Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
De l'autre côté du miroir d'Alice

Intimité, impudeur, jusqu'où va ce blog?

18 Février 2015, 20:25pm

Publié par Alice

Intimité, impudeur, jusqu'où va ce blog?

Plusieurs semaines que ces questions tournent et retournent entre mes pensées et ce soir entre mes doigts. Si jusqu'à présent je ne remettais pas en cause le contenu de ce blog, il faut croire que cela évolue.

Tout d'abord concernant les têtes de mes Blonds : qu'implique réellement le fait de les montrer? quels dangers cela peut engendrer? pour eux d'abord? je parle de vrais dangers : un fou qui volerait leurs bouilles pour créer des montages photos? ça existe vraiment sûrement en effet, mais tout comme les photos des enfants de la Kate Middleton non? (je ne me compare pas à elle, mais aujourd'hui tout se trouve, tout se chipe).

Il y a aussi la question de ce que je raconte ici : est- ce que je trahis notre intimité familiale? celle de L'Epoux, des Blonds ou de nos amis, non jamais je crois. La mienne, oui, celle des enfants, oui, mais dans une moindre mesure.

Est-il déplacé de confier ici que mes enfants ont tous les deux été conçus un 14 février? oui si j'en crois un commentaire laissé aujourd'hui. Pourtant dès qu'on se sait enceinte, la première question qui se pose est la DPA pour les initiés, la Date Prévue d'Accouchement, soit, donc 9 mois tout juste après la conception. Tout le monde ou presque le sait. Y compris notre employeur.

Et puis, les enfants grandissent, évoquer la première dent n'a évidemment plus la même portée qu'évoquer un mauvais caractère persistant, un petit garçon qui ne sait jouer seul. Dans quelle mesure je trahis l'intimité, la leur?

Je ne me pense jamais déplacée, comme toutes celles que je lis et qui écrivent sur leurs enfants d'ailleurs.

En même temps, écrire sur moi me fait aussi réfléchir aujourd'hui parce que je me pose des questions que j'ai aussi envie de partager, parce que j'aime lire vos retours, ils m'enrichissent.

Parler littérature c'est parler de moi aussi d'ailleurs. Parler pâtisserie et petits plats aussi (pour le plus grand malheur de mon pèse personne).

 

D'autre part, même si je pense connaitre "en vrai" un quart, voire plus, de mes lecteurs, il y a les 75% restants. Toujours bienveillants, discrets. Mais il y aussi des personnes qui veulent en savoir plus, et qui ont cherché jusqu'à trouver mon nom, le prénom de L'Epoux, et interpellé ma famille à mon sujet..  Dans un premier temps, cela m'a profondément mis mal à l'aise. j'aurais aimé savoir pourquoi ne pas être entré directement en contact avec moi, pourquoi ces "recherches" à mon propos. 

Et puis, pourquoi pas d'ailleurs. Mais il y a moi, moi et ma vie sociale et moi et ma vie de bloggueuse qui demeure malgré tout, discrète (faute d'être secrète) dans mon entourage qui ne juge pas mais n'est pas toujours en accord avec le simple fait de tenir un blog dans lequel apparaissent mes enfants.

 

Voilà. Je ne sais pas trop où je veux en venir. Je ne sais pas trop où ces questionnements me mèneront, mais je serais très rassurée (voilà d'ailleurs ce que je cherche certainement par le biais de ce billet) si vous pouviez me parler de votre expérience de lectrice/bloggueuse.

Commenter cet article

cha 23/02/2015 21:22

je suis née un 24 septembre... donc date de conception le soir de noel (oups j'ai devoilé ma date de naissance et celle de ma conception arghhhhhhhhhh) je vais donc signé anonymement
signé: un anonyme:)

Alice 25/02/2015 21:14

Ho la la j'adore ces ENORMES confidences :)

cha 23/02/2015 21:23

signer pardon (oui l'anonyme a du mal en orthographe)

