Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
De l'autre côté du miroir d'Alice

51 et 15 mois : le compte y est

5 Février 2013, 20:00pm

Publié par Alice

15.jpg

 

51 mois pour mon Grand, 

Mon surprenant amour. Celui qui me regarde amoureusement, tend on bras pour caresser une mèche de mes cheveux et me sussure "je t'aime Maman". Et quand je le regarde évoluer, que je m'émeus parce que vache, il grandit beaucoup ces derniers temps, il me rassure "C'est pas grave, Maman, si je grandis". C'est aussi lui qui guette le moment où je passe son palier pour monter me coucher et vient s'endormir, roulé en boule contre moi, les doigts dans mes cheveux, attendant que son Papa le redescende.

Mon grand, qui a toujours quelque chose à dire et qui ne nous écoute jamais quand on lui parle. De ce qui se passe à l'école, nous ne savons rien, ou ce que j'ai osé demander à la Maîtresse qui m'affirme que je vais être surprise par toi, vantant ta curiosité, ton éveil, ta soif d'apprendre.

Mon Roud, celui aux mille surnoms, qui a des lubies culinaires qui me font cuisiner des cailles, du lapin (et du homard si je t'écoutais). Le roi du biberon XXL donné par Maman avec 7 cuillères de Babicao, qui jeûne tant que je ne lève pas pour lui donner mais qui le refuse chez les Mamies. Mon téteux trop grand qui n'est pas prêt de lâcher cet objet transitionnel de malheur.

Mon p'tit mec qui roucoule de plaisir quand son Papa arrive pour jouer au "Géant qui prend les enfants" ou au "Calin/bagarre".

Mon Octo qui savoure la vie de famille avec son frère. Jamais jaloux, assez patient avec le Petit qui lui chipe tout. Amusé par les progrès de sa petite cacahuète qu'il veut montrer à tout le monde, surtout à ses amis, "Hey, t'as vu mon p'tit frère? Touche le, il est doux"

Mon Zou, si peu sportif, si peu motivé par l'effort mais si avide d'"activités" que l'on repère vite et qui ne passe pas inaperçu (pas toujours en bien - bien sûr) si j'en crois ceux qui te rencontrent.

Mon bonhomme si bien dans sa vie, dans sa peau, dans sa tête et à qui, finalement, je ne souhaite rien d'autre au monde.

 

15 mois pour mon Petit,

Ho la Frisouille et ses obsessions : monter les escaliers, refuser de monter en voiture et d'y rester, chiper les téléphones, piquer les doudoux de son frère

Ma GadiGadou qui, malgré ses 6 + 2 dents naissantes refuse de manger "bébé" et râle jusqu'à temps que l'on coupe une partie du contenu de notre assiette en petits morceaux pour goûter. Mon gourmand curieux qui capitule toujours devant un morceau de pain, de fromage mais surtout de chocolat noir, qui dînerait dès 18heures et déjeunerait dès 10 heures si on écoutait ses "MAM MAM" désespérés.

Mon bébé qui ne dit mot, ou si peu : "Papa" "Maman" hurlés quand il se sent en stress. Nous avons cru entendre ces jours-ci "Tété" (pour tétine), "Tata" (pour Octave) et nous entendons bien "cacac" (qui signifie "chocolat"). 

Ma douce qui dort. Enfin. Jusque 5 heures pour te rendormir, repu, dans la seconde.

Mon Playmo qui marche, fièrement, comme un petit soldat les bras en l'air. Mon sourire, qui se marre si facilement et qui est si espiègle. Tellement coquin maniant les mines et les expressions irrésistibles. Mon Poussin qui se niche dans mon cou chaque matin à la crèche, avant que je parte, lui qui ne le fait jamais autrement, mais qui regarde ses "nounous" l'oeil en coin et le sourire naissant. 

Mon exclusif qui ne supporte pas qu'Octave ne s'occupe pas de lui, qui vient lui chiper la couverture, son doudou, sa tétine, qui lui tire les cheveux, le pull jusqu'à ce que sa stratégie réussisse. Et si mon Grand vient dans mes bras pour un câlin, qui je vois rappliquer dans la seconde?

Mon Petit qui s'amuse bien tout seul à vider les placards, à arpenter de long en large la maison avec ou sans son camion à pousser. Qui tape déjà du pied dans un ballon (alors que je ne suis pas certaine que mon grand réussisse) et lance la balle. 

Mon fragile qui semble un peu protégé des microbes mais qui nous fait encore de superbes frayeurs. Mon amour aux mains minuscules et douces qui me rendent folle. Mon Chouinchouin qui sait si bien se faire entendre /comprendre et ne gère aucune frustration. Mon usant qui ne veut pas comprendre que NON on ne se lève pas de sa chaise haute, NON on ne retire pas violemment les lunettes de sa Maman, NON on ne tape pas ni personne. Mon Zouzou qui fait celui qui ne comprend pas quand JE me fâche.

 

Et moi, une bonne dizaine de mois que je savoure doublement d'être Maman ...

Commenter cet article

LesBlablasDeBouba 07/02/2013 19:45


ça e rappelle la chanson de Bénabar sur les surnoms :) "mon p'tit coeur, mon p'tit chat, mon trésor, mon petit rat..."


j'adore la phrase d'Octave en parlant de son petit frère "Touche le, comme il est doux!"

Mademoiselle Maman en Australie 07/02/2013 02:19


Quel bel article.


Plein d'amour. Tant de tendresses. De douceur.


Ici aussi ptit gars, 10 mois dans quelques jours, et je veux déjàa arrêter de compter tellement ça passe vite. Des nouveautés chaque jour. Un amour demesuré qui ne s'arrête pas de grandir.


bref le bonheur d'être maman

Laurence-Lolotte 06/02/2013 19:07


J'aime ces mots d'amour pour tes enfants Alice, c'est beau !!!

Maman Crotte 06/02/2013 15:09


Tu m'as fait verser ma larmounette !

anne-flore 06/02/2013 12:13


tu me touches tellement..c'est juste mgnifique comme tu arrives à parler d'eux..Jaimrai arriver à le faire et sortir la tête du guidon..Prendre du recul pour les observer ..tu l's compris aujourd
hui est un jour sans ou je me noie..demain est un autre jour..Merci pour ce rayon de soleil..

Ptisa 06/02/2013 09:31


je me redconnais aussi dans tout ça !!! ha Octave non plus ne répond pas quand on lui parle ... avec Vio on s'inquiète, on bout de la 3ème fois quand on redemande en criant, ça marche, sinon,
elle est dans le monde à Mickey (et pourtant aujourd'hui les oreilles sont débouchées !)

anyuka 06/02/2013 09:26


:-)

stéphie et les cacahuètes 06/02/2013 08:35


comme ils sont beaux tout ces surnoms :)


ça me fait penser à cette chanson de Fersen, que mes Cacahuètes aiment fredonner à l'arrière de ma voiture : http://www.youtube.com/watch?v=EiVizhJkANI

Océane 06/02/2013 00:25


Tout l'amour d'une mère

madamezazaofmars 05/02/2013 21:27


Je pourrais te lire parler de tes enfants pendant des heures, tu le fais si bien.