Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
De l'autre côté du miroir d'Alice

Fils de prof, une chance?

14 Janvier 2015, 21:11pm

Publié par Alice

Voilà maintenant 4 mois que je suis maman d'un petit écolier en CP et je me découvre dans mon rôle d'aide aux devoirs.

toto.jpg

 

Cette année je récupère les Blonds à 16H30 tous les jours, donc je suis quasiment au quotidien le cahier du jour. En général, il y a une petite page de lecture et un exercice assez ludique inventé par le Maître (reliez les noms aux déterminants, des affirmations vraies ou fausses au choix, entourez les 10 boissons parmi une liste de 20 mots...). Ou encore la récitation, mais il n'y en a eu qu'une (heureusement).

Les premières séances de lecture ont vite dégénéré. Bon, faut dire que je ne suis pas très zen malgré les apparences, et puis aussi ma maman avait eu la bonne idée de lui raconter que je savais lire avant même d'entrer en CP. Premiers devoirs, premiers règlements de compte :

- Oui mais toi t'es prof ! et puis toi tu savais déjà lire avant alors tu peux pas comprendre"

(C'est surtout que je suis trop vieille pour m'en souvenir Chéri...)

 A l'inverse de ce que pourrait laisser supposer mon statut professionnel, je ne suis pas super rigoureuse : accompagner, guider, écouter, aider, suivre pas à pas, c'est mon quotidien et j'ai du mal à m'y remettre en arrivant à la maison. Et puis, je suis impatiente, cela ne semble d'ailleurs pas s'arranger avec l'âge...

Si les premières semaines je l'écoutais d'une oreille distraite, j'ai progressé. Désormais, je suis attentive et le regarde surtout lire car j'ai repéré son manège (il lit les deux premières lettres et lit à l'instinct - donc au hasard même si cela n'a aucun sens).

Autre erreur de débutante : je ne vérifie jamais son cartable. Je devrais. J'ai retrouvé les bulletins de vote cachetés des élections de parents délégués, les factures de cantine mêlées aux bons points et aux dessins. Je me suis aussi aperçue qu'il n'avait plus de feutres pour écrire sur son ardoise, qu'il manquait la moitié du matos dans la trousse et que la ventoline flirtait avec les Stabilo. 

Je n'ose même pas revenir sur l'épisode de la récitation où j'ai fui lâchement au premier cri en partant à la supérette. En rentrant et en entendant les hurlements depuis le jardin, je lui ai imposé de refermer son cahier, qu'il verrait le lendemain avec son maître, lorsque celui-ci lui demanderait de réciter au tableau, comme ses autres camarades et qu'il aurait un joli C. Etant donné que cet argument n'a pas fonctionné, j'ai laissé passer le dîner/la douche/ l'histoire pour lui souffler au moment du câlin que j'avais légèrement honte d'avoir un fils un peu flemmard qui préférait avoir un C que travailler et mémoriser 4 lignes, devenant ainsi l'un des derniers de la classe. Mais que je l'aimerais quoiqu'il arrive.

BINGO !

Comme L'Epoux et moi avions bien retenu ces fameux quatre vers, nous avons plié l'affaire en 5 minutes, récitant en chantant à tue-tête à trois.

Stratagème un peu grossier mais efficace. 

J'ai une grande confiance en l'Education Nationale et en les enseignants de mes fils, alors, contrairement à L'Epoux qui insiste, fait écrire.. moi je laisse la main et ça fait du bien.

Evidemment je ne suis pas dupe, ça va se corser quand il y aura deux cahiers du jours à gérer, mais ça va aussi se compliquer lorsque mes Blonds vont grandir, quand les mathématiques et les divisions à virgules feront leur apparition, ou pire quand la géométrie et la physique seront à l'ordre du jour, heu du soir...

Voilà, prof ou pas, y'a pas de parents parfaits et je fais surtout ce que je peux, pas forcément ce que je veux.

Commenter cet article

Chrys 18/01/2015 08:45


Ahhh les devoirs! Quelle poisse!


Heureusement que je n'ai pas eu à m'acharner car, comme toi, je suis plus patiente en classe qu'avec mes enfants!

Deedoux 16/01/2015 17:26


Et bien, je n'ai pas d'enfants mais j'ai trouvé ton article très chouette ! Merci car c'est joliment écrit, tellement bien qu'on imagine bien et votre désarroi, et votre solidarité dans ton
couple, et la bouille de ton petit... C'est plein d'espoir, merci !

cha 15/01/2015 21:05


oh la la ça me fait du bien de te lire... le cp est encore loin pour mon gigot (plus que deux ans) mais je n'ai pas beaucoup de patience... le pire c'est que je suis enseignante avec des
maternelles (des petites sections)...


heureusement mon cher et tendre à la patience du coup, je sais que je pourrais lacher un peu


courage dans 3 semaine c'est les vacances... enfin chez nous!

barlette 15/01/2015 18:41


ça me rappelle des souvenirs...on fait ce qu'on peut ...b


bises

Valérie de WonderMômes 15/01/2015 16:38


Ca rassure de lire ce qui se passe le soirs chez les profs ;-) WonderKid est au CP lui aussi mais on n'a pas trop de misère, il a une bonne mémoire donc il sait quasiment ses récitations le soir
venu. En 5 mn les devoirs sont torchés - euf faits ;-) 

despe 15/01/2015 12:31


Attends les "y = ax + b " et compagnie... 


