Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
De l'autre côté du miroir d'Alice

Le bilan lecture de mai : de belles découvertes

2 Juin 2015, 19:35pm

Publié par Alice

13 livres lus ce mois-ci, un bilan aussi qualitatif que quantitatif (l'un explique l'autre car plus j'aime, moins je lâche mon livre). J'ai beaucoup de belles lectures à vous conseiller si vous cherchez des titres pour l'été.

Le bilan lecture de mai : de belles découvertes

Vous aimez le bon vin? La bande dessinée? Vous êtes curieux de savoir de quelle manière ils sont fabriqués? Alors cette bd est faite pour vous.
Grâce à un récit bourré de tendresse amicale, Étienne Davodeau et Richard Leroy mêlent leurs quotidiens de viticulteur et dessinateur.
Très intéressant et émouvant. Une belle "initiation croisée".

Le bilan lecture de mai : de belles découvertes

Whaou.
Intéressant et très touchant : Helene Cooper a vécu une enfance privilégiée au Libéria (où ses ancêtres notamment, esclaves etats-uniens affranchis, prirent possession de terres) jusqu'à ce que la guerre civile, sanglante, éclate. Elle fuit vers les Etats-Unis en famille et tente d'oublier ce pays où la torture regne en maitre. Elle devient grand reporter...

J'en avais parlé plus longuement ici

Le bilan lecture de mai : de belles découvertes

L'auteur se raconte, lui, le frère à jamais endeuillé et amputé de son jumeau à l'âge de 6 ans. 

Il raconte aussi a quel point la littérature évoquant la perte d'un enfant ou encore la fascinante et intrigante gémellité l'ont aidé à se construire. 

(Pas gai gai mais très beau)

Le bilan lecture de mai : de belles découvertes

Une vie de banlieue américaine où chaque résident est assommé par les dettes et crédits. La femme de Glenn meurt d'un accident de voiture aux circonstances incompréhensibles; puis la voisine. Chacun semble mêlé à la contrefaçon... Des ficelles très grosses, des morts comme s'il en pleuvait.

 
Le bilan lecture de mai : de belles découvertes

Oui c'est un polar qui se lit et bien. Oui c'est bien ficelé et j'aime retrouver certains personnages de roman en roman. Connelly est fort ... mais pourquoi ces auteurs us écrivent tous de la même manière?
Lisons des polars français!
#lectricepatriotique

 
Le bilan lecture de mai : de belles découvertes

Un livre culte qui évoque le combat mené pour la légiférer la liberté des femmes à procréer (ou non).
Un passage particulièrement étonnant (dont les motivations gouvernementales sont douteuses) sur les DOM qui ont bénéficié, bien avant la métropole, d'une campagne d'information sur la contraception, affiches en annexe à l'appui.

 
Le bilan lecture de mai : de belles découvertes

Une jeune femme part à la recherche de la tombe de son premier amour, au Portugal. Il est question des conditions de vie, en France, des premiers immigrés portugais, d'amour fauché et de construction impossible. 
Un roman tout en délicatesse.

Le bilan lecture de mai : de belles découvertes

Un roman nostalgique, celui d'une amitié qui dure depuis plus d'une quarantaine d'années. Chacune de ces 3 femmes, "les suprêmes" solutionnera la cause de sa souffrance au cours du récit. Il est bien sûr question de ségrégation mais si légèrement... Le mot est lâché, ce roman m'a semblé bien trop léger même si la lecture en est sympathique.

Le bilan lecture de mai : de belles découvertes

Policier français : ça se passe dans Paris, entre les différents arrondissements et le 36, quai des orfèvres. C'est bien écrit. Les personnages m'ont plu, l'ambiance est là même si la résolution de l'intrigue est un peu décevante (car moins crédible) par rapport à la qualité de l'enquête.

Bref. Lisons français!

Le bilan lecture de mai : de belles découvertes

Quel récit !
Intime et universel : il est question du passé familial de Colombe Schneck ( journaliste) hanté par la mort de ses aïeux, juifs. Quand sa fille, Salomé, naît, c'est le passé qui resurgit car Salomé c'est aussi le prénom de sa grand-tante morte enfant dans les camps.
Un récit bouleversant, magnifique, qui questionne sur la famille, la maternité.
A lire absolument...

Le bilan lecture de mai : de belles découvertes

Le narrateur, Ramon, traverse une période de crise : d'inspiration (c'est un jeune auteur à succès), et de couple (dont il ne soupçonne pas la gravité). Sa femme l'incite à partir dans le chalet familial en montagne pour prendre un nouvel élan.
Entre écriture, accident (une electrocution qui a failli lui être fatale), soupçons et découvertes, la passion renait et les sentiments excessifs qui vont de pair, jusqu'à l'issue fatale.
Bof. Bof.

Le bilan lecture de mai : de belles découvertes

Avec un "nous" générique, l'auteure raconte ces femmes qui ont quitté le Japon au début du XX°ième siècle, pour épouser, sur photos, des hommes exilés aux Etats-Unis. Ce sont des centaines d'expériences qui se croisent, tragiques ou plus chanceuses, regroupées par thèmes : De la traversée en mer, à la découverte du promis, beaucoup plus âgé, beaucoup plus rustre que prévu, aux travaux des champs, à la vie domestique puis au second exil alors que la guerre éclate.

Un émouvant et assez bouleversant travail de mémoire.

Commenter cet article

Nanou 04/06/2015 20:18

Etienne Davodeau, un gars de chez moi ! Découvrez également dans "les mauvaises gens" mon chez moi.....

Alice 16/06/2015 22:25

je vais lire ça ! merci du conseil !

swettylux 04/06/2015 17:40

contre toute attente ca minteresse bcp

AnneLaureT 03/06/2015 09:54

Tiens, le dernier est dans ma bibliothèque, ma sœur me l'a donné récemment.
Je le lirai dès la dernière page de mon polar US tournée...!

Bisous !

*

lizagrèce 03/06/2015 07:54

Lire dans le précédents commentaires : "La cause des femmes" ...

lizagrèce 03/06/2015 07:53

"La cause des femems" fut pendant un temps ma "bible". Sinon j'ai beaucoup aimé "Certaines n'avaient jamais vu la mer" un pan de l'histoire américo-japonaise dont on ne parle jamais. Y aurait-il un lien avec le livre de Gisèle Halimi ? Probable, car comme toujours, les premières et dernières victimes des conflits sont toujours les femmes.