Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
De l'autre côté du miroir d'Alice

Et soudain, l'angoisse

16 Septembre 2015, 19:42pm

Publié par Alice

Je pensais que je les avais laissées derrière moi, entre la fin de l'adolescence et mes 25 ans. Mais non, elles sont revenues.

Pourquoi? Comment? Le savoir ce serait déjà les maîtriser.

Prendre conscience que les gens que l'on aime sont vulnérables, l'appel affolant de l'école pour un bâton pris dans un oeil qui s'est mis à saigner, l'urgence dans laquelle je me sens souvent travailler/vivre/penser, le rytme familial qui tient sur mon seul emploi du temps, le contenu de ce que j'enseigne qui s'éloigne doucement mais très sûrement de ce qui me passionne... autant d'éléments qui doivent contribuer à ce sentiment terrifiant de perdre pied.

Vertiges, nausées, des pensées qui s'agitent et ne correspondent plus aux mots que je dois prononcer, et puis cette effroyable impression de perdre la maîtrise, de ne plus pouvoir. De ne rien pouvoir.

J'ai 40 ans et je la connais, l'angoisse. On en parle, avec les copines, parce que je ne suis pas la seule à me battre, ponctuellement avec ce truc qui me laisse pantelante, abasourdie et en attente de la prochaine bourrasque.

C'est comme si une part de moi me faisait faux bond en me faisant perdre confiance en ce que je suis, je vis.

Sport, sommeil, relaxation, homéopathie, voilà comment je compte en venir à bout, mais si vous avez des trucs pour accélérer le processus, je prends !

 

Et soudain, l'angoisse

La photo choisie, c'est ce bol d'air iodé que je m'offre chaque jour, en ce moment, pour faire le plein d'énergie.

Commenter cet article

flipperine 17/09/2015 18:35

tout le monde a des moments d'angoisse et c'est dur à gérer

Laurence (Lolotte) 17/09/2015 17:56

J'ai aussi des moments comme toi mais sans doute beaucoup moins violents alors plus facile à gérer ... bref, pas de conseil à donner !

Wondermômes 17/09/2015 17:08

J'ai connu aussi la méditation m'a permis de les diminuer ;-) Bon courage à toi !

PetitDiable 17/09/2015 10:06

Aïe, c'est assez horrible ça...bon courage, j'espère que ça va vite passer!

stephie 17/09/2015 09:55

Ah ! Moi, j'ai un autre truc, que l'on m'a conseillé, et que je compte bien essayer très vite (pour moi, comme pour ma Mini-moi..) : la réflexologie.
Suffit juste de trouver un bon naturopathe ou reflexologue, de bouche à oreille, etil paraît que c'est épatant ! Par simple pression à des points bien précis, il peut libérer des tensions, dénouer des émotions et résoudre certains troubles/maux.

swettylux 17/09/2015 09:19

oui j'ai été un peu comme toi aussi !
mais j'ai reussi a doucement mais surement a les faire partir !! il faut que tu essaye un peu tout ce que tu as dis histoire quand meme de pouvoir te retrouver un peu aussi
des bisouss

Laetitia 17/09/2015 08:56

Comme vous ces moments m'envahissent et me submergent. Cette sensation de courir et de faire juste pour accomplir pas pour remplir m'étouffe. Physiquement oppressée, stressée, pressée et mal, si mal. Dans ces cas-là, j'appelle au secours ma moitié, me débarrasse de ce qui peut être fait par quelqu'un d'autre, j'essaie (j'essaie, hein, ça marche pas toujours) de lâcher du lest, de déléguer, de partager. Surtout, j'en parle afin qu'on ne soit pas trop surpris par mon humeur massacrante...

Ptisa 17/09/2015 08:52

et mon com' ne s'est pas écrit .. tant pis il était trop long

Laouen 17/09/2015 04:30

je pense que cela nous arrive tous et toutes.Chacun gère comme il peut mais la vie est une si belle choses ,contentons nous de nos joies du quotidien et cla moi cela me permet de dépasser tous cela ce weekend un tour au Mont Saint Michel pour profiter tous de la nature et je repartirai avec des provisoins de bonheur pour nous tous
Amitiés Marioe-Pierre

Maman@home, blog de maman 16/09/2015 23:14

Moi aussi je la connais bien mais ce n'est pas pour autant que je sais la gérer comme je le souhaiterais... perte de confiance et l'impression d'être dépassée, ne plus savoir par quel bout prendre les choses et puis bien souvent perte de sommeil, ce qui n'arrange rien... Bref je n'ai pas de solution mais je crois que ton histoire d'air iodé pour faire le plein d'énergie est une riche idée... se ressourcer c'est bon pour le moral. Bises Alice.

MamieVlin 16/09/2015 22:45

Je connais, je n'aime pas, je ne pense pas vivre exactement les mêmes que toi, mais ça me parle en tout cas. Plus par mp car sinon, c'est trop long !! Bises et bon courage Alice

arlette 16/09/2015 22:30

Je n'ai pas de truc a t'offrir ,heureusement pour moi ces crises s'effacent rapidement ... mais c'est fou ces moments ou elles arrivent et que tu ne gères plus rien

bises