Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
De l'autre côté du miroir d'Alice

Comme s'il était seul

3 Juin 2015, 19:57pm

Publié par Alice

Comme s'il était seul

Quand on est l'aîné, pas facile de laisser une place au second, de ne pas se sentir négligé, voire oublié alors qu'on a profité sans partage d'une place privilégiée auprès de ses parents.

La place du premier. J'entends bien la jalousie d'Octave, ses agacements, son sentiment d'exclusion, les attentes aussi qu'on peut avoir à son propos, la patience amoindrie...

Alors, quand c'est possible, au-delà des petites attentions quotidiennes qui visent à le valoriser, nous lui réservons un vrai moment. Pas de celui qui arrive par hasard, mais un temps choisi : cette année, au mois de juin, je lui ai promis de lui faire sécher la cantine une fois par semaine pour l'emmener quelque part.

Au programme, avec son papa, au restaurant japonais, une pause à la maison, un déjeuner avec sa mamie et moi, et demain, son meilleur copain et sa maman (ma copine) nous accompagneront pour déjeuner sur les galets d'une "frite-saucisses".

C'est lui qui choisit son jour : le jour "piscine à l'école"  ou "cirque", il planifie ensuite en comparant son jour avec l'emploi du temps de son papa, avec les jours où je suis plus disponible. Il apprend à anticiper, évaluer ses préférences, comme un grand.

On lui demande de la discrétion par rapport à son frère, pour qui le tour viendra aussi. Mais pour le moment, les séparations du matin sont déjà assez éprouvantes, hors de question de renouveler l'émotion entre midi en deux.

Il trépigne d'impatience tout au long de l'année, vivant vraiment ces parenthèses enchantées hebdomadaires comme un privilège, une récompense. Cela me fait un bien fou de constater qu'il éprouve autant de bonheur à savoir que ses parents cassent leur rythme d'adulte pour lui, cassent son rythme d'écolier pour être ensemble.

Se sentir unique. Et que ceux que l'on aime nous le fassent sentir, c'est à mon sens quelque chose de primordial qu'il ne faut pas négliger dans la relation à l'autre, qu'elle soit parentale, amoureuse ou amicale...

 

Commenter cet article

Miss zen 04/06/2015 22:04

N dieu comme il à grandi, comme ça va vite. Je me souviens de ce billet dans lequel tu expliquais commen tu dessinais un petit cœur dans sa main en le déposant à l'ecole.

Alice 16/06/2015 22:25

hou la la tu vas me faire pleurer...

swettylux 04/06/2015 17:43

c super de le faire moi j'essaye toujours de prendre un moment avec lui
meme si il es fils unique pour le moment j'en profite un maximum

PetitDiable 04/06/2015 10:14

Important de garder du temps pour lui tout seul, bravo de le faire!

Ptisa 04/06/2015 08:44

ha, anticiper, planifier, violette n'est même pas capable de respecter la routine du matin ... elle apprécie bien lorsqu'on est que toutes les 2, mais fait des caprices aussi ...

flipperine 03/06/2015 23:39

il y a de la jalousie entre les 2 frères et tu as peut-être trouver un bon moyen pour qu'il comprenne