Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
De l'autre côté du miroir d'Alice

De l'art du compliment

9 Juin 2015, 19:46pm

Publié par Alice

De l'art du compliment

J'ai enfilé un jean blanc qui trainait dans mon placard depuis deux ans ; j'ai eu le sentiment d'être démodée, d'avoir compressé mon estomac toute la journée, d'avoir pris un risque énorme niveau taches mais quand j'ai retrouvé L'Epoux hier, l'effet sandales à talons ou jean blanc, il s'est écrié : "Tu es belle"! c'est suffisamment rare pour ne pas en creuser la cause.

C'est fragile un compliment, ça tourne vite à la critique ("tu vois, c'est mieux avec des talons sinon ça te fait des jambes courtes et larges" "il t'amincit" "c'est mieux taille haute,ça te va super bien cette coupe-, on voit moins ton ventre"...)

L'art du compliment. Combien de fois au détour d'une remarque qui se voulait bienveillante, je me suis vexée (après coup car je n'ai pas l'art de l'à-propos)? Finalement, celui qui sait se montrer doué pour formuler des remarques positives est très certainement le même qui est profondément et fondamentalement généreux dans le regard qu'il pose sur l'autre...

Une amie /collègue, qui ne s'embarrasse jamais de fioritures dans le dialogue, m'a offert deux jolis compliments (parce que très rares venant d'elle), parlant de moi comme d'une artiste concernant mon oeil derrière l'objectif, ma façon d'écrire, de ressentir et exprimer... Comme toujours j'ai modéré mes soi-disant talents, me justifiant, presque m'excusant comme s'il s'agissait d'une imposture.

Elle m'a fait prendre conscience de ma totale incapacité à accepter les compliments, et c'est bien dommage car je ne sais pas les recevoir. Je me sens gênée à l'excès, ne sachant que répondre : j'ai toujours envie de les renvoyer à l'expéditeur même si ça sonne faux. Je rougis, bégaie, change de sujet plus vite que mon ombre. 

Personne n'oblige l'autre à dire des choses gentilles, et pourtant, comme ce soir, quand je poste cette photo sur Facebook, parce que ma copine m'a demandé un portrait de moi pour ma future chronique (oui là vous pouvez estimer que je me la pète), j'ai vidé tous les dossiers de mon ordinateur en vain, puis je me suis pliée à l'exercice derrière l'objectif, pris une centaine de photos avant d'en juger une potable.

M'accepter telle que je suis. Dans le pire comme le meilleur. Pour les critiques, je me passerais bien de celles des autres, mais je dois avouer que ce sont elles qui me font avancer le plus vite et le plus loin, contrairement à celles que je m'inflige moi-même qui sont plus paralysantes qu'autre chose.

Toutefois, l'idéal serait que j'équilibre la balance en imaginant que chaque compliment puisse être authentique (et non pas aimable ou courtois) pour celui qui le verbalise.

 

Commenter cet article

Petite G 17/06/2015 23:10

Pfff... comme je me reconnais dans ce que tu écris... Je ne sais pas non plus recevoir les compliments, surtout concernant mon physique, même si ça va quand même mieux avec les années. Je pense que j'ai intégré depuis mon enfance que j'étais disgracieuse (j'avais un vilain strabisme, les enfants, et les ados plus encore, ne sont pas tendres...) Trois opérations plus tard, ma raison m'oblige à constater que je ne suis pas un troll, à défaut d'être un canon, et que ça ne m'a nullement empêchée de réussir ma vie amicale, sentimentale, familiale, etc... Mais cette petite fille disgracieuse est toujours là, quelque part, et si je peux me reconnaître des qualités "intellectuelles", pour le physique je reste ma pire ennemie...Et je n'ai quasi aucune photo de moi tant mon image m'insupporte (et ma "vanité" me navre car j'ai du coup très peu de photos avec mes deux filles...)

laurence (Lolotte) 17/06/2015 15:22

je suis toujours très émiue par ces billets ou tu te livres sans fards ... et sans complaisance. Il sont toujours très beaux Alice et d'être consciente de ses (petits) défauts est une grande qualité tu sais ...

Maripolmi 15/06/2015 00:02

"(...)presque m'excusant comme s'il s'agissait d'une imposture" c'est exactement ça ! J'aurai pas dit mieux. Oui le compliment est délicat, et l'estime fragile n'aidant pas, il est capable de tout détruire...
et quand j'en fait, j'ai peur que l'autre pense que je suis fauxcul ...j'aime beaucoup ton billet, il me parle...

Alice 16/06/2015 21:54

hé bien dis donc ta dernière phrase me parle aussi !

swettylux 12/06/2015 17:22

oui tout a fais , je suis a peu pres comme toi !!
soit on t'accpete comme tu es soit a porte est ouverte lol
j'aime pas tellement les compliments car souvent c'est suivi d'autre chose et ca me soule !!
des bisouss

Alice 16/06/2015 22:02

Ha oui, genre d'un service à demander?

Miss Zen 10/06/2015 21:37

Je me reconnais tellement ds ton billet ; je réfléchis beaucoup à la confiance en soi quand on manque la vie est ( je crois ) plus stressante/anxiogène. Comme toi le compliments me gênent énormément, j'ai souvent l'impression d'etre une imposture et je n'aime presque aucune photo de moi !

Alice 16/06/2015 22:13

bienvenue dans mon club des filles assurées :)

PetitDiable 10/06/2015 11:33

Tout un programme...les compliments comme toi, je les accepte mal...

Alice 16/06/2015 22:13

c'est fou et bêta, hein?

Ptisa 10/06/2015 09:33

je ne fais jamais de compliments aux gens car je ne m'attarde pas sur leur aspect physique, même ma collègue de travail qui est devant moi, il me faut plusieurs jours pour me rendre compte qu'elle a changé de lunettes ou de couleur de cheveux (elle change souvent) et ça me déstabilise plus qu'autre chose, je ne saurais même pas dire si elle est belle (ça voudrait dire plus ou moins qu'avant, c'est assez ridicule)

Alice 16/06/2015 22:14

Les compliments sont aussi sur des qualités morales (je ne vois d'ailleurs jamais non plus les changements de coiffure, look...)

flipperine 10/06/2015 09:15

il est souvent dur de s'accepter tel que l'on est

flipperine 10/06/2015 09:15

il est souvent dur de s'accepter tel que l'on est

Alice 16/06/2015 22:14

le travail de toute une vie !

Valérie 10/06/2015 08:32

J'aime beaucoup ton billet. Tu as raison, l'art du compliment est délicat. Et s'accepter aussi (je déteste me voir en photo).

Alice 16/06/2015 22:17

S'accepter.. je crois que le noeud du problème est bien là !

arlette 10/06/2015 01:30

pour de vrai(rire), tu es jolie et tes blonds a croquer même les jours bétises qui me font sourire car ce ne sont pas les miens quoi que même des miens je souris aussi
bises

Alice 16/06/2015 22:18

moi aussi tu sais, j'en souris, et souvent avec L'Epoux on évite de se regarder pour ne pas sourire

lizagrèce 09/06/2015 23:22

Je ne sais pas si c'est ton portrait qui illustre ton billet, mais je le trouve très beau : beaucoup d'intensité dans le regard, beaucoup de naturel. Ceci n'est pas un compliment. Juste quelque chose véritablement i ressenti en voyant l'image s'afficher sur mon écran.

Alice 16/06/2015 22:18

Ho la la merci Liza je suis immensément touchée par ce compliment...