Estellecalim 23/02/2015 08:47

Cette remarque à propos de la date de conception est un peu de la fausse pudeur, non ? Cela me fait penser à une dame qui avait fait une réflexion dans l'ascenseur de la maternité parce que je me promenais avec un biberon de lait tout frais (le mien donc), ce qui l'avait choqué. Mais tu as raison, la date d'accouchement donne la même info à tout le monde (et la grossesse est une période où j'ai perdu une grande partie de ma pudeur...). Quant aux visages de tes enfants, mon homme m'a interdit de montrer celui de ma fille alors je ne peux pas te donner mon avis mais je ne trouve pas tes écrits impudiques. Si on part dans cette direction, alors tous les blogs sont impudiques (ils parlent tous de leur auteur en reflétant au moins ses idées) et tous leurs lecteurs sont des voyeurs ;)

Alice 25/02/2015 21:26

Ha la la oui la grossesse et la pudeur. J'en garde unj souvenir plutôt désagréable entre la pesée devant l'Epoux, et les questions à propos du sexe, du prénom... et puis quand ils naissent (tétine, allaitement, sommeil), tout le monde y va de conseil, que c'est agaçant!
Bref je te remercie pour ce recadrage dont j'avais besoin, cela me conforte dans ce que je pense et que j'ai tendance à oublier quand je me sens fragilisée ;)

La vie en Tisanie 22/02/2015 21:36

C'est un vaste sujet, je pense que chaque blogueuse se pose ces questions. En toute honnêteté je n'ai jamais estimé que l'un de tes billets tombait dans l'impudeur, au contraire je les trouve toujours très sobres. Contrairement à toi, j'ai choisi de ne pas montrer la bouille de mes blondes, et aussi de ne pas parler de mon fiancé (à sa demande). Malgré tout, je sais bien qu'en cherchant un peu, on pourrait me retrouver. J'essaie de ne pas y penser.

arlette 22/02/2015 20:03

Malgré mon âge, toutes ces histoires de protection de l'image, je les trouve ridicules....Tu ne sors pas tes enfants avec un sac poubelle sur la tête 'enfin, je suppose) et c'est bien la dans la rue qu'ils pourraient courir un réel danger... Moi aussi je connais en vrai quelques unes de mes lectrices et si j'étais plus mobile, ce serait quasiment toutes . et toi certainement ..
bises

Laurence (Lolotte) 21/02/2015 08:32

Ah, comme ce sujet revient régulièrement sur la blogo ! C'est extrêmement paradoxal un blog en fait. Il y a un côté journal intime ... mais un journal public. Tant que ce sont des anonymes qui lisent tout va bien mais je jour où une remarque vient d'un proche tout bascule. C'est ce que j'ai vécu il y a maintenant 7 ans ! Un commentaire violent a des répercutions terribles sur ma vie de famille. Mon blog était beaucoup plus axé famille-enfants à l'époque. Les enfants - un à moi, deux à mon hommes mais quasi à moi depuis le temps - ayant grandi, l'inspiration s'est tarie mais surtout la leçon a été difficile, nous avons mis des mois à digérer l'événement alors depuis, plus (ou très peu) de référence à ma vie privée ... et je blogue en cachette ou presque parce que j'aime ça quand même. Bref, ce n'est pas un commentaire très rassurant mais je pense qu'on n'a pas tous la même réaction face aux blogs et qu'il est domage qu'un outil virtuel sème la panique dans la "vraie" vie !!
Plus de détails par mail si tu veux Alice ... Bon WE !!!

La Nube 20/02/2015 21:13

Ce sont les questions que je me suis posées au début de mon blog. Pas facile d'écrire sans dévoiler une partie de soi et des siens... je cherche encore le bon équilibre.

Sandrine(SD49) 20/02/2015 18:27

De mon côté je me dévoile plus sur FB (car je peux ou plutôt j'essaie de filtrer qui voit mes publications) que sur mon blog. J'adore lire les aventures familiales de vous 4, de tes blonds. Mais je comprends que tu te poses cette question, c'est un peu flippant ce truc de la personne qui te recherche

pauline k 20/02/2015 00:04

J'ai de plus en plus de mal à me dévoiler, à dévoiler ma vie sur mon blog. Quand mes enfants étaient petits, je parlais principalement d'eux et de mon rôle de maman. Maintenant qu'ils grandissent, c'est moins spontané. Comme le sentiment de devoir conserver leur intimité, de ne plus avoir le droit de trop les montrer et de parler d'eux. Pourtant, je les montre sur IG... Tellement paradoxal tout ça.
Je sais en tout cas pourquoi j'ai commencé à bloguer il y a quelques années, mais je n'y trouve plus autant de plaisir.
Je lis encore quelques blogs. Tu restes dans mes favorites même si je commente peu.

