Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
De l'autre côté du miroir d'Alice

Temps partiel en CDI (pour mon allaitement)?

3 Mars 2012, 07:28am

Publié par Alice

DSC00262.JPG

 

 

La visite nocturne aux urgences pour la grippe (détectée par l'interne de garde comme une poussée dentaire) m'a fait prendre conscience que j'étais non commutable avec L'Epoux, alors même que c'est lui qui a emmené le Poupon au bout de la rue, à l'hôpital. Je devais gérer Le Pouic dans un laps de temps très limité car en cas de crise de pleurs ou de faim aiguë, le Papa n'aurait rien pu faire.

 

Je ne peux gérer facilement l'urgence puisque, même si j'ai toujours du lait congelé en réserve, le petit est un vorace, un goulu et commence tout doucement à se laisser consoler sans téton. M'absenter une poignée d'heures nécessite de savants calculs en terme de sacs de conservation de lait maternel, et m'occasionne de violentes migraines, sauf si je tire mon lait (et là, le bénéfice de la liberté acquise grâce à la séparation m'apparaît nul).

 

Donc, oui, je pense qu'il est temps d'effectuer un virage. Mon corps doit commencer à s'adapter à la production plus soft, je devrais théoriquement reprendre le boulot vendredi prochain! L'allaitement ne l'a pas protégé des maladies infantiles (bronchiolite + grippe) même si je suis certaine que mes anticorps accélèrent considérablement le processus de guérison.

 

L'allaitement "à la demande" n'est plus compatible avec un rythme de travail, avec ma volonté de (re)dormir au moins six heures de suite la nuit et des coupures-goûter/déjeuner/dîner/collation toutes les deux heures.

 

Le Poupon débutera lundi son adaptation à la crèche (si la grippe s'est définitivement fait la malle) et je me demande encore si je fournirai mon lait ou du Babybio comme pour Le Pouic.

Je ne veux plus avoir la sensation de vivre 24 sur 24 ma montée de lait en termes de taille de la poitrine et d'abondance de la production.

 

Et pourtant, parce que cette décision est loin d'être si facile à prendre, ceci marquera un virage dans ma relation à mon fils, une forme d'"indépendance" acquise de part et d'autre; Suis-je réellement prête? mais ai-je vraiment le choix finalement puisque la reprise de ma vie professionnelle (même à quasi mi-temps) marquera la fin d'une période totalement fusionnelle. Autant, me dis-je, prendre le virage au moment où je pense en avoir besoin, qu'acculée face à la date de mon jour de reprise.

Commenter cet article

aude 10/03/2012 14:46


non, je tire mon lait! on fait des réserves, j'avais deja fait ca pour mon premier! il faut être forte, il faut jouer les super maman mais c'est pas simple! bonne continuation

Alice 11/03/2012 22:08



hO la la oui, j'aurais bien voulu mais je crois ne pas avoir le courage!! j'ai vraiment trop besoin de ce temps "libéré"


Bonne continuation à toi aussi!



aude 09/03/2012 21:55


je vis exactement la même chose, ça me fait du bien de te lire, on se sent moins seule. De mon côté, le reprise  c'est lundi et je suis malade à l'idée de
laisser ma petite merveille! quelle souffrance!

Alice 10/03/2012 14:40



Ouh la oui c'est dur! elle est sevrée? 


Faut penser au bonheur des retrouvailles le soir! Courage! Plein de pensées pour vous!



Lolotte 04/03/2012 20:46


Houlala mais que le temps passe vite !!! 

Alice 06/03/2012 22:14



Pfffffffffff tu parles, oui



Gol 03/03/2012 22:10


Faut le changer là, la couche est remplie :p

Alice 06/03/2012 22:11



;D partis en  urgence aux urgences!



Maria 03/03/2012 18:18


Un gros bisou pour ton poupon!  térrible cette grippe ici tout les trois l'on atrappé aussi! , courage pour ta désition, je sais que c'est pas facile, mais à fin de compte, pas si térrible
non plus.. l'essentiel est que tout les deux vous arrivez a le vivre bien! :)


 

Alice 03/03/2012 18:46



nON, tu as raison, il faut relativiser! et puis il faut bien que je reprenne le boulot un jour!et cette  grippe, grrrrrrrrrrr moi c'est angine!



madamezazaofmars 03/03/2012 13:04


J' espere qu'il ira vite mieux ton poupon. Plein de bisous


 

Alice 03/03/2012 18:47



Oh merci, oui aujourd'hui la fièvre a pas mal baissé mais il n'a pas retrouvé son sourire légendaire et de tous les instants :(



Ptisa 03/03/2012 11:08


la décision d'arrêter d'allaiter a été horrible pour moi mais c'est parce que je refusais d'admettre que je détestais ça !le choix tu l'as déjà fait puisque tu reprends le travail : les acharnées
ne se posent pas la question. j'ai préféré gérer le lait maternel à laz maison et donner du lait en poudre à la nounou, je trouvais un peu dégueu de lui faire manipuler mon lait.

Alice 03/03/2012 18:48



Ho la la oui pas facile quand le corps et le coeur ne fonctionne pas ensemble dans ce genre de situation!!


Je pense que le lait en poudre me ppermettra aussi de le laisser une nuit chez les mamies pour que je me repose ;)