Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
De l'autre côté du miroir d'Alice

" Et ton sein? non?"

21 Novembre 2011, 11:00am

Publié par Alice

Ou les joies de l'allaitement au sein du couple.

      dodo-pola.jpg

Ici les journées et nuits sont rythmées par les mêmes gestes, les mêmes plaisirs et corvées depuis 15 jours. On oublie vite, le pire comme le meilleur.

Se réveiller la nuit 2, 3, 5, 10 fois pour allaiter, changer, se faire inonder de lait, de pipi/crotte. Trouver des stratagèmes pour ne pas sortir du lit, tenter d'abréger les moments d'éveil et se trouver confrontée au Poupon qui justement a envie de pleurer. Craquer et s'endormir avec lui collé/serré.

L'entendre pleurer. Quelquefois de longues minutes. Ca, ca rappelle des souvenirs pénibles. Le bercer, chanter. Le prêter à mon voisin de lit qui, démuni (parce que dans notre couple lorsque la femme allaite, le Papa se sent impuissant, car lui n'a pas l'odeur, la fameuse, celle qui moi m'écoeure à force de la sentir partout, sur Le Poupon, sur moi) finit invariablement par dire, même si le bébé a été nourri il y a 5, 30 ou 60 minutes: "Et le sein, non?".

Se rappeler avec effroi la galère du dodo et redouter que ça recommence: se dire que l'histoire peut se répéter ou pas avec ce Deuz'. Penser très fort à ma copine Gol, épuisée par le manque de sommeil.

Céder donc parce que j'ai pitié pour les deux qui dorment, l'un à côté de moi et l'autre à l'étage en dessous de moi.

Parce que le sein, sur le Poupon, ça marche toujours. Ca l'apaise à coup sur. Mais moi, il y a un moment où je sature d'avoir les mamelons à l'air! Plus le mini tête, plus le sein  produit, c'est mathématique et j'en ai assez de me changer trois ou quatre fois par jour! La valve manquante sur le tire-lait n'est plus disponible dans les magasins, faut la commander et donc attendre pour la recevoir.

Alors je me sers de L'Epoux comme de "mon bras droit au sein-qui-coule", c'est lui qui éponge toute la journée derrière moi, qui m'avertit quand l'auréole marque mon pull/t-shirt, vide les coques pleines.

Et mon issue de secours c'est Monoprix. Je quitte la maison, cheveux au vent et sein au chaud pour m'engouffrer dans mon magasin favori, profiter des 30 et 50 % de réduction pour remplir l'armoire du Pouic. J'ai toujours une excuse et cette fois-ci elle est de taille: le froid s'est abattu sur la Normandie et pas de pull en laine dans la garde-robe, ni de polo à manches longues, ni de pantalon à sa taille...

Je dépense sans regarder. Ca soulage de rentrer les mains pleines, les joues rougies et cette sensation de respirer seule 60 minutes chrono.  En effet, quelquefois je crois étouffer, surtout la nuit, je n'ai plus de radar, navigue à vue dans les heures. Je m'oriente aux petits cris répétés de bien-être entendus durant les tétées. Tout va bien, finalement, ça passe vite une courte nuit surtout quand les matins m'offrent de belles surprises et je remercie encore infiment ces adorables fées qui se sont penchées sur le berceau de mon Poupon pour nous couvrir de cadeaux: Voyelle, Catherine, Zaza, Mme Boubou, Anyuka, Gol, Caroline, Stephie et ses cacahuetes, Anne-Laure T et Petit C

Commenter cet article

pascaline 23/11/2011 08:45


ton récit me replonge un an en arrière avec nostalgie...mon simon n'a qu'un an et pourtant j'aimerais revivre ces doux moments (même si parfois difficiles entre les doutes, la fatigue,....)...


profites car il passe beaucoup trop vite.

Alice 26/11/2011 19:22




Oui, tu as raison, ces moments sont très particuliers car j'ai la boule au ventre dès qu'il se passe qqchose d"anormal"  (exemple: il a toussé 6 fois aujourd'hui, je me vois déjà aux
urgences, le Poupon sous le bras!!!) et en même temps on savoure tous ces isntant de découverte... En même temps l'état de nouveau né n'est pas celui que je préfère. L'impression qu'il est si
fragile ne me rend pas si sereine...




Miss Zen 22/11/2011 21:28


Je me souviens de ces difficiles moments. Je crois que malheureusement les 2 ou 3 premiers mois sont vraiment durs. Apres sous les conseils de mon medecin, j'ai un peu repris le dessus. Wafa
m'avait conseille "Mon enfant dort mal " - j'ai suivi les conseils. C'etait dur mais je n'ai jamais regretté. Aujourd'hui mon koala dort très bien et sans problème sauf maladie. Allez bon courage
!

Alice 26/11/2011 19:23



Je l'ai aussi ce bouquin. J'ai tellement eu de mal avec le sommeil pour Octave que je suis vigilante cette fois ci, même si je trouve Ernest beaucoup plus apaisé qu'Octave ne l'était à cet âge.


Pour le moment, il pleure simplement pour la faim, ce qui me semble normal à trois semaines. Mais oui, c'est dur; surtout qu'on ne peut dormir le matin puisqu'il y a le grand à gérer et porter à
l'école!!