Xelaunam 19/02/2015 21:29

Je suis une lectrice de l'ombre et je crois bien que ce commentaire est mon premier. Je n'ai pas de blog donc aucun conseil à donner et j'ai même clôturé nos comptes Facebook l'année dernière pour couper tous ces abus de la part de personnes qui viennent rechercher des infos sur toi... Par contre j'avoue prendre un immense plaisir à venir lire tes aventures et celles de tes blonds (qui ont un tout petit peu d'avance sur mes blondes) découvrir tes coups de cœur, bref lire ton quotidien... De la à venir enquêter sur ta vie privée...ou la non je préfère différencier la blogueuse qui nous consacre du temps à la personne dans son quotidien! Bref je souhaite une longue vie a ton blog qui est mon petit bonheur quotidien! Merci beaucoup'!!!

Océane 19/02/2015 19:28

On est toujours l'impudique de quelqu'un :) laisse toi aller à tes envies, à tes besoins : c'est ton espace ! Cela n'empêche pas les questionnements ! Parfois, quand j'écrivais des billets très perso, où je chouinais un peu, j'avais l'impression de me donner en spectacle, de donner à voir une part de moi qui n'était pas forcément la plus belle, mais à l'instant T c'est ce que JE ressentais, et cela devait bien s'exprimer quelque part. J'écris moins de billets perso, pourquoi, je ne sais pas. ou peut-être parce que j'ai l'impression que je n'ai finalement personne avec qui partager ces sentiments, ces questions, sur le web,que cela serait presque ridicule en fait.

Heidi 19/02/2015 13:42

Avant de bloguer j'ai eu des soucis avec un mec sur une forum déco d'aufeminin. Il avait identifié mon immeuble et appart. Ca fait vraiment flipper quand tu reçois un mail pareil.
Du coup sur mon blog, pas de prénom, pas de photo, pas de job affiché.

catherine 19/02/2015 12:49

je cherchais un avis sur la mag. popi et je suis tombé sur ton blog. Ton pouic avait presque le même âge que mon alex. J'ai aimé ce que tu écrivais et comment tu l'écrivais, du coup j'ai continué à te lire, et je voyais nos 2 petits grandir en parallèle. J'ai souvent donné mon avis ici, mais je n'ai pas de blog à moi. Peur de trop en dire, de ne pas savoir quoi dire, quels thèmes aborder, le temps qu'il faut aussi...

LMO 19/02/2015 12:16

Des gens t'ont cherché??? OMG!!

MamieVlin 19/02/2015 11:49

On en avait déjà parlé aussi. Moi mon blog ne devait pas forcément concerner la famille au début, mais plus j'écris et plus elle y apparaît, vu que je parle de plus en plus de moi et de mon quotidien (défi photo et lundis à deux oblige). Et sur Instagram c'est pareil. Au début, je m'interdisais les portraits des enfants mais parfois je craque tellement leur bouille me plaît et l'expression me semble importante à graver et à partager. Mais sur le blog, j'essaie d'en mettre moins, évoquer sans trop en dire. Et règle d'or, jamais d'intime ou de ce qui pourrait concerner Super papa, sauf des idées cadeaux ;o) La limite entre ce qu'on peut dire ou pas est très personnelle, propre à chaque blagueuse, chaque couple. Personnellement, j'ai eu très peu de commentaires négatifs ou intrusifs (une fois, un blogueur m'a reproché de suivre une blogueuse qui faisait énormément de fautes d'orthographes, j'étais sidérée). En ce moment, j'ai envie de rencontrer IRL les blogueuses ou IGmeuses que je suis depuis un an, un besoin de réel, de voir si vraiment les photos ou les mots créent des liens ou si tout cela n'est que du vent.. Avec cette peur d'être déçue ou de décevoir. Le blog c'est particulier comme moyen d'expression, Internet est une vraie jungle, je trouve ça normal et sain de régulièrement se poser des questions sur le contenu de nos articles. (oulala, quel roman !!!) En tout cas, continue, pour nous, celles qui apprécient ce que tu écris et que tu partages ! Plein de bises

