Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
De l'autre côté du miroir d'Alice

Allaiter pour qui?

15 Mai 2012, 19:31pm

Publié par Alice

tt.jpg

 

Bon le titre est peut-être un peu énigmatique, j'en conviens. 

J'ai repris le travail depuis plus de 6 semaines, le Poupon a 6 mois et demi et malgré le rythme totalement anarchique des tétées (je travaille une fois le matin, une fois l'après-midi, une fois la journée, une fois pas du tout -je suis en wxeek-end!-, je le récupère ou pas le midi, il tète ou pas en dessert) et bien "ça marche" encore!

Cela se confirme bien: on peut allaiter en reprenant le travail si on y croit et qu'on le désire encore

Le matin à 5 heures, premier petit déjeuner dans mon lit, allongés, tandis qu'on est face à face, quasi endormis. Avant de partir pour la crèche, second petit déjeuner puis le rythme est le même que celui de tout autre enfant : les légumes, protéines, yaourts et fruits sont au menu avec tétées quand le besoin d'un côté ou de l'autre se fait sentir.

Mais la question que je me pose, c'est qu'à part pour le matin, les repas pris au sein n'ont pas le même intérêt en terme de satieté pour mon petit ogre. Le soir, après une belle tétée à 19h, monsieur refuse de s'endormir s'il n'a pas englouti ses 200ml minimum de lait en brique! comme si tout ce qu'il avait pu boire auparavant comptait "pour du beurre"!

Alors oui, autour de moi on m'interroge : j'allaite encore? combien de temps encore? pourquoi?  pour moi je crois et je dois l'avouer. Je pense que mon fils en éprouve du plaisir mais évidemment il ne le verbalise pas. Je ne me sens pas prête à cesser ces moments qui n'appartiennent qu'à nous deux. Pas prête à arrêter sans possible retour en arrière. Pas prête à ne plus avoir la possibilité de le nourrir partout et en tous lieux, pas prête à en faire un bébé-exclusivement-au-biberon.

Surement moins avouable, je ressens du bonheur et de la fierté à partager une chose exclusive avec lui, comme si je voulais "me le garder encore un peu, "mon amoureux"". J'ai peur que ce soit mon dernier bébé, peur de le voir grandir vite, trop vite. Peur de devancer des étapes que je ne suis surement pas prête encore à franchir.

Alors, honnêtement, je ne sais pas pour quoi mais je sais que c'est surement plus pour moi que pour lui que je l'allaite encore... j'en éprouve du plaisir, de la fierté et cela comble parfaitement mon inctinct de "maman louve" incapable de lâcher physiquement le petit dernier de sa portée!

Commenter cet article

Miss Zen 16/05/2012 22:01


Fait comme tu le sens, tu en as envie et ne te justifie pas. Moi je ne supporte pas les conseils dans un sens ou dans l'autre, ce petit ton paternalliste qui nous dit quoi faire, comment, quand
et toutes les catastrophes qui pourraient survenir si pas suivis à la lettre !!! 


 

pauline k 16/05/2012 19:24


Tes mots me parlent... comme je te comprends! Je me suis posée les mêmes questions... et ton dernier paragraphe résume tout!


 

leoetlisa 16/05/2012 16:40


Bravo pour ton allaitement, oui c'est possible d'allaiter et de travailler : j'ai allaité Lisa jusqu'à ses 15 mois !! (bon, je bossais à mi-temps aussi, c'est plus simple !)

Lolotte 16/05/2012 16:36


Je suis bien loin de ces considérations mais ma petite soeur qui a eu une petite fille à peu près en même temps que ton poupon est empétrée dans des soucis sans fin alors profites Alice de ces
moments à vous et tu seras bien à temps d'arrêter quand les contraintes prendront le pas sur le plaisir. bises

mon-nid 16/05/2012 12:46


Tu as trouvé des mots que je n'avais pas forcément pour expliquer ce que je ressens, et pourquoi j'allaite toujours Bouchon, sans arriver à me résigner à en faire un 100% bib...

Petits diables 16/05/2012 11:01


Salut! Cest bon pour votre santé à tous deux, alors même si d'autres raisons entre évidement en jeu, ne te prends pas la tête. J'allaite mon Cromignon de plus de 9 mois, je sais que pour certains
c'est bizarre, mais pour nous deux c'est une évidence. Et longue vie à ton allaitement!

Sandrine(SD49) 16/05/2012 07:32


Eh ben alors continue ! où est le problème ????? j'ai allaité un seul de mes enfants jusqu'à 7 mois (les autres 2 jours, 5 mois et 4 mois)  et j'en garde un super souvenir

LMO 15/05/2012 23:28


Comme je te comprends!!!


Pour MC, quand j'ai cessé d'éprouver un plaisir viscéral à l'allaiter, je n'ai pas pu continuer... Bon, elle avait presque 8 mois, donc "largement" sa dose! Mais si ce sentiment de "lassitude"
avait eu lieu à 3 mois ou à 18, je crois que ça aurait été pareil pour moi. C'est égoïste, mais bon, allaiter, c'est donner de soi, normal qu'on s'écoute un minimum! :-)

JIsabelledanslesetoiles 15/05/2012 22:34


Je te rejoins entièrement.


Oui, on allaite aussi pour se faire plaisir. Et alors, ce n'est pas honteux et ce n'est pas un égoïsme qui fait du mal.


Tu as raison de continuer si tu en as envie et la possibilité de le faire.


Comme tu l'indiques c'est une expérience que tu ne pourras plus revivre donc fais-la durer autant que tu peux/veux.


Bravo à toi et tu as mille fois raisons d'être fière!