Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
De l'autre côté du miroir d'Alice

2 ans et 5 étoiles

14 Août 2012, 19:45pm

Publié par Alice

2ans-ter.jpg

14 août: date anniversaire des 2 ans de mariage religieux. C'est celui-ci que l'Epoux a souhaité fêter.

Cette année, mes plus de 270 réveils consécutifs avec enfant(s) l'ont tant ému qu'il m'a vraiment sorti le grand jeu : un hôtel 5 étoiles SPA à 45 minutes de la maison.

Au-delà du cadre totalement féerique, je me suis laissée transporter par la piscine au petit matin, nageant seule dans un décor superbe. 

 

2ANSbis.jpg

Petit déjeuner partagé au lit. Un peu plus de douze heures déconnectés des soucis familiaux quand... soudain... appel de mon amie qui (après m'avoir annoncé par sms que le Pouic et son grand copain s'étaient réveillés à 4h30) me prévenait qu'elle courait aux urgences car mon Grand bébé s'était pris un mur.

2-ANS.jpg

 

Totale panique. L'Epoux a géré le stress à distance à merveille, tentant de rassurer ma copine paniquée/embarrassée/ démontée et moi au maximum de ma culpabilité maternelle. Mon fils est à l'hôpital, hurlant de douleur et je n'y suis pas.

Faut quand même préciser que le Pouic était déjà bien amoché puisqu'il "s'était pris un os" de son père (être maigre est dangereux) donc avait les marques d'un oeil au beurre noir, et le corps (bras, genoux) rempli de sparadraps puisqu'il était tombé en courant l'avant-veille. J'ai vraiment craint le signalement à l'ASE, d'autant plus que nous étions quand même les grands absents de l'événément!

Bilan: de la colle mais pas de points de suture sur le front. Un Pouic apparemment déçu, réclamant "le ballon", soit le gaz hilarant; un petit garçon épuisé et toujours épuisant de chouinements par cette grande frayeur.

Deux ans donc, dont nous nous souviendrons. 

Une soirée pour réaliser qu'au quotidien, être connectés ensemble sur la même fréquence est une gageure entre les horaires de boulot, la gestion des petits (souvent chacun un), leurs bavardages incessants et l'envie de tranquilité quand on a enfin une ou deux heures devant nous.

Une soirée pour renouveller avec bonheur nos engagements, et reconnaitre la nécessité d'être fréquemment bien à deux pour être heureux et épanouis à quatre.

 

Edit du lendemain: Précision de taille concernant l'épisode aux urgences, sitôt le coup de fil reçu, nous nous sommes précipités vers la sortie de l'hôtel pour rejoindre notre fils. Les cheveux trempés, non maquillée, à peine habillée...

Commenter cet article

Laurence 15/08/2012 18:37


C'est quand même pas de chance !! J'aurais aimé que tu nous racontes que tout avait été merveilleux dans cette parenthèse ... le principal est que finalement ce ne soit pas grave mais quand même,
quel dommage ... Bises Alice

Alice 19/08/2012 22:29



moi aussi, j'aurais aimé te raconter cela... surtout que ma belle-mère a un gros pépin de santé et que nous avons passé une partie de ces 18 heures de pause parentale au CHU !



Clem* 15/08/2012 15:31


Happy 2 à votre couple!! Ton mari a eu la bonne idée de te faire cette surprise!


Bon rétablissementau Pouic, j'imagine votre angoisse. Vous deviez trop lui manquer pour qu'il se prenne un mur!!

Alice 19/08/2012 22:29



Ha tu crois alors que c'est ça! le choc de se séparer de ses parents ?! :D


Trêve de plaisanterie, quand on lui a expliqué que nous partions sans eux, Octave nous a demandé comment on allait faire sans enfants!!



Sandrine(SD49) 15/08/2012 11:18


J'espère que cela ne vous empêchera pas de recommencer ! super idée de cadeau

Alice 15/08/2012 14:22



Non, je pense que nous y retournerons parce qu'une poignée d'heures à deux, c'est vraiment essentiel !



stéphie et les Cacahuètes 15/08/2012 10:31


et bien ça c'est un retour en fanfarre !


dommage... au moins vous connaissez une superbe adresse, non loin de la maison, pour retenter un de ces jours une déconnexion un peu plus longue... et calme...

Alice 15/08/2012 14:22



rhhhooo j'ai eu une de ces trouilles...


Oui, je pense que cela nous a plutôt mis l'eau à la bouche!



mllepilou 15/08/2012 10:17


Plus de peur que de mal au final. Et ton mari est au top pour te faire une surprise pareille, profite de ta chance :) D'ailleurs, c'est où cet hotel de rêve? (j'habite pas très loin de chez toi
et ça m'a mis l'eau à la bouche)

Alice 15/08/2012 14:23



Cet hôtel de rêve est à Rouen, c'est l'hôtel de Bourgtheroulde. Il est situé place de la Pucelle, donc vraiment central, c'étzait chouette pour le petit resto avant le dodo!


Où vis tu??



Madamezazaofmars 15/08/2012 10:01


Pouvoir se retrouver a deux , un week end, même une soirée, ça doit faire du bien, come un nouveau départ ( jamais fait encore depuis presque 6 ans )


 


Pauvre Pouic ...

Alice 15/08/2012 14:24



Ho je suis certaine que tes parents te garderaient tes poussins avec plaisir! un petit resto + ciné avec Zozo, vous pourriez!!



Bouba 14/08/2012 23:12


une jolie surprise! C'est bien que tu aies réussi à en profiter jsuqu'au bout malgré l'accident fâcheux du Pouic!

Alice 15/08/2012 14:24



Heu jusqu'au bout... notre matinée shopping  + resto du midi est passée à la trappe ;(



pauline k 14/08/2012 22:47


Waouw, ça avait l'air assez canon!!


Pas cool le stress du Pouic... j'crois que j'aurais eu du mal à rester à l'hôtel :)

Alice 15/08/2012 14:26



c'était même hyper canon... un super lieu.


Nous avons quitté l'hôtel dans les 5 minutes qui suivaient le coup de fil! la dame de la réception m'a regardée étonnée, se demandant pourquoi j'avais les cheveux qui dégoulinaient encore (alors
qu'il y avait un sèche cheveux dans la chambre) !