Petit Monsieur lui, a décidé que je lui apprendrais à lire avant d'entrer chez les grands. Petit Monsieur, comment te dire...



Allye 15/01/2015 09:56


Bonjour,


Asem dans une école privée je "vais" des petits aux primaires (c'est bien d'être sur "tout" les âges) et je fais l'Etude et en effet en rentrant je n'ai aucune envie de m'y remettre avec la
Petite Parlote (au cp aussi).


Donc l'année prochaine étude à l'école donc devoirs faits et surveillance légère mais régulière pour moi... Je préfère comme ça...


Et je n'ai tjrs pas mais tjrs pas compris cette façon que les enseignants ont d'apprendre la division !!!


Tu m'expliques ??? lol

maman@home 15/01/2015 09:24


Je comprends tellement que tu n'aies plus la force le soir d'être encore patiente et à l'écoute... c'est génial le CP j'ai adoré voir les progrès de mon premier et puis il y a encore peu de
devoirs à cette époque là alors ça roule... des bisous!

Ptisa 15/01/2015 08:47


Le maître ici nous a expliqué que tous les devoirs demandés étaient rabâchés en classe et donc que ce n'était pas très important, toutefois nous nous y attelons. Par contre nous avons commencé
l'année avec les poésies, plusieurs ... il n'y en a qu'une qui nous a donné du mal mais elle était très moche, ça se comprenait. Généralement, Violette arrive avec déjà tout assimilé. Son
problème c'est la concentration : en classe, elle est gênée par ceux qui font du bruit (nous allons chez l'ORL en février nous verrons) et à la maison, il ne faut pas qu'une mouche passe sinon
elle suit la mouche. Donc les devoirs sont faits pendant la sieste de Nelly le week-end, sinon, le soir, on rentre à 18h30, ça dure 5 minutes avant le repas. Par contre, si au 1er trimestre elle
n'a que des A et B (et D en comportement), elle a C en écriture et donc nous avons rajouté quelques lignes à recopier, et ça se passe bien parce que ça ne dure pas longtemps. Ils sont petits et
ils aiment nous faire chier de toute façon, inutile de s'énerver.

catherine 15/01/2015 07:59


Notre grande de 10 ans est en CM2 et bah elle est lente depuis toujours et pour tout et du coup elle  a pris du retard en CP / CE1 pour la lecture mais surtout elle préfère s'amuser que
travailler. On prend du temps pour être présent au moment des devoirs mais fiouuu qu'elle galère. Mon mari est prof aussi mais n'en fait pas plus avec elle, il est juste présent si elle a besoin
et pour la pousser pour qu'elle fasse ses devoirs. Pour l'apprentissage elle avait la méthode globale et bah qu'elle bêtise. Elle devinait les mots, maitenant ça va elle prend plaisir à lire mais
ce fut long et elle a toujours d'énormes problèmes d'orthographes. Notre petit, lui est en CP et aprend avec le méthode syllabique. Il lit très bien et décripte tout le mot syllabe après syllabe.
Mais il AIME travailler et est volontaire voila toute la différence. Dès qu'il rentre de l'école il se précipite pour faire ses devoirs. Du style le vendredi soir alors qu'on a deux semaines de
vacances qui suivent..  et notre grand tout l'épuise... avant même d'avoir commencé. Bref de belles prochaines années en perspectives... ahhhhh la 6ème l'année prochaine !!!!!!!

swettylux 15/01/2015 07:34


oui c pas toujours facile !!


je galere avec le mien qui des fois veut pas faire ses devoirs et moi il es en cm1 alors pour les poesie c le bordel lol


ds bisousss

Nanie 15/01/2015 06:32


Mon mari est prof et je le trouve très (trop ?) exigeant avec notre CE1 qui est pourtant déjà bon élève. Au début, il avait même tendance à faire refaire les devoirs déjà faits à l'étude, ce qui
a donné lieu à une importante crise de confiance, notre fils ne comprenant pas qu'il remette en cause le travail fait à l'étude avec sa maîtresse. Moi, j'ai toute confiance en la maîtresse et en
mon fils. Le papa prend sur lui, et le fait est que l'ambiance autour des devoirs se détend.

chocoladdict 14/01/2015 23:18


ma soeur est prof, j'ai des copines profs et je les trouve souvent hyper exigeantes avec leurs enfants ...l'avantage c'est qu'elles savent un peu quel genre d'exercices faire faire pour que
l'enfant progresse sur un point précis ou si il bloque (et il est bien connu que les fils de prof réussissent globalement mieux professionnellement que les fils d'ouvriers ..fameux ascenseur
social)...après je ne sais pas si mettre à fond la pression est forcément une bonne chose (j'ai vu des cocottes exploser )...personnellement je suis et contrôle parce que si je le laissais
totalement libre il ne ferait pas ses devoirs je crois (bien qu'il finisse par dire "au fait et mes devoirs ? ) mais je ne donne pas de devoirs en plus comme font beaucoup de parents,  je me
dis qu'il a déjà des journées bien chargées...quand il ne pige pas un truc, on revoit ensemble sinon on n'y passe pas trop de temps car je le récupère déjà après le temps d'étude et il est à
saturation (et puis globablement on ne peut pas dire qu'il soit très scolaire contrairement à sa soeur qui réclame des devoirs ! et entre mon manque de patience et son attitute désinvolte ça part
vite en live ! )