Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
De l'autre côté du miroir d'Alice

Chien blanc, de Romain Gary

21 Août 2012, 19:49pm

Publié par Alice

DSC01827.JPG

 

Résumé (emprunté ici)

Chien blanc raconte l'histoire de Batka, un grand berger allemand qui fait irruption dans la vie de l'auteur et de sa femme, la célèbre actrice Jean Seberg, alors que le couple habite à Hollywood. L'action se déroule en Californie, puis en France, au début de 1968, en pleine lutte des Noirs pour leurs droits civiques et pendant les émeutes raciales qui suivent l'assassinat de Martin Luther King. Jean Seberg est à cette époque très engagée personnellement aux côtés des Américains Noirs et de leur cause, participant à diverses réunions et faisant de nombreux dons. Au grand dam de ses nouveaux maîtres, Batka se révèle être un Chien Blanc c'est-à-dire un chien élevé dans un des États du Sud et dressé à attaquer spécifiquement les Noirs. Ne pouvant se résoudre à le faire abattre et à s'en séparer, Romain Gary décide avec l'aide d'un Noir, Keys un employé d'un pseudo-parc zoologique spécialisé dans l'extraction des venins de serpents, de ré-éduquer le chien.

 

C'est Céline qui m'a donné envie de relire Romain Gary. Un auteur que j'affectionne tout particulièrement, dont j'ai lu beaucoup de livres et sur lequel j'ai beaucoup lu de manière "périphérique" puisque mes 1ères S de l'époque ont présenté La vie devant soi au bac de français.

Chien blanc m'a beaucoup plu. Je ne dirais pas que c'est mon livre préféré de Romain Gary même si j'ai beaucoup aimé retrouver son cynisme, son écriture, ses engagements et son humour. Ce livre est ancré dans une époque et dans un climat de révolte (aux Etats-Unis et en France avec mai 68) sur lesquels l'auteur porte un regard assez distant. En effet, le monde dans lequel lui et sa femme gravitent est à mille lieux de la révolte étudiante française et des revendications raciales des Noirs américains. Pourtant, Jean Seberg avec une naïveté et une foi démesurée rejoint (vainement) leur cause au grand dépit de son époux.

J'ai aimé lire Romain Gary, le connaitre davantage grâce à ce récit. J'ai vraiment été bouleversée par la fin de l'histoire, notamment ce qu'il advient de Chien Blanc. Je suis révoltée quand le prétexte de la couleur de peau / religion / origine géographique ou sociale serve à justifier la violence et l'inhumanité.

Commenter cet article

Laurence 23/08/2012 17:56


Je n'ai plus lu Romain Gary depuis le lycée ... il faudrait que je m'y remette !!!

Alice 30/08/2012 21:34



ho oui, c'est un auteur vraiment........ génial


Les cerfs volants, un chef d'oeuvre



Maman Crotte 22/08/2012 09:34


Je n'ai pas oublié.


JOYEUX ANNIVERSAIRE EUHHHHHHHHHHHHHHHHHHHH


JOYEUX ANNIVERSAIRE EUHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHH

Alice 30/08/2012 21:51



MERCI HEU !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!



anyuka 22/08/2012 08:34


Je connaissais un peu l'argument mais par contre j'ignorais que les protagonistes en étaient Roman Gary et Jean Seberg eux-même. Noté !

Alice 30/08/2012 21:51



oui, à lire si tu connais déjà l'auteur...



Delphine 21/08/2012 23:04


L'un de mes préférés de Gary. J'aime tant cet auteur que je lui ai dédié un challenge sur mon blog de lectures  http://delphinesbooksandmore.fr/mise-a-jour-du-challenge-romain-gary et même un blog http://romaingaryetmoi.wordpress.com/ (sur lequel je répertorie les blogs qui parlent de lui, je ferai un ien vers ce billet).


J'aime quand je lis qu'on le lit toujours.

Alice 30/08/2012 21:49



Ho oui, pareil, j'aime retourner vers les classiques et les valeurs sûres comme Romain Gary


Je vais de ce pas découvrir ton challenge et blog!



Miss Zen 21/08/2012 22:02


Un de mes livres préférés est Les cerfs volants de Romain Gary....je ne connaissais pas celui là

Alice 30/08/2012 21:48



Ha pareil, c'est aussi un de mes livres préférés!