m'aide à étendre le linge, passe l'aspirateur.. finalement, on l'aide à s'occuper !

On espère quand même qu'en grandissant, il prendra du plaisir à être seul, à s'ennuyer, à rêver de tout ce qu'il pourrait désirer...


Commenter cet article

OhOceane 01/02/2015 15:23


L'ennui est une grande vertu :) j'essaie de l'inculquer à mon fils, mais ça n'a rien de simple !

Martine 30/01/2015 22:06


Et si on imaginait quelques secondes que certains enfants ont besoin de davantage d'accompagnement et de partage pour se construire. Qu'ils sont ainsi fait. Qu'au delà de leurs jérémiades, il
existe peut être quelque chose de plus profond qui ne souffre aucune comparaison... 


 

barlette 30/01/2015 02:10


moi non plus, je ne m'ennuyais jamais , mes enfants non plus...;mais  il n(y avait pas cette tentation de tablette, pc...vers quoi allons nous et eux évoluer?? je ne sais pas 


bises

chocoladdict 29/01/2015 23:49


mon grand est comme ça aussi (et ça m'énerve) ou du moins a tendance à être comme ça parce que ça s'améliore en grandissant ...je crois que le premier on est tellement dessus à devancer le
moindre de ses désirs, soupirs, besoins qu'on le conditionne à être ainsi ...en tous cas ça c'est comme cela que j'analyse leur caractère très différent

lizagrèce 29/01/2015 14:00


En tous cas je n'ai pas le temps de m'ennuyer lors de mes soirées, j'ai commencé la lecture de "La robe d'Hannah" ... Passionnant !

stéphie 29/01/2015 11:42


Bon. Désolée, mais ton billet me rassure... ici aussi, on a la fâcheuse tendance de voir les enfants tourner en rond et ne rien faire ! ce que je ne supporte pas, moi qui fourmille d'idées et
d'envies chaque seconde.. moi qui fais souvent même plusieurs trucs en même temps, tellement j'ai de trucs à faire...!


Alors oui, on les OBLIGE a prendre 1 bac, et à jouer Sè-pa-ré-ment. pas facile. et on incite, "si tu ne fais rien, prends 1 livre... et surtout reste dans ta chambre !"


Pareil, la tablette ne s'obtient qu'après deal de jeu... et avec pendule à l'appui.


Si on les écoutait ils ne voudraient faire que des Uno / Dobble / Piratatak / Domino / dames chinoises... et j'en passe. Mais ils n'arrivent pas encore à jouer entre eux. Disputes / triches...


bref... l'ennui, un problème générationnel ??.. peut-être

virginie b 29/01/2015 09:33


comme quoi on est bien tous différent et il n'y a pas de règle... les miens s'amusent seuls finalement et j'apprécie... même si parfois il suffit de les guider un peu, genre et bien fais moi un
dessin et là c'est parti, j'entends plus personne...

Ptisa 29/01/2015 08:38


ils sont vraiment tous différents ! Violette passe son temps à dessiner, colorier ... elle ne touche quasiment jamais son petit ordinateur et sa soeur l'embête pour jouer avec elle alors qu'elle
ne veut pas. Octave a-t-il besoin d'un quota de jeux avec papa et maman ? il n'en a peut être pas assez ? faut prendre le temps aussi, c'est pas simple !

catherine 29/01/2015 07:57


ici, la grande de 10 ans jouait très bien seule jusqu'à l'arrivé du petit de 6 ans maitenant. Dès qu'ils ont pu jouer ensemble, elle n'avait que ça en tête, et vouloir tout diriger,  le
petit se laissait faire au début mais maitenant de moins en moins. Lui joue très bien tout seul, des heures seul avec ses légos ou playmo, ou à inventer des batailles, il a beaucoup
d'imagination. Elle s'ennuie... ils ont eu des DS, avec lesquelles ils peuvent jouer 1 h maxi le week-end ou le mercredi mais ils n'attendent que ça donc on a supprimé pour le moment...

swettylux 29/01/2015 06:57


oui le mien aussi été un peu comme ca , il arrive a etre un peu seule mais ca a été dure toujours coler a mes chaussures lol


des bisouss