Miss Zen 22/11/2011 21:27


Je me souviens de ces difficiles moments. Je crois que malheureusement les 2 ou 3 premiers mois sont vraiment durs. Apres sous les conseils de mon medecin, j'ai un peu repris le dessus. Wafa
m'avait conseille "Mon enfant dort mal " - j'ai suivi les conseils. C'etait dur mais je n'ai jamais regretté. Aujourd'hui mon koala dort très bien et sans problème sauf maladie. Allez bon courage
!

Miss Zen 22/11/2011 21:25


Je me souviens de ces difficiles moments. Je crois que malheureusement les 2 ou 3 premiers mois sont vraiment durs. Apres sous les conseils de mon medecin, j'ai un peu repris le dessus. Wafa
m'avait conseille "Mon enfant dort mal " - j'ai suivi les conseils. C'etait dur mais je n'ai jamais regretté. Aujourd'hui mon koala dort très bien et sans problème sauf maladie. Allez bon courage
!

Gol 22/11/2011 15:40


Oh que t'es chou.
Moi aussi je pense à toi ma copine, c'est pas facile la fatigue.
Ca te bouffe grave.
Ici quand j'ai qu'Ellie c'est le pied, mais comme Sacha reste avec moi quand son père travaille (genre de cette nuit à jeudi soir, ça va encore être gai), là c'est franchement pas gai. Surtout
qu'il est très en demande et que je ne peux pas répondre favorablement à ses requêtes, je le mets devant la télé pour pouvoir m'occuper de Vomita. Pas cool du tout pour lui. Du coup, il est
infernal. Purée, vivement le permis.
Allez courage, ce ne sont que quelques mois finalement, ça va passer, pour toi comme pour moi. Pour ton Poupon et ma Poupée.
Bisous. 

Alice 26/11/2011 19:32



Et oui, ça passe, c'est que je me suis toujours dit, même quand à 18 mois le Pouic réclamait toujours un biberon la nuit :)



Chocophile 22/11/2011 09:48


Courage à toi ma belle, bon je ne connais pas les seins qui coulent mais je me souviens des nuits et j'imagine déjà quand il faudra recommencer! Bisous à vous

Alice 26/11/2011 19:33



Ils zappent une tétée dès un mois non? en plus on oublie tout, même ce qui rassure!


Bisous



anyuka 21/11/2011 16:43


Que de souvenirs ça réveille en moi, surtout cette sensation d'avoir toujours les seins à l'air et de naviguer au radar  !!!! Courage !!!! Bizzzzz

Alice 26/11/2011 19:34



:D


Je me sens mois seule! Et tu faisais quoi pour les seins qui coulent? se balader avec les coques c'est très moyen...



Ptisa 21/11/2011 16:15


si ça coule trop, tire un peu avant de lui donner à manger, Violette s'etouffait, il y avait trop de pression, tout coulait, elle mangeait pas bien, tu peux le garder 48h au frigo et le congeler
aussi (le lait pas le Poupon). Et la sucette ? Je suis contre la maman doudou moi ...

Alice 26/11/2011 19:37



En fait ce qui coule c'est l'autre sein, celui que je ne donne pas! le lait congelé oui, je vais commencer à m'y mettre, j'ai trouvé la pièce manquante mais elle a changé, ça ressemble a un bec
de canard à présent!


Sucette oui la nuit sinon il n'est pas fan!


Et moi aussi je ne suis pas pour être une maman doudou. Il est au sein à condition qu'il tète sinon bonjour l'angoisse, avoir les nénés à l'air c'est pas un truc que j'aime beaucoup!!



fleur 21/11/2011 15:25


courage Alice, on passe toutes par là et pour certains cela dure moins que d'autres...je te souhaite que ça passe vite pour que tu ne dévalises pas monoprix.


Bises ;)

Alice 26/11/2011 21:47



Merci!


Les promos sont terminées chez Monop', mon porte feuille dit merci!!



leoetlisa 21/11/2011 13:50


Bonjour maman tétine ! Ca me rappelle pleins de souvenirs, c'est tellement loin tout ça, profite et essaie de te reposer, c'est ce qui m'avait paru le plus dur en allaitant : la fatigue (du
coup j'avais opté pour  le cododo)

Alice 26/11/2011 21:47



Ici aussi c'est cododo mais j'aimerais qu'il espace à un peu plus de trois heures ses tétées... ça va venir... un jour!



madamezazaofmars 21/11/2011 13:36


J' avoue ne jamais avoir connu de problème de fuite, hélas même je dirai, car même si cen' est pas poli de le dire, je manquais plutôt de lait .


 


Par contre, les nuits hachées, je connais, et je connais toujours, et sans bras droit pour m' épauler. Et aucun Monoprix a l' horizon, je ne pourrai rien acheter de toute façon.


 


Il parait qu'il faut 100 jours, alors je te le souhaite.


 


Et de rien pour ton poupon, ça m' a fait uin immense plaisir

Alice 26/11/2011 21:55



pourquoi c'est pas poli de dire que tu manquais de lait? ? ?


100 jours Oh punaise non... Je croise les doigts! j'avais entendu aux deux mois on perd une tétée de nuit ou alors à 5 kgs