Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
De l'autre côté du miroir d'Alice

Bilan d'étape

16 Décembre 2011, 19:26pm

Publié par Alice

                                                    DSC00027.JPG

 

Le Poupon a 6 semaines, on se connait mieux. Je sais qu'il doit pleurer 10 minutes maxi avant de dormir. Soit. Il les pleure désormais seul dans sa chambre (en journée). La nuit, on savoure les "pointes" de 5 heures sans réveil. 

Surproductive (il mange encore toutes les 2 heures - exceptionnellement 3), je tire et deviens donc encore plus surproductive (la loi de l'offre et la demande), alors je congèle, distribue Poupon et lait pour 3 heures maxi et m'enfuis vivre une vie de prof/femme/maman/. Mmmm c'est bon ça!

Non, je ne cèderai pas à la pression générale et vais continuer l'allaitement exclusif. Je me sens toutefois prête à réévaluer ma position si jamais à son moiversaire Monsieur tête encore toutes les deux heures. 

Le Pouic traverse une pré-crise d'adolescence. On m'avait pas dit qu'après le "terrible two", y'a le terrible "three" qui s'annonce bien plus sévère que le deux à peine remarqué (ou alors on oublie vite, parce que quand on a des mioches, on a la mémoire super courte sauf pour le traumatisme lié au sommeil chez nous). Espérons que la porte qu'il s'est mangée en pleine poire cet après-midi lui ait remis les idées en place pour les 15 jours de vacances qui arrivent (mère indigne je m'illustre).

Je crois que je suis vexée, il s'est mis à chanter dans le hall de la médiathèque qui résonne "Maman, maman, c'est une grosse cochonne" sur l'air de "Mon âne". Il ne connait pas toute la portée du mot, j'en conviens. N'empêche que je l'ai eu sec et que je l'ai boudé. Dépité, il marchait à mes côtés m'affirmant qu'il m'aimait. Je suis restée stoïque, n'évoquant même pas le Père Noël, la gentillesse et tout le tra la la. Silencieuse. Voilà une belle punition pour ce bavard.

Cars a mis un pied chez nous, enfin Spiderman parce que Le Pouic connait à présent leurs noms mais les confond. Premier vrai jouet bien typé masculin. Il en est fou. Heureusement que le circuit se glisse sous le canapé sinon on ne peut plus accéder au salon.

J'ai revu brièvement mes stagiaires. Je me sens si .. déconnectée. Faut reprendre un jour? Vraiment? A la question d'un jeune homme: "Mais vous faites quoi la journée?" j'ai même pas su quoi répondre! "Sortir mon téton, le ranger, changer les couches, laver des kilos de linge, m'occuper du petit, aller chercher le grand, le bain..." mais qui peut me comprendre à part une autre Maman??!!

Commenter cet article

Ptisa 20/12/2011 17:02


ici pour les 3 ans de vio on a eu droit à la crise du non : non pour mettre le manteau, non pour l'enlever, avec roulades et tout, non pour sortir, non pour rentrer, idem dans la voiture ...
jusqu'au jour où ça lui a passé. Quand elle était trop méchante je l'envoyais toute seule dans sa chambre, elle pleurait beaucoup, de grosses crises de nerfs. Nous on attendait que ça passe, et
ça passe.

Océane 18/12/2011 16:36


ah le sens des mots :) pauvre Pouic, il a éte bien puni en tout cas, heureusement ça ne dure pas :)


pour l'allaitement exclusif, si c'est ce qui te conviens, tu as raison de t'y tenir,a près tout c'est toi qui t'organise, et le moment avec bébé doit etre si tendre.

Lolotte 17/12/2011 10:04


J'adore les chansons du Pouic et la réflexion du stagiaire ... mais je ne suis pas sûre que je devrais en rire ! Ma soeur a accouché et mon beau-frère trouve que c'est "une formalité" ... le
machisme à la vie dure, c'est moi qui te le dis !! Bon WE Alice, bises

Madamezazaofmars 17/12/2011 09:39


J' ai toujours reussi a eviter les circuits jusqu' a présent mais on a 3 garages alors ...


Bon week end copine

heidi 16/12/2011 22:19


tu ne lui as pas dit qu'à tes heures perdues tu es une grosse cochonne


 


(cette recrue semble ne pas connaître le mot "enfant", qu'il se renseigne vite)

Gol 16/12/2011 21:32


Haha la porte en pleine poire :D enfin je ne ris pas de lui le pauvre mais de comment tu évoques la chose...


Y a pas de terrible three, chou, y a un terrible-grand-frère. 
C'est partout pareil, apparemment. Et Dieu que ça me rassure!


Allez courage, ici ça va un peu mieux.


 


GROSSE COCHONNE! :D