Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
De l'autre côté du miroir d'Alice

Happy entre deux cris

17 Juillet 2014, 20:08pm

Publié par Alice

couleur.jpgroulade.jpg

yoyo.jpg

 

Je vais être honnête avec vous : les vacances se passent bien mieux que ce que je craignais MAIS les enfants sont depuis mardi au centre de loisirs et à la crèche.

Je paie quand même ma tranquilité chèrement puisque le soir, c'est concours de hurlements et de caprices. Enfin Ernest prend de l'avance car dès le matin il braille. Aucune punition, aucune menace n'a d'effets: sauf celles de ne plus lui parler ni lui faire de câlins. Donc effet inversé: il me colle encore plus et me lâche encore moins.

Je cogite et recogite. L'humour et l'ignorance semblent quand même efficaces mais à quel prix (pour moi), alors que je rêverais de le coller dans le jardin toutes fenêtres et portes fermées pour ne plus entendre ses hurlements et menaces, parce que Petit Monsieur a une nouvelle lubie, me prévenir qu'il va me punir/frapper. Inutile de vours dire à quel point ça nous fait péter un plomb, mais je crois bien que c'est ce qu'il cherche.

 

Octave lui, hurle comme un nouveau-né quand je le laisse au centre de loisirs et hurle tout autant quand je le récupère, parce qu'il voudrait rester davantage. 

 

Et moi, si j'endure tout ça avec une abnégation qui ne me ressemble pas vraiment, c'est que je n'ai pas le choix, c'est que la journée, je fais ENFIN tout ce que j'avais prévu de faire depuis des lustres! Je déménage toutes les pièces de la maison, trie, vide, jette, retape avec une énergie de folie. Le matin je pars au boulot pour ranger/trier/vider et le midi je rentre pour faire la même chose.

 

Je me libère de ce sentiment d'étouffement et cela m'aide aussi à voir plus clair dans ma vie, à me projeter. Pour le moment, c'est un embryon de volonté mais il se pourrait que je prépare le CAPES interne de lettres modernes (comme une VAE) et le concours de Prof des écoles. Je ne me mets aucune pression mais je veux juste avancer un peu, je sens que c'est là, maintenant que quelque chose se passe, que ma vie doit/va bouger.

Comme cette maison en face de la nôtre, cette grande maison que nous visiterons début août, mûs par je ne sais quelle volonté ou quel hasard.

Commenter cet article

Mamievlin 20/07/2014 22:44


Ah, j'avais pas lu, c'est génial, je suis super contente pour toi ! Moi aussi je vais le passer un jour ce concours de PE, dès qu'on sera installée dans notre maison, ce sera le projet No 1 ! Je
suis vraiment ravie pour toi. Et pour les cris... pff, je ne sais pas trop quoi te dire. Pas sûre qu'il y ait une méthode miracle, je pense que c'est l'âge qui veut ça, non ? J'espère juste que
tu pourras continuer à avoir de temps en temps des périodes de calme pour décompresser... Bon courage pour les projets, j'te soutiendrai à fond moi !

Alice 03/08/2014 11:00



Ho la la, ça y est le 24/24 a débuté avec les deux et j'avoue que c'est chaud...


 



Laurence 19/07/2014 18:12


Ce sont deux beaux projets qui même s'il ne se concrétisent pas (ce que je ne te souhaite pas !!!) font avancer ! allez, bon WE.

malise 18/07/2014 11:43


Oh là là, que de beaux projets! Je croise fort pour que tout se concrétise positivement (et pour que tes garçons te laissent souffler un peu!)

madamezazaofmars 18/07/2014 10:15


J'aimerai tellement avoir un peu de ta force et de ton energie pour avancer moi aussi


Bravo !

Ptisa 18/07/2014 10:09


ha le chantage affectif !! il voit que ça marche !!


tout seul dans sa chambre et c'est tout !

Madame 18/07/2014 09:01


De jolis projets :) bonne visite! Quand aux cris... je n'ai pas de recette miracle, en tout cas ils sont toujorus aussi beaux tes anges blonds

sysyinthecity 18/07/2014 08:23


mais alors les garçons ? c'est quoi cette façon de crier sur votre maman ? tu as raison, souffles et penses à tes beaux projets !

Sandrine(SD49) 18/07/2014 08:20


Waouh ! de beaux projets en vue

arlette 17/07/2014 23:24


he bien quels loustics ces deux mignons bambins ...


bises et bon courage