anyuka 19/02/2015 09:52

On en a déjà discuté toutes les 2, tu te souviens ? tu m'avais déjà confié cette ambivalence que tu ressentais. A part le fait (évident) qu'ici c'est ton espace et que tu y racontes et montres ce que tu veux (et prendre la peine et le temps de déposer un commentaire malveillant en dit toujours long sur son auteur, le problème est de son côté, pas du tien), je reprends une blogueuse qui le dit très très bien : c'est une fenêtre que tu nous ouvres, pas une vitrine, comme si tu nous invitais gentiment à prendre un café et discuter avec toi, ça ne veut pas dire que tu nous invites à aller fouiller dans ta chambre, tu vois la nuance ? Ceux qui s'y croient autorisés, il faut les ignorer et les repousser, ils ont un vrai souci !
Je montre peu mes enfants sur le blog, mais tu le dis toi-même : si qqun se met en tête de m'identifier ou de me localiser, il y arrivera (magie du net), donc à ce train-là autant s'arrêter de bloguer net (et d'aller sur FB, Instagram, twitter.....) !
Surtout continues à faire ce que tu aimes, comme tu aimes. Je te fais de Gros Bisous

Geneviève T. 19/02/2015 09:51

le problème lorsque l'on lit des commentaires, on ne retient que celui qui dérange et pas tous les autres pleins de gentillesse, alors moi j'ai envie de te dire continue. Je ne te connais pas mais à travers ton blog on découvre une personne sympathique, dynamique, tu écris bien,....ne change rien! j'aime beaucoup te lire!

swettylux 19/02/2015 09:33

je ne vois pas le gene tu parle de ta famille mais pas dans les plus gros details tu garde quand meme un espace privé !!
moi mon blog je parle un peu de tout de mon fils de moi , mais apres je garde quand meme un privé !!
apres celui qui n'aime pas na qu'a pa lire non plus !!
ton blog ressort l'amour , le partage le bonheur alors continue ainsi
des bisousss

LesBlablasDeBouba 19/02/2015 09:13

Ma chère Alice, j'imagine combien certains comm' peuvent parfois bouleverser ou nous amener à des questionnements. C'est toujours bon de prendre du recul, ce n'est jamais agréable lorsque cela nous remet en question. Ton blog, c'est une fenêtre sur ta vie, ta familles, tes goûts. Mais pour moi ce n'est qu'une fenêtre. Pas une vitrine! Même si chaque blogueuse se démarque par sa façon d'écrire ses articles, de les illustrer, les thèmes abordés ect..., je ne prétendrais pas pour autant que lire ton blog suffit à percer à jour entièrement la personne que tu es. Sauf peut-être pour ceux qui te connaissent IRL, mais pour ma part, je ne pense pas que ce que tu publies ici suffise à dire que tout est dévoilé, que je te connais.
Si tu es partagée sur le fait de publier les photos de tes blonds, ce qui interpelle chaque maman lorsque les enfants commencent à grandir, pourquoi ne pas opter pour des photos comme le font "Marjolie Maman" ou "Merci pour le chocolat"? Elles ont toujours de jolies photos, et réussissent à ne pas montrer le visage en entier de leurs enfants, ce qui ne gâche pas pour autant le cliché. Même si je reconnais que tes deux farceurs ont souvent de sacrées bouilles et que montrer seulement une partie de leur visage ne serait pas toujours représentatif de leur malice ;)

Madame 19/02/2015 08:40

Je ne vois pas où est le problème. Je pars du principe que le "voyeur" est celui qui lit: si ce que nous lisons nous déplait on arrête la lecture, quel est l'intérêt de suivre un blog qui nous dérange (par les photos, les anecdotes...)?
J'aime tes mots, tes photos sont belles, tu ne m'as jamais choqué, souvent touchée, émue. Je suis peinée de voir que tu te remets en question pour des personnes pas toujours bien intentionnées.
J'ai choisi de ne pas mettre de photos de mes petits ou du papa car ce dernier ne veut pas, nulle part sur le net, du coup je respecte sa décision et fait "autrement" mais le fait même d'avoir un blog implique que l'on s'expose. Et on s'expose à tout le monde: les bons et les moins bons